AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.95/5 (sur 22 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Nontron , 1961
Biographie :

Née en 1961 à Nontron, en Dordogne, Muriel Mingau a passé 30 ans de sa vie à Paris. Son parcours éclectique l’a conduite à faire des études de lettres, du théâtre et de la gestion-comptabilité. Depuis les années 90, elle a choisi de se consacrer uniquement à l’écriture. Elle est actuellement journaliste au Populaire du Centre, un quotidien régional qui paraît à Limoges, où elle réside. Elle n’a guère d’autre « hobby » que l’écriture, mais s’intéresse en toute logique à l’art et à la culture, avec une orientation littérature, théâtre, mais elle est aussi très sensible aux arts plastiques. Muriel Mingau a également beaucoup voyagé.
D’origine haïtienne par son père, elle se sent touchée par la littérature francophone agrémentée d’une pointe d’épice ou bien née des froidures belges, québécoises… Elle se sent aussi interpellée par la problématique Nord/Sud. La Mort dans la noisette est son premier album chez Milan.
+ Voir plus
Source : http://www.editionsmilan.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Muriel Mingau   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Poisse



Défaire le sapin, la poisse au ventre
Il faut bien l’admettre
La fête est finie
Il faut bien l’admettre
La fête continue
Ailleurs
Autrement
Sûrement
Un autre Noël, pas forcément blanc
Ou si rarement
Noël est plutôt gris
Gris de la nuit qui vient trop vite
Gris des petits matins griseux
Alors à l’aide de leurs machines élévatrices
Les hommes s’en vont plus haut de leurs rues
Les décorent, les enluminent
Merde, c’est gai Noël, pas vrai
Il faut que ça brille et que ça clignote
Les vitrines aussi
Il faut que ça attire, donne envie
Rappelle que c’est la fête
Pieuse, et de la conso
Mêlées
Entre autrefois et modernité


p.7-8
Commenter  J’apprécie          60
- Tu pensais qu'en triomphant de moi, tout irait bien. Vois-tu, Paul, ajouta la Mort, tu as bien des choses à apprendre et, notamment, que sans moi la vie devient vite impossible.
Commenter  J’apprécie          70
Pourtant, feu après feu,
lui et les siens voient bien
que la forêt rétrécit, rétrécit, rétrécit.

Un jour viendra peut-être
où tous ses habitants seront obligés
de partir en exode, en exil,
pour essayer d'en trouver une autre,
ailleurs, au loin, s'il en existe.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Muriel Mingau (34)Voir plus

Quiz Voir plus

Les femmes dans les romans policiers / thrillers

Dans les romans d'Elizabeth George, comment s'appelle l'acolyte féminine de l'inspecteur Thomas Lynley, huitième comte d'Asherton ?

Patricia Cornwell
Barbara Havers
Maura Isles
Lindsay Gordon

11 questions
156 lecteurs ont répondu
Thèmes : femmes , thriller , polar noirCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}