AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.28 /5 (sur 9 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Bruxelles , le 11/05/1967
Biographie :

un réalisateur, écrivain et universitaire . Il est le fils de l'écrivain Jacques Sojcher.

Cinéaste, il réalise son premier film à l'âge de 15 ans. Sa filmographie compte actuellement une dizaine de courts métrages et trois longs métrages (dont Cinéastes à tout prix, sélection officielle au Festival de Cannes, en 2004, et Hitler à Hollywood avec Maria de Medeiros et Micheline Presle, en 2011).

La plupart de ses films interrogent les rapports entre réalité et fiction, sous le mode ludique, avec, souvent, des personnalités interprétant leur propre rôle avec auto-dérision.

Il a réuni des acteurs comme Arletty, Patrick Chesnais, Annie Cordy, Maria de Medeiros, Lorànt Deutsch, Serge Gainsbourg, Margaux Hemingway, Bernard Lavilliers, Michael Lonsdale, Claire Nebout, Benoît Poelvoorde, Micheline Presle, Jacques Weber...

Chargé de cours en cinéma à l'université dès 1990, il est nommé maître de conférences en 1999, puis Professeur des universités en 2012. Il dirige le master professionnel en scénario, réalisation et production de l'université Paris-1 Panthéon-Sorbonne.

Frédéric Sojcher a écrit et coordonné une vingtaine de livres sur des cinéastes et des questions de mise en scène, sur la direction d'acteur, la production, le cinéma belge et le cinéma européen... Ses publications ont en commun le désir de partager un "gai savoir", accessible à tous, avec cette idée que les questions de cinéma dépassent le cinéma et posent notre rapport au monde.





+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Frédéric Sojcher, cinéaste, vient nous parler de son film « Cinéastes à tout prix » et de son livre « Le fantôme de Truffaut », dans le cadre du festival du film Grolandais. TLT - TéléToulouse


Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Bazart   08 décembre 2013
Le fantôme de Truffaut de Frédéric Sojcher
Être cinéaste, c'est répondre aux aléas, c'est dépendre des autres sans se perdre dans les compromissions, conjuguer forme et sens, narration et mise en scène, c'est donner une direction, le la, transformer ses faiblesses en force, c'est se révéler et révéler au spectateur une part de lui-même, forcer le destin pour donner naissance au film», m'écrit François Truffaut.
Commenter  J’apprécie          110
Bazart   08 décembre 2013
Le fantôme de Truffaut de Frédéric Sojcher
Je suis chez bobonne Ida, quand à la télévision passe l'annonce de casting pour un film français qui se tourne en Belgique. On recherche des garçons de 12 ans. Je veux m'y présenter, même si je n'ai pas l'âge. Note l'adresse, où il faut aller. Bobonne Ida m'accompagne au Hilton. Bertrand Blier, le réalisateur, et son assistant me reçoivent. Blier choisit Riton Liebman pour jouer le rôle principal aux côtés de Gérard Depardieu, Patrick Dewaere et Carole Laure, parce qu'il a le culot de venir seul à l'audition. Je suis retenu comme figurant. Ida est fière. Préparez vos mouchoirs. C'est le titre du film.
Commenter  J’apprécie          20
Bazart   08 décembre 2013
Le fantôme de Truffaut de Frédéric Sojcher


Bobonne Ida meurt. Je suis chez Ernst, à son anniversaire, quand maman me l'annonce. Maman vient me chercher à la place de papa. Papa, c'est la première fois que je le vois pleurer.

Devant le bus, maman. Le tournage a lieu dans les Ardennes, où on nous emmène. Maman s'inquiète des mines lubriques des adolescents choisis comme figurants.

Sur le plateau de Préparez vos mouchoirs, je parle à Patrick Dewaere des films vus avec bobonne Ida. «Je veux faire du cinéma.» Il est l'une des plus grandes stars françaises, il s'étonne de ma cinéphilie, de la passion avec laquelle je lui parle des films sans me soucier de sa notoriété. Il m'encourage à vivre mes rêves. Il dit : «Le cinéma est un art de combat.»
Commenter  J’apprécie          10
syssylle   15 octobre 2017
La Vie rêvée de Fred Super de Frédéric Sojcher
Les Bruxellois francophones disent:"non, peut-être!", au lieu de "oui, sûrement!"

"Oui,mais non", cela veut dire "Non, pas du tout".

"Pouvoir" au lieu de "Savoir". Un wallon, un bruxellois va dire: "Je ne sais pas lire", au lieu de "Je ne peux pas lire" quand il n'arrive pas à déchiffrer l'écriture de son professeur au tableau.

Il y a aussi pas mal d'expressions flamandes absurdes.

Les Belges ont un goût prononcé pour l'autodérision proche de l'humour juif.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Romy Schneider

Katia est un film français réalisé par Robert Siodmak en 1959 d'après le roman de la princesse Marthe Bibesco. Romy Schneider interprète une jeune femme amoureuse:

du roi d'Angleterre
de l'empereur d'Autriche-Hongrie
du tsar de Russie

8 questions
34 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , adapté au cinéma , Actrices , allemande , littératureCréer un quiz sur cet auteur