AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.8/5 (sur 855 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Angleterre , le 05/01/1988
Biographie :

Natasha Preston est romancière, elle a débuté sur Wattpad.
On l'appelle souvent Tash ou Tasha, cela ne la dérange pas. Elle est née en Angleterre le 05/01/1988 et a vécu dans de petites villes et villages à la campagne.
Elle est mère de deux petits garçons (2018).

son site : http://www.natashapreston.com/
Twitter : https://twitter.com/natashavpreston
Wattpad : https://www.wattpad.com/user/natashapreston
page Facebook : https://www.facebook.com/authornatashapreston/

Ajouter des informations
Bibliographie de Natasha Preston   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Natasha Preston - The Fear


Citations et extraits (63) Voir plus Ajouter une citation
Ma mère avait raison : plus on reste longtemps avec un mec, plus il devient dégueu. Je n’aurais pourtant échangé Lewis pour rien au monde : c’est important d’accepter la personne qu’on aime telle qu’elle est, avec son désordre et tout le reste.
Commenter  J’apprécie          404
Son visage était cramoisi et son regard si froid qu’il ressemblait à un cadavre. Il devait être mort à l’intérieur pour commettre de pareilles atrocités. 
Commenter  J’apprécie          360
Quand quelqu’un meurt, on peut lui faire les deniers adieux et accepter son départ. Ce n’était pas le cas : nous ne savions ni où elle était ni ce qui lui était arrivé. Nous n’avions aucune réponse, rien ne pouvait avoir de fin.
Commenter  J’apprécie          310
J’avais l’impression que ce qui s’était passé la veille était un cauchemar. Était-ce vraiment arrivé ? Parfois, quand je pensais trop à un truc, il me semblait irréel. Quand un événement était trop choquant, il perdait aussi de sa réalité.
Commenter  J’apprécie          260
Ne pas pardonner, c'est une chose. Tuer, c'en est une autre.
Commenter  J’apprécie          250
Tout ce qui me terrorisait avant me semble bête désormais. Une fois qu'on a vécu son propre film d'horreur , on est blindé.
Commenter  J’apprécie          230
Ma grand-mère se trompait tout de même : une tasse de thé ne pouvait pas tout régler. Ça ne s’appliquait qu’en temps normal et il n’y avait pas grand-chose de normal ici.
Commenter  J’apprécie          220
Elle avait une beauté naturelle, qu’elle acceptait telle quelle au lieu de se couvrir de maquillage. Quand les femmes comprendraient-elles que tous ces artifices leur donnaient des airs de putes ?
Commenter  J’apprécie          200
La solitude est pire qu'une maladie mortelle. Chaque jour qui passe, on s'efface un peu plus.
Commenter  J’apprécie          200
- Je peux te parler d'un truc ? […]
- J'accuse Aaron dans la cuisine avec un couteau, a-t-il plaisanté.
Commenter  J’apprécie          180

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Natasha Preston (1129)Voir plus

¤¤

{* *}