AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Bibliographie de Patrice de Fréminville   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
la conscience de l’homme est à l’étroit dans son corps. Plus rien n’est adapté. Dès sa naissance, c’est la catastrophe : il est incapable de survivre seul, car il est né prématuré en raison de son évolution vers la position debout. Son cerveau a déjà un potentiel phénoménal et le met en perpétuel défi face à son environnement. Quel animal se réveille et se dit « zut alors, ce matin il va falloir que j’aille chasser, je n’ai vraiment pas envie » ou bien « quelle vie horrible que celle-ci, j’aimerais tant celle d’un autre » ? Aucun, mis à part l’homme !
Commenter  J’apprécie          112
Clarisse alla consulter son positionnement et ne tarda pas à le comparer avec celui de ses copines de classe. Première surprise : elle était mieux placée que sa meilleure amie dont les parents étaient richissimes. Elle pensa à toutes les phrases de ses parents sur le bonheur et l’argent. Elle se dit que, finalement, tout ne devait pas être si rose dans la vie de sa copine. Les problèmes d’hyperactivité de son petit frère, la copine elle-même perturbée et légèrement dépressive. La famille soumise à rude épreuve. Elle constata que, selon la manière dont on réagissait à un événement ou une contrariété, le classement dans l’application « Feel » pouvait varier très rapidement.
Commenter  J’apprécie          100
Un complément librement développé par un indépendant s’appelait « l’aile de papillon ». Il était d’utilisation très simple : il suffisait de définir une action de départ pour en suivre les effets au niveau mondial sur plusieurs jours, avec possibilité de modéliser sur les années à venir. Un battement d’aile de papillon pouvait provoquer un ouragan à l’autre bout de la planète, disait-on. Il était désormais possible d’observer les effets d’un réveil plus tardif, d’un sourire ou d’un mauvais regard envers autrui.
Commenter  J’apprécie          70
Les problèmes étaient suffisamment nombreux. Avec la planète en feu, les animaux restants ne respectaient plus les lois de la nature et se mettaient à galoper en tout sens et à se manger sans tenir compte des règles de la création. Les machines commençaient aussi à sacrement agacer les humains, avec leurs dysfonctionnements, leurs réflexions et conseils déplacés, sans oublier les piratages dont elles étaient victimes.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Patrice de Fréminville (8)Voir plus

Quiz Voir plus

Les romans d'Agatha Christie

Quelle est la nationalité d'Hercule Poirot ?

Belge
Anglaise
Irlandaise
Américaine

10 questions
193 lecteurs ont répondu
Thème : Agatha ChristieCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}