AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.71/5 (sur 29 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 08/05/1975
Biographie :

Marie de Noailles est psychologue, spécialiste de toutes les addictions.

Seconde fille du duc et de la duchesse de Noailles, elle grandit dans l'ombre de sa grande tante Anna de Noailles, grande poétesse du 19ème siècle.

Elle découvrira à 15 ans son premier "joint". Polydépendante (herbe, cocaïne, héroïne, alcool…), de cure en famille d'accueil, en passant par l'internement en hôpital, rien n'empêche Marie de se détruire.

Elle sortira victorieuse au bout de 15 ans. À 30 ans la jeune femme usée et méconnaissable "se sauve" enfin avec la méthode Minnesota testée en Angleterre dans une cure de désintoxication.

Marie de Noailles est devenue addictologue. Elle a été assistante thérapeutique des soins de l’addiction à Burnham-on-Sea, en Angleterre (2006), psychothérapeute en addiction au Centre de soin ambulatoire des addictions (2007-2009), Cofondatrice de l’association Action Addiction (2009).

Marie de Noailles obtient son DU psychothérapie, des théories aux pratiques à la faculté de médecine de l'université Paris-Descartes (2013-2014).

En 2014, elle crée le Cabinet paramédical Villa Boissière à Paris.

Elle soigne désormais des patients, souvent fameux, venant du monde entier pour la rencontrer.

page Facebook : https://www.facebook.com/marie.denoailles

+ Voir plus
Source : www.grasset.fr/addict-9782246857808
Ajouter des informations
Bibliographie de Marie de Noailles   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Témoignage de Marie de Noailles


Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Le 8 mai 1975, je vois le jour, moi, Marie Alicia Eugénie Charlotte Blandine, seconde fille du duc et de la duchesse de Noailles. Trente ans plus tard, je choisis la vie. Je m’arrache à l’alcool, à l’herbe, à la cocaïne, à ces dépendances qui, depuis quinze ans, me possèdent et me consument. A moi la libération.
Le 29 mars, date de mon retour parmi les vivants, où que je sois, je m’agenouille et je prie Dieu, dont je ne suis pas sûre de connaître le nom. Je m’appelle Marie, j’ai deux anniversaires et une seule vie. Que j’ai failli perdre et choisi de me sauver. Je suis née deux fois.
Commenter  J’apprécie          10
Première réunion. Un thérapeute nous compte à voix haute: "Un,deux, trois, quatre, vous êtes dix. Si vous continuez la came, trois d'entre vous crèveront. Trois vont y laisser leur peau. Donc, soit c'est foutu pour vous, soit vous essayez de vous en sortir. Vous avez le choix entre trois solutions: la prison, la morgue ou les institutions comme la nôtre. Qui veut crever? Qui veut s'en tirer?" Il quitte la salle. Il n'a rien ajouté pour nous rassurer ou nous encourager, il s'éloigne. Je ne ressens rien, abasourdie par sa claque.
Commenter  J’apprécie          10
Je passe plusieurs soirées, assise à la table de la pièce commune, pour parvenir à rassembler mes hontes, que ma mémoire avait consenti à stocker dans le dernier de ses tiroirs afin, brave fille, de m'épargner un peu. Ma recension est atroce. En la relisant à voix basse, je mesure ce que je me suis infligée et me prends à m'en vouloir de m'être à ce point maltraitée. Pourquoi m'avoir fait subir ce que je n'imposerais pas au pire de mes ennemis?
Commenter  J’apprécie          10
Je les [ses parents] sens désemparés, incapables de me soulager. Le monde entier m'agresse. Je me coupe en deux. Je suis Marie, enfant aimée de parents aimants, enfant protégée par des parents protecteurs. Je suis Marie, égratignée de mille petits riens. Pourquoi suis-je aussi anxieuse alors que ma vie est amour et abondance? Pourquoi suis-je malheureuse? Noyée de confort et de certitude, je ne connais que le manque.
Commenter  J’apprécie          10
Divine cocaïne. Elle euphorise et fortifie, elle embellit, elle efface la fatigue et aiguise le regard. Généreuse poudre qui diffuse la magie pendant quatre jours, parfois cinq. (…) Plaisirs orgiaques. Vite vite, avant que les mâchoires ne se mettent à grincer, que les muscles ne se raidissent et que l’excitation ne s’engourdisse. Soudain, il fait très froid dans la chambre.
Commenter  J’apprécie          10
Elle a tous dit en France la réponse à la toxicomanie est de vous assomer de médicaments puissant sans chercher vraiment la cause de la maladie Complexe qui est la toxicomanie j'ai lu sont livre d'un trait car elle y explique les choses a coeur ouvert et qu'elle belle reconversion bref il y s un gros soucis dans notre pays pour la prise en charge de ces patients souvent mélangé avec des gens avec des pathologies lourdes psychiatrique qui n'aide vraiment pas a vous soigner et a guérir sereinement.......
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Marie de Noailles (45)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "Le Combat d'Hiver" de Jean-Claude Mourlevat

Quel est l'élément qui invite Bartoloméo et Milena à fuir de l'orphelinat ?

la consoleuse
la lettre apportée par Basile
l'amour entre les deux jeunes personnes

10 questions
591 lecteurs ont répondu
Thème : Le combat d'hiver de Jean-Claude MourlevatCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}