AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.82/5 (sur 233 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 11/1963
Biographie :

Jean-Louis Roujean est chercheur CNRS et spécialiste des études sur l’environnement par satellite.

Après avoir travaillé pendant vingt-cinq ans à Météo France, il a rejoint un laboratoire du CNES. Ses voyages professionnels à travers le monde lui ont permis de faire de nombreuses rencontres scientifiques, culturelles et parfois plus personnelles.

"Le Morpho bleu" (2020) est son premier roman.

page Facebook : https://www.facebook.com/jeanlouis.roujean

Source : www.librinova.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Louis Roujean   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
Je connaissais maintenant la raison pour laquelle Helen peignait au quotidien. Elle avait pour mission de représenter les quatre éléments de l’univers à un instant donné. Tom avait insisté sur le caractère authentique de l’oeuvre créée. Mais aucune des scènes peintes n’existait vraiment. Elles étaient l’assemblage de lieux proches. La partie gauche du tableau avait été peinte avec pour décor de fond une verdure et un feu. La partie droite mettait en exergue la mer.
Commenter  J’apprécie          00
Je connaissais maintenant la raison pour laquelle Helen peignait au quotidien. Elle avait pour mission de représenter les quatre éléments de l’univers à un instant donné.
Commenter  J’apprécie          10
om avait insisté sur le caractère authentique de l’oeuvre créée. Mais aucune des scènes peintes n’existait vraiment. Elles étaient l’assemblage de lieux proches. La partie gauche du tableau avait été peinte avec pour décor de fond une verdure et un feu. La partie droite mettait en exergue la mer.
Commenter  J’apprécie          00
Même si l'art est avant tout destiné à la contemplation plutôt qu'à l'action, il peut jouer un rôle dans l'accompagnement du changement.
Commenter  J’apprécie          80
La goutte d’eau séparée de l’océan peut trouver un repos momentané, mais celle qui est dans l’océan ne connaît pas de repos.
Commenter  J’apprécie          50
Dimanche 2 mars 2031. Chicago, la ville principale de l’État de l’Illinois aux États-Unis d’Amérique, continuait à tousser. La faute à un hiver rude qui jouait les prolongations. Du côté des transports, la froidure avait provoqué l’inertie des services. Du côté des sports, l’équipe de football américain des Bears en avait profité pour hiberner. L’équipe de basket-ball des Bulls avait
effectué pour sa part l’une de ses meilleures saisons sportives. Cela avait contribué à réchauffer le cœur des citoyens de la « ville des vents ».
Commenter  J’apprécie          30
À quelques miles de là, un peu plus au nord se dressait le Warquarium, un autre grand bassin, avec des dauphins également, d’un autre genre, plutôt militaires que civils. Un endroit interdit d’accès. Trop risqué. Des dauphins y étaient dressés, comme au Miami Seaquarium, mais de façon différente. Au lieu de déplacer des ballons, on leur apprenait à déplacer des torpilles, entre autres choses.
Commenter  J’apprécie          30
"Arrêtez tout, je vous en supplie". Il lui était impossible de faire entendre ces mots tant que sa tête demeurait sous la ligne d'immersion. Tout aussi impossible d'exprimer son désespoir sans refaire surface pour continuer à vivre. Elle voulait que l'on décide pour elle. Son vœu fut exaucé lors de la propulsion de son corps vers l'oxygénation. Mais une fois en l'air, elle devait faire vite : respirer, crier, résister, avant de replonger. Ce scénario impitoyable se répétait depuis de longues minutes.
Commenter  J’apprécie          20
Je connaissais maintenant la raison pour laquelle Helen peignait au quotidien. Elle avait pour mission de représenter les quatre éléments de l’univers à un instant donné. Tom avait insisté sur le caractère authentique de l’ouvre créée. Mais aucune des scènes peintes n’existait vraiment. Elles étaient l’assemblage de lieux proches. La partie gauche du tableau avait été peinte avec pour décor de fond une verdure et un feu. La partie droite mettait en exergue la mer.
Commenter  J’apprécie          20
Les bases de données d’informations de la police enregistraient des critères précis : lieu géographique, type d’endroit, position du corps, âge de la victime, données d’autopsie. Autant d’éléments qui pouvaient se recouper en cas de meurtres en série. Ce type de procédure avait été mis en place afin d’améliorer l’identification des coupables. Un souhait fort qu’avaient fait remonter les services de la police criminelle des États-Unis d’Amérique.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Jean-Louis Roujean (259)Voir plus

Quiz Voir plus

Marcel Proust ou Honoré de Balzac

Albertine disparue ?

Marcel Proust
Honoré de Balzac

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}