AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations de Haim Ginott (20)


Un compliment comporte deux parties : ce qu'on dit aux enfants, et ce que les enfants à leur tour se disent à eux-mêmes.

Nos mots doivent exprimer clairement ce que nous aimons et apprécions à propos de leurs efforts, de leur aidé, de leur travail, de leurs attentions, de leur création, Ou de ce qu'ils ont accompli. Nos paroles doivent êtres formulées de telle façon qu'un enfant ne manquera pas d'en tirer lui-même une conclusion réaliste au sujet de sa personnalité.

Nos mots doivent être comme une toile magique sur laquelle l'enfant ne pourra s'empêcher de dessiner un portrait positif lui-même.

Commenter  J’apprécie          140

En fixant des limites, les parents rendent service aux enfants. En plus de stopper leur conduite dangereuse, les limites leur livrent aussi un message silencieux : « tu n’as pas à avoir peur de tes impulsions. Je ne te laisserai pas aller trop loin. Tu es en sécurité. »

Commenter  J’apprécie          120

La colère parentale a sa place dans l'éducation d'un enfant. En fait, l'incapacité de se fâcher en certaines circonstances peut être perçue par l'enfant comme de l'indifférence, non comme de la bonté. Les personnes bienveillantes n'ont pas à éviter la colère à tout prix. Ce qui ne veut pas dire que les enfants sont capables de résister à des tsunamis de fureur et de violence, mais qu'ils peuvent supporter et comprendre une colère qui dit : "ma tolérance a des limites".

Commenter  J’apprécie          90

Quand on reconnaît avec sincérité la situation pénible vécue par un enfant et qu'on verbalise sa déception, l'enfant trouve souvent lui-même la force nécessaire pour faire face à la réalité.

Commenter  J’apprécie          80

Les parents sont prompts à fournir des premiers soins physiques quand leurs enfants tombent et se font mal ; ils doivent aussi apprendre à fournir les premiers soins émotionnels quand leurs enfants souffrent de blessures émotionnelles.

Commenter  J’apprécie          80

Malheureusement, quand les parents sont confrontés à un mauvais comportement, ils ne se rendent pas compte que ce comportement est généralement alimenté par des sentiments qui les bouleversent.

Si l'on veut améliorer le comportement, il faut d'abord s'occuper des sentiments.

Commenter  J’apprécie          70

Avec nos enfants, nous essayons d'être patient ; en fait si patient que tôt ou tard nous exposons. Nous avons peur que notre colère puisse nuire à nos enfants, alors nous la retenons, comme un plongeur retient son souffle. Toutefois, dans un cas comme dans l'autre, La capacité de rétention est limitée.

[...]

Les parents en bonne santé émotionnelle ne sont pas des saints. Ils sont conscients de leur colère et ils la respectent. Ils utilisent leur colère comme une source d'information, une indication de leur bienveillance. Leurs paroles sont en accord avec leurs émotions. Ils ne cachent pas leurs sentiments.

Commenter  J’apprécie          60

On ne doit pas faire de promesses aux enfants, ni exiger d'eux qu'ils nous en fassent. Pourquoi existe-t-il un tel tabou sur les promesses ? Les relations avec les enfants doivent s'édifier sur la confiance. Quand les parents doivent faire des promesses pour souligner qu'il faut prendre leurs paroles au sérieux, ils admettent alors implicitement que, sans dans les promesses, leurs paroles ne sont pas dignes de confiance.

Commenter  J’apprécie          50
Haim Ginott

Étant donné que les enfants ont tant de mal à faire connaître leurs sentiments, il est dans l'intérêt des parents de s'exercer à entendre les sentiments de peur, de détresse et d'impuissance qui se cachent derrière les accès de colère.

Commenter  J’apprécie          50

Accueillir ne veut pas dire être d’accord. C’est juste une façon respectueuse d’ouvrir Un dialogue, en prenant au sérieux ce que raconte l’enfant.

Commenter  J’apprécie          50

L’enfant apprend à partir de son vécu. Il est comme du ciment encore humide : toute parole qui lui tombe dessus laisse une trace.

Commenter  J’apprécie          50

Le compliment direct portant sur la personnalité est inconfortable et aveuglant, comme regarder le soleil en face.

Commenter  J’apprécie          40

Les compliments sont comme les antibiotiques : il ne faut pas les administrer n'importe comment.

[...]

La règle la plus importante est la suivante : le compliment doit porter uniquement sur les efforts et les réalisations de l'enfant, non sur son caractère ou sa personnalité.

Quand un enfant nettoie le jardin, il est tout naturel de souligner qu'il a bien travaillé et que le jardin est plus beau. Mais il est totalement sans rapport et inapproprié de lui dire qu'il est gentil.

Les mots d'un compliment doivent refléter à l'enfant une image réaliste de ce qu'il a accompli, Non une image déformée de sa personnalité.

Commenter  J’apprécie          40

On pose des limites aux actes ; on ne restreint ni les désirs ni les sentiments.

Commenter  J’apprécie          40

Au cours de conversations avec nos enfants, nous pouvons consciemment utiliser des expressions qui indiquent que nous avons foi en leur capacité de prendre par eux-mêmes de sages décisions. Ainsi, quand notre réponse intérieure à la demande d’un enfant est oui, nous pouvons nous exprimer de manière à encourager son indépendance. Voici quelques façons de lui dire oui :

« Si tu veux »

« Si c’est vraiment ce que tu préfères »

« c’est toi qui décides »

« A toi de décider »

« C’est entièrement ton choix »

« Ce que tu décideras me conviendra »

Commenter  J’apprécie          40

Notre devise intime doit être la suivante : laisse-moi comprendre. Laisse-moi te montrer que je te comprends. Laisse-moi te le montrer par des paroles qui ne critiquent pas et ne condamnent pas.

Commenter  J’apprécie          40

La plupart des parents ne se rendent pas compte qu'il est futile d'essayer de convaincre les enfants que leurs plaintes ne sont pas justifiées, que leurs perceptions sont erronées. Cela mène tout simplement à des querelles et à des sentiments de colère.

Commenter  J’apprécie          40

Rigueur face à la mauvaise conduite. Flexibilité et accueil face aux désirs, aux idées et aux sentiments, qu’ils soient positifs, négatifs ou ambivalents.

Commenter  J’apprécie          40

Les enfants peuvent tirer des leçons fructueuses à partir de mésaventures sans gravité. Ils ont besoin d'apprendre de leurs parents comment distinguer les événements qui ne sont que déplaisants ou ennuyeux de ceux qui sont tragiques ou catastrophiques. De nombreux parents réagissent à un oeuf cassé comme s'il s'agissait d'une jambe fracturée, ou à une vitre brisée comme s'il s'agissait d'un cœur brisé.

Commenter  J’apprécie          30

Quand un enfant revient à la maison en se plaignant d'un ami, d'un enseignant ou à propos de sa vie, il est préférable dr réagir à l'émotion suscitée par les faits plutôt que de mener son enquête sur les faits eux-mêmes.

Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Un costume, un héro ! 👗 👒

Pardessus et chapeau verts, pantalon et chaussures noirs, lunettes.

canne
parapluie

9 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : Personnages fictifs , costumes , bande dessinée , dessins animés , Accessoires , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur