AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.75 /5 (sur 16 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Le Havre , 1947
Biographie :

Lionel Bellenger a été directeur général adjoint du groupe Nuages blancs-CENTOR IDEP. Il est maître de conférences à Paris III-Sorbonne nouvelle, au groupe HEC et il intervient à l'école polytechnique.

Auteur d'une trentaine d'ouvrages, Lionel Bellenger est l'un des meilleurs experts en matière de formation à la communication. Il conseille de nombreux dirigeants dans les entreprises et le milieu sportif.

Lionel Bellenger a animé plus de 500 conférences dans le monde entier, traitant du management et de la confiance en soi.

Source : www.esf-editeur.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Avoir confiance en soi


Citations et extraits (30) Voir plus Ajouter une citation
Jcequejelis   20 juin 2014
Les méthodes de lecture de Lionel Bellenger
Lire transforme. Quand il lit, le lecteur est aux prises avec son idéologie, son subconscient, ses routines de décodage des signes, sa subjectivité, ses attentes. Il est traversé par ce qu'il lit.



1822 - [Que sais-je ? n° 1707, p. 125]

Commenter  J’apprécie          180
Jcequejelis   15 juin 2014
Les méthodes de lecture de Lionel Bellenger
Lire c'est aussi décider de chercher quelque chose. Quand il y a lecture il y a manque à combler, donc appétit, désir. Il y a volonté de se confronter, donc remise en cause.

Lire est un signe de vie, un appel.



1817 - [Que sais-je ? n° 1707, p. 98]
Commenter  J’apprécie          100
Jcequejelis   06 juin 2014
Les méthodes de lecture de Lionel Bellenger
Lire c'est aussi sortir transformé d'une expérience de vie, un appel, une occasion d'aimer, sans être sur que l'on va aimer.



1806 - [Que sais-je ? n° 1707, p. 16]
Commenter  J’apprécie          80
Jcequejelis   07 juin 2014
Les méthodes de lecture de Lionel Bellenger
La lecture est une écriture refoulée, inexistante mais souhaitée. On peut lire en imaginant qu'on a envie d'écrire soi-même autre chose ; on peut lire en imaginant que l'on est en train d'écrire ce qu'on lit ; on peut lire pour écrire. On peut lire pour satisfaire son envie d'écrire. En soi lire c'est écrire.



1808 - [Que sais-je ? n° 1707, p. 16]
Commenter  J’apprécie          70
Jcequejelis   08 juin 2014
Les méthodes de lecture de Lionel Bellenger
... un Que sais-je ? contient 40 000 mots environ...



1810 - [Que sais-je ? n° 1707, p. 23]
Commenter  J’apprécie          40
Jcequejelis   06 juin 2014
Les méthodes de lecture de Lionel Bellenger
Lire exprime à l'évidence la capacité de chacun à jouir de sa propre liberté. Lire c'est prendre une initiative. C'est une trace de volonté, c'est une preuve de ténacité.



1804 - [Que sais-je ? n° 1707, p. 15]
Commenter  J’apprécie          30
Jcequejelis   06 juin 2014
Les méthodes de lecture de Lionel Bellenger
Ceux qui lisent pour la jouissance intellectuelle, pour le bain de réflexion, pour le brassage d'idées. Il y a volonté de mettre en œuvre les ressources de comprendre. Volonté en soi, sans but obligatoire. Cela peut être de la pure gymnastique intellectuelle. Il y a un peu de solitude du lecteur de fond. Il y a pénétration, mis à l'épreuve de soi en tant qu'être pensant.



1801 - [Que sais-je ? n° 1707, p. 11]
Commenter  J’apprécie          20
Jcequejelis   08 juin 2014
Les méthodes de lecture de Lionel Bellenger
Le lecteur est un replié sur lui-même, un solitaire qui s'accepte et se fait plaisir ; lire c'est être passif par rapport à celui qui fait du sport, qui sort, qui parle.



1809 - [Que sais-je ? n° 1707, p. 18]
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   19 juin 2016
La négociation de Lionel Bellenger
Depuis quelques années, on tend même à voir le mot

« négociateur » se substituer au terme de « vendeur » ou

d’« acheteur » : la vente est de plus en plus considérée comme un acte de négociation entre deux protagonistes, recherchant le meilleur accord possible en vue de préserver leurs intérêts réciproques. Cependant, la négociation n’est pas, ou n’est pas perçue, en tout cas, comme étant l’apanage des seuls diplomates et des commerçants. Elle tend à devenir une pratique quotidienne, un mode de relation permanent entre les individus.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   19 juin 2016
La négociation de Lionel Bellenger
Que ce soit sur la grande scène diplomatique sociale ou politique, que ce soit dans la sphère du négoce et des affaires, que ce soit dans la vie quotidienne, la négociation apparaît toujours comme une confrontation pacifique destinée à aménager un arrangement entre des protagonistes (adversaires ou partenaires).

Le plus souvent, cet arrangement accepté et acceptable a une valeur précaire. Il se ramène toujours plus ou moins à un compromis. N’a-t-on pas fait de la négociation l’« art du compromis » ?
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur

.. ..