AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.67 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 11/02/1952
Biographie :

Frédéric Michelet est auteur, metteur en scène, comédien.

Membre de la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) depuis 1982 et sociétaire depuis janvier 1996. Il a été Administrateur Arts de la Rue de la SACD, de 2005 à 2008, et 2011 à 2014.

Frédéric Michelet est l’auteur d’une trentaine de pièces, dont plus d’une vingtaine pour l’espace public, de plusieurs scénarios et romans, dont l’un a donné lieu à une adaptation pour la télévision (Protecrea).

Créateur d’événements atypiques pour l’espace public et directeur artistique depuis 25 ans de la CIA, Compagnie internationale Alligator, qui crée et joue dans l’espace public. Cette compagnie donne priorité au jeu d’acteur, au texte et à une écriture spécifique pour la rue. La plupart de ses spectacles abordent des questions et des interrogations de notre temps à travers des textes dramatiques prévus pour le plus grand nombre.

Il est auteur de "1789 secondes" (2014) et "Rue Jean Jaurès" (2016), publiés aux Éditions Entretemps.

page Facebook : https://www.facebook.com/frederic.michelet.7
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Frédéric Michelet   (5)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Rue Jean Jaurès


Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
gill   08 février 2018
Dessous d'Histoire de Frédéric Michelet
Face à ces 2400 années, nous n'avons pas le dessus.

Alors nous prenons le dessous !

En descendants bâtards des fous des rois, en fouteurs tout à trac et ludiques, nous fouissons la mémoire collective, faisons feu de tout roi, nous jouons des clichés colportés, lançons oeillades iconoclastes, accouplons fous rires et gravité, filons d'instants d'éclats à silences en suspens ...
Commenter  J’apprécie          270
gill   06 février 2018
Dessous d'Histoire de Frédéric Michelet
L'expérience et l'Histoire nous enseignent que peuples et gouvernements n'ont jamais rien appris de l'Histoire, qu'ils n'ont jamais agi suivant les maximes qu'on aurait pu en tirer ...

(Georg Wilhelm Friedrich Hegel "la raison dans l'Histoire")
Commenter  J’apprécie          240
gill   10 février 2018
Dessous d'Histoire de Frédéric Michelet
Oui, l'Histoire ne peut être qu'engagée et ne peut que souligner les luttes et les combats garants d'un avenir plus radieux.

Un monde sans espoir ne peut être qu'un monde stérile, mort ...
Commenter  J’apprécie          50
Lune   06 février 2018
Dessous d'Histoire de Frédéric Michelet
...

Il faudrait multiplier les écoles,les chaires, les bibliothèques, les musées, les théâtres, les librairies. Il faudrait multiplier les maisons d'études où l'on médite, où l'on s'instruit, où l'on se recueille, où l'on apprend quelque chose, où l'on devient meilleur; en un mot, il faudrait faire pénétrer de toutes parts la lumière dans l'esprit du peuple; car c'est par les ténèbres qu'on le perd.



Victor Hugo
Commenter  J’apprécie          40
talou61   27 juillet 2018
1789 : L'été de sang de Frédéric Michelet
- Ah, vous voilà couvert vous aussi de préjugés. Pensez-vous qu'il suffit de n'être point noble pour se parer de toutes les vertus ? Il n'y a pas qu'à la Cour que règne le fumet de l'hypocrisie.
Commenter  J’apprécie          40
Herve-Lionel   05 octobre 2016
Rue Jean Jaurès de Frédéric Michelet
Par ces temps-ci où les forces désincarnées et débridées du capitalisme mondialisé nous bernent à qui mieux mieux, sur fond d'attaques meurtrières de dézingués du ciboulot se réclamant d'Allah, l'humain se défigure.
Commenter  J’apprécie          30
Frédéric Michelet
collectifpolar   26 décembre 2019
Frédéric Michelet
Ne tenait-il pas sa boutique de façon trop aimable, laissant son commis Antoine et ses apprentis travailler à leur guise ? Leur parlant presque comme s’ils étaient ses proches et non de vils employés ? Jamais son père n’aurait permis un tel comportement. Il fallait montrer de la puissance et de la domination si l’on voulait se faire obéir avec célérité et rendement. Mais Joseph n’avait-il pas raison lorsqu’il refusait que l’on donnât le fouet à un enfant ?
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   26 décembre 2019
1789 : L'été de sang de Frédéric Michelet
Pauvre enfant ! Je repensai à Grellier qui talochait usuellement ses enfants, à l’oncle de Dourdan qui frappait d’importance et je me pris à maudire ce siècle qui permettait de tels agissements. Les femmes sous le boisseau, offertes en pâture aux hommes, les enfants dressés tels des chevaux ou des chats sauvages. Les manifestants brûlés au fer et envoyés mourir aux galères. Je serrai les poings, ivre de colère envers les hommes, la police et les gouvernements. Les phrases de Jean-Jacques Rousseau me revinrent soudain en mémoire : « L’homme est né libre, et partout il est dans les fers. ». Nous ne pouvions rester immobiles devant tant d’injustice, devant tant de misères. Mais que pourraient les États généraux ? Allaient-ils changer le statut des hommes ? Pour cela, il faudrait bien plus qu’une assemblée qui passait des heures à discourir. 
Commenter  J’apprécie          00
collectifpolar   26 décembre 2019
1789 : L'été de sang de Frédéric Michelet
Tandis que l’homme au flambeau prenait place au côté du cocher et ébranlait l’équipage, je me tournai à nouveau vers mon mentor en quête de paroles, mais devant son visage hermétique, je me serrai contre la paroi, l’entendement secoué par une peur irraisonnée. Il m’avait posé des questions sur ma sœur Anne. Il s’agissait de ma sœur ! Ma petite sœur Anne ! Que pouvait-il lui être arrivé ? Elle ne méritait point la vigilance de la police. Elle était mariée depuis plus d’une dizaine d’années avec un homme de très bonne condition, l’avocat Jacques Henri Lantelme. Je n’aimais point cet homme, trésorier et homme de loi qui conseillait le précédent surintendant des finances du royaume, monseigneur de Loménie de Brienne.
Commenter  J’apprécie          00
collectifpolar   26 décembre 2019
1789 : L'été de sang de Frédéric Michelet
Dans la cour, un policier au visage grêlé tenait un flambeau. Devant ces deux hommes, me pressant en pleine nuit, je pris peur que l’affaire ne fut autrement grave. Que me reprochait-on pour m’enlever en pleine nuit ? Allait-on me jeter au cachot ? Je repassais dans ma tête toutes mes actions des jours passés qui auraient pu entraîner cette disposition, mais je ne trouvais rien de plus reprochable que le côtoiement de Bailly, Sieyès et quelques autres personnes devenues des personnalités en vue. Le sergent nous devança à grands pas et nous conduisit à un fiacre qui attendait devant la porte cochère de la rue Mouffetard.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Qui est fan de Stephen King ?

Le cycle de la Tour Sombre compte :

6 tomes
7 tomes
8 tomes
9 tomes

20 questions
85 lecteurs ont répondu
Thème : Stephen KingCréer un quiz sur cet auteur

.. ..