AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.47 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : vers 1165
Mort(e) le : vers 1210
Biographie :

Jean Bodel ou Jehan Bodel (né vers 1165 et mort vers 1210) fut un trouvère-ménéstrel qui vécut vers la fin du XIIe siècle à Arras. Ce poète s'est illustré dans la chanson de geste et le fabliau en ancien français.

Bodel est l'auteur de la Chanson des Saisnes relatant la guerre du roi Charlemagne contre les Saxons et leur chef Widukind que Bodel appelle Guiteclin. Il a également écrit le Jeu de saint Nicolas qui raconte l'histoire de la façon dont Saint Nicolas força des voleurs à restituer un trésor volé.

Jean Bodel fut la première personne connue pour avoir classé les thèmes légendaires et les cycles littéraires connus par la littérature médiévale dans la matière de Rome (contes de l'antiquité classique), la matière de Bretagne (concernant le Roi Arthur), et la matière de France (concernant Charlemagne et ses paladins).

En 1202, Jean Bodel contracta la lèpre et entra dans une léproserie où il finira ses jours. Dans ses "Congés", le poète lépreux fait ses adieux à sa ville natale et à ses amis. Le poème n'est donc plus seulement sur la mort, mais sur sa mort. Texte fondateur qui, avec les Vers de la mort d'Hélinand de Froidmont, ouvre la voie à une poésie personnelle, celle du dit, dont Rutebeuf sera un célèbre représentant.

On lui doit "la Chanson des Saxons", éditée par Fr. Michel, 2 volumes in-8, 1839 et un drame ("Vie de Saint-Nicolas"), édité par le même dans le Théâtre français au Moyen Âge.

Il a aussi écrit des fabliaux comme "Brunain la vache au prêtre".
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LydiaB   24 juillet 2013
Le Jeu de saint Nicolas : Edition bilingue français-ancien français de Jean Bodel
[Le saint, qui veille sur les intérêts d'un brave homme mis à l'épreuve par un roi païen en raison de sa foi superstitieuse dans les mérites d'une statue du saint, apparaît à trois voleurs qui se sont emparés du trésor placé sous la protection de cette effigie, et leur intime, sous peine de châtiments, l'ordre de rapporter leur butin; ce qu'ils se décident de faire, à regret...]





SAINT NICOLAS.

Malfaiteurs, ennemis de Dieu, allons ! vous avez trop dormi ; vous allez être pendus sans nul espoir de salut. Vous avez eu tort de voler le trésor, et l'hôte a mal agi en le recelant.



PINCEDÉ.

Qui est-ce qui nous a éveillés ? Dieu ! comme à cette heure je dormais profondément !



SAINT NICOLAS.

Fils de putain , vous êtes tous morts ; à cette heure le gibet est prêt, car vous avez forfait votre vie, si vous ne croyez mon conseil.



PINCEDÉ.

Prud'homme qui nous a effrayés, qui es-tu, toi qui nous fais telle peur ?



SAINT NICOLAS.

Jeune homme, je suis saint Nicolas qui remet dans la voie les égarés. Remettez-vous tous en chemin ; rapportez le trésor du roi. Vous avez commis un très grand crime quand vous osâtes jamais penser à le prendre. L'image qui était placée sur le trésor aurait bien dû le protéger : ayez soin qu'elle y soit remise aussitôt, ainsi que le trésor, si vous tenez à vos corps, et mettez l'image dessus. Je m'en vais, sans plus tarder.



PINCEDÉ.

Par le signe du saint crucifix ! Cliquet, qu'en pensez-vous ? et vous, qu'en dites-vous, Rasoir ?



RASOIR.

Quant à moi, il semble que le prud'homme dise vrai ; j'en suis en grande frayeur.



CLIQUET.

Il m'est avis que j'en sens grande douleur ; je ne craignis jamais homme autant.



LE TAVERNIER

Messieurs, je n'en prends rien sur moi, si vous avez commis quelque méfait ; mais videz-moi vite ma maison, car je n'ai cure de tel gain.



PINCEDÉ.

Hôte, vous fûtes (notre) complice, puisque le temps vient de dire la vérité ; et vous devez avoir une part égale du péché et du gain.



LE TAVERNIER.

Hors (d'ici), fils de putain, gloutons ! Voulez-vous me couvrir de blâme ? Caignet, va vite leur faire payer leur dû, puis mets-les hors de ma maison.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Histoire de France de -52 av jc au XVI siècle

De quel peuple Vercingétorix est-il devenu le chef en -53 av jc ?

Chef des Gaulois
Chef des Arvernes
Chef des Helvetes
Chef des Burgondes

12 questions
20 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire de france , antiquité , moyen-âgeCréer un quiz sur cet auteur