AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 23 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Valence , 1967
Biographie :

Écriturier à ses heures perdus, l’auteur aime l’humour noir et sans sucre.
Comme il a l’imaginaire qui le démange, il se gratte jusqu’au sang.
Depuis plusieurs années, des dizaines d’histoires suintent des fissures de son crâne ébréché.
Lentement mais sûrement, ses créations s’animent, golems d’encre et de papyrus.
Elles commencent à mener leur vie propre, et n’ont qu’un but : venir s’immiscer, s’insinuer dans vos esprits avides d’histoires.
Et y rester.

né à Valence en 1967, j’y ai grandi jusqu’à 1m66, entre un scrabble et un dictionnaire. À l’adolescence, je dévore Lovecraft, Baudelaire, Poe, Tolkien et bien d’autres, traduis mes maux en mots, y pose les notes d’une guitare, les tremblements de ma voix. Après avoir fait du travail social mon champ de compétence, je fais du travail de nuit mon quotidien et me mets à coucher mes rêves et mes lubies sur le papier. Oiseau nocturne, écriturier à mes heurts perdus, j’aime l’humour noir et sans sucre. Comme j’ai l’imaginaire qui me démange, je me gratte jusqu’au sang. Selon un critique lu sur le web, j’écrirais sans l’aide de l’hémisphère gauche de mon cerveau, siège de la raison et de la conscience analytique…
+ Voir plus
Source : https://bookscritics.wordpress.com/2016/11/10/frederic-gaillard-ecrivain/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
ErnestLONDON   07 mai 2018
Le soleil en face : Rapport sur les calamités de l'industrie solaire et des prétendues énergies alternatives de Frédéric Gaillard
Le changement climatique, grande menace par anticipation de ce début de millénaire, offre un point de fixation parfaitement compatible avec la poursuite de la fuite en avant.
Commenter  J’apprécie          70
Diabolo44   31 mai 2020
De lointains rêvages de Frédéric Gaillard
[Je fus] la cible, dès mon entrée à l'école élémentaire, de moqueries et de quolibets de la part des autres enfants, qui assimilaient mes difficultés d'élocution à une débilité mentale. Je fus donc rapidement surnommé le débile, l'idiot ou le taré, par les meneurs de cette bande de gosses dont certains, fruits fermentés de géniteurs tombés dans la bouteille, avaient quant à eux de réelles carences intellectuelles.



[Nécronomignon]
Commenter  J’apprécie          20
UnKaPart   03 novembre 2016
Infemmes et sangsuelles de Frédéric Gaillard
De nos jours, se lier à de parfaits inconnus par ordinateur interposé est devenu courant. On s’offre et on fait son choix sur catalogue, aussi facilement que l’on commande une pizza, permettant aux pulsions les plus tordues, les plus inavouables, de s’exprimer sans retenue.
Commenter  J’apprécie          20
jcgapdy   13 janvier 2021
Guérison de Frédéric Gaillard
Löcko avait ensuite patiemment fait la queue dans l’allée centrale

derrière des dizaines d’autres fidèles pour recevoir la Communion.

Son tour venu, Monsoigneur Panace avait imposé ses mains baguées

sur le front du jeune homme, pour écouter son coeur à travers le

stéthoscope pendu à son cou. Amplifiés par un microphone, les

battements réguliers du muscle cardiaque avaient envahi la nef entière,

pieusement écoutés par des centaines de paires d’oreilles. Avec un

large sourire compassionnel, Le Sain Homme avait alors glissé entre

les lèvres ouvertes de Löcko l’Hostibiotique, pilule blanche au goût

amer, en prononçant l’imprécation rituelle consacrée :

— Avale !
Commenter  J’apprécie          00
Diabolo44   22 mai 2020
De lointains rêvages de Frédéric Gaillard
On veut toujours ce que l'on n'a pas. Et quand on l'a, c'est autre chose. On veut aller plus vite, et quand c'est le cas, on éprouve le besoin impérieux de ralentir, de respirer, de vivre.



[Le sens de la vie]
Commenter  J’apprécie          10
ErnestLONDON   07 mai 2018
Le soleil en face : Rapport sur les calamités de l'industrie solaire et des prétendues énergies alternatives de Frédéric Gaillard
Dans la masse de calamités accumulées par 150 années de développement industriel sans merci, les élites politiques mondiales ont choisi de s’émouvoir du changement climatique.
Commenter  J’apprécie          10
Diabolo44   22 mai 2020
De lointains rêvages de Frédéric Gaillard
Il partirait donc se mettre au vert quelque temps sous les tropiques, où il s'était d'ores et déjà inscrit pour suivre un séminaire fort instructif sur la crédulité de l'espèce humaine et les façons d'en tirer le meilleur parti, séminaire organisé par sa banque.



[Secticide]
Commenter  J’apprécie          00
Bookscritics   25 juin 2019
Infemmes et sangsuelles de Frédéric Gaillard
Avant cette époque, je ne me souciais guère de la fuite du temps. Depuis, les secondes effilées, se sont mises à filer, les heures et les jours à se défiler, les années à me défier.
Commenter  J’apprécie          00
ErnestLONDON   07 mai 2018
Le soleil en face : Rapport sur les calamités de l'industrie solaire et des prétendues énergies alternatives de Frédéric Gaillard
Après les sacrifices à l’idole nucléaire voici ceux du nouveau culte solaire.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Alice de David Moitet

Comment s'appelle le personnage principal ?

Samantha
Alice
Albert
Suzanne

4 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , intelligence artificielle , suspenseCréer un quiz sur cet auteur