AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.9 /5 (sur 10 notes)

Nationalité : Autriche
Né(e) : 1912
Mort(e) : 1995
Biographie :

Hermann Langbein (1912-1995), résistant et historien autrichien. Membre des Brigades internationales en Espagne, il fut d’abord interné dans différents camps français, puis à Dachau (1941) et à Auschwitz (1942) où il fera partie de la direction du groupe de résistance. Après 1945, il fut secrétaire général du Comité international d’Auschwitz. Dans les années 1960, il prit une part déterminante dans la mise en place et l’organisation des procès d’Auschwitz à Francfort. En étroite collaboration avec Simon Wiesenthal, Langbein déploya des efforts infatigables pour convaincre la justice autrichienne de poursuivre les criminels nazis autrichiens et de combattre la politique tiède du gouvernement en matière de dénazification. Le Mémorial de Yad Vashem lui a décerné le titre de Juste parmi les Nations. En tant qu’historien, il a écrit entre autres Menschen in Auschwitz (Europaverlag, 1995) dont Primo Levi disait qu’il aurait voulu l’avoir écrit lui-même, … nicht wie Schafe zur Schlachtbank. Widerstand in den nationalsozialistischen Konzentrationslagern (Fischer, 1995) et Nationalsozialistische Massentötungen durch Giftgas (avec E. Kogon et A. Rückerl, Fischer, 1995).
+ Voir plus
Source : http://www.ciera.fr/
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
akhesa   20 mars 2017
Hommes et femmes à Auschwitz de Hermann Langbein
Si certains secteurs de la collectivite s'etaient opposes a la liquidation des malades mentaux,entre 1939-1941,notamment par la voix des dignitaires des Eglises;l'extermination des Juifs,des Tsiganes et des Slaves"quelque part dans l'Est"ne soulevait guere d'emotion.Enfin,la propagande totale,monotone,harcelante qui repetait ce qu'écrivait Himmler:que la lutte a mort contre les Juifs etait une loi de la nature"comme le combat des hommes contre l'epidemie,comme le combat de l'organisme sain contre le bacille de la peste",c'est ainsi que des hommes acceptèrent d'exterminer d'autres hommes avec la mentalite de chasseurs de rats détruisant les rongeurs nuisibles.D'ailleurs,les spécialistes SS des chambres a gaz n'etaient-ils pas appeles "les désinfecteurs"?.
Commenter  J’apprécie          80
akhesa   13 mars 2017
Hommes et femmes à Auschwitz de Hermann Langbein
Sans cruaute et sans effet de masse,le camps de concentration n'est pas possible;ces deux facteurs doivent etre systématiquement mis en œuvre pour qu'il puisse exister et devenir ce qu'il est,le lieu de l'asservissement total et ultime,outrepassant la limite de tout ce qui rend la vie digne d'etre vecue.
Commenter  J’apprécie          70
akhesa   23 mars 2017
Hommes et femmes à Auschwitz de Hermann Langbein
La part de responsabilite du systeme dans les forfaits individuels apparaît avec un maximum de clarte quand on examine le comportement de ceux qui ont commis des crimes dans la tenue rayee de detenu.Qui porte la responsabilite des méfaits d'un homme normalement deficient?Le repris de justice a qui on donne une autorite discrétionnaires sur ses camarades,ou les autorités du camp qui le récompensent quand il se dechaine,et mettent ses privilèges en question s'il se comporte humainement?Seul celui qui a fait lui-même l'experience de la pression exercee sur chaque fonctionnaire pour le faire passer dans le camp des puissants,donc des tueurs,et a pu y resister,celui-la seul peut porter un jugement.Beaucoup qui n'ont pas abuse du pouvoir delegue par les autorités,hesitent cependant a porter ce jugement,precisement par ce qu'ils ont connu le camp.
Commenter  J’apprécie          40
akhesa   19 mars 2017
Hommes et femmes à Auschwitz de Hermann Langbein
Il existait un camp de femmes.Des hommes?Mais qu'est-ce qu'elles avaient encore de feminin,d'humain,ces spectres affreux a voir?Ces cranes rases,ces peaux craquees par les intempéries.Ces corps squelettiques portant partout les traces des atrocités commises par les femmes SS,ces bras tatoues,ces mains gelees,ces jambes gonflees;c'eataient ca des femmes?...negligees,avec pour tout vetement une robe legere en loque et bien souvent completement nues...Leurs baraquements dégageaient tout autour une odeur irrespirable,l'odeur de milliers de femmes qui durant des mois n'avaient pu se laver.





















































Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Des fleurs pour Algernon de Léa

Qui est le personnage principal

Algernon
Dr strauss
Charlie Gordon

20 questions
1932 lecteurs ont répondu
Thème : Des fleurs pour Algernon de Daniel KeyesCréer un quiz sur cet auteur