AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.46 /5 (sur 11 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 10/03/1953
Biographie :

Denis Crouzet, né le 10 mars 1953 à Paris, est un historien moderniste français, spécialiste du XVIe siècle, de la violence et des troubles de religion au XVIe siècle et de l'histoire des mentalités de l'imaginaire.

Agrégé d'histoire et docteur ès lettres, ancien pensionnaire de la fondation Thiers, élève de Pierre Chaunu, il est professeur à l'Université de Paris IV-Sorbonne, directeur de l'UMR 8596 (centre Roland Mousnier) et directeur de l'IRCOM (institut de recherches sur les civilisations de l'Occident Moderne).

Il est le fils de François Crouzet, historien économiste, le petit-fils de Maurice Crouzet et l'arrière petit-fils d'Henri Hauser, et l'époux d'Élisabeth Crouzet-Pavan, médiéviste.

Il a reçu en 2008 pour l'ensemble de ses travaux le grand prix « Madeleine Laurain-Portemer » de l'Académie des sciences morales et politiques.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Denis Crouzet. Pour une histoire de France dénationalisée.
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Blackbooks   25 mai 2020
Jean Calvin. Vies parallèles de Denis Crouzet
 Jean Calvin paraît avoir tout fait pour que soit dressé comme un écran entre ce que pourrait avoir été sa personne intérieure et l'impérieuse expérience de foi qu'un appel divin lui commandait de porter, par un labeur acharné, par une parole toujours active et forte à la connaissance des hommes qui vivaient autour de lui. Cette volonté d'anonymie pourrait participer de la formidable logique théocentrique de sa croyance, et il ne faudrait pas chercher, de façon anachronique, à en rompre les mailles serrées. Une biographie de Calvin serait, par elle-même, presque absurde ou impossible au sein d'un imaginaire de l'absolue souveraineté de Dieu, de la rencontre de la personne croyante avec la grandeur incommensurable d'un Dieu insondable dans les secrets de sa bonté. Être en effet à Dieu, dans la littéralité du discours calvinien, revient à être comme absent à soi-même, détaché du vieil homme qui a régné en soi, à être comme au bout d'un désir accepté de mort. Et être absent à soi-même c'est ne rien laisser, précisément, paraître ou filtrer de son histoire, c'est aussi ne rien laisser passer de ce qui peut offenser la majesté divine. C'est donc être, en tant que  sentinelle de Dieu postée en un point du grand théâtre du monde, l'acteur d'une mise en scène de l'effacement de soi. Une discrétion qui s'étend jusqu'au champ figuratif: la fiabilité des différents portraits peints ou gravés de Calvin n'est pas sans s'avérer parfois fortement problématique; ce qui contribue à rendre plus dense encore la part d'ombre de l'homme qui se voua, de toutes ses forces, à l'œuvre de réformation. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur