AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.44 /5 (sur 45 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Knoxville, Tennessee , le 04/03/1955
Biographie :

Rebecca Brandewyne (Mary Rebecca Wadsworth Brandewyne Cox) a fait des études de journalisme.

A vingt-cinq ans, elle écrit son premier roman, suivi de tant d'autres qui ont tous connu un immense succès.

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (10) Ajouter une citation
missmolko1   09 juin 2017
Duel sur la lande de Rebecca Brandewyne
En juin de cette année 1846, la situation explosive contraignit le Parlement à abroger les "Corn Laws". Les taxes sur les céréales importées furent pratiquement supprimées ainsi que celles qui pesaient sur l'importation du bétail. Ces dispositions nouvelles encouragèrent les grands propriétaires irlandais à abandonner la culture du blé pour l'élevage du bétail et, dans ce but, à renvoyer leurs métayers devenus inutiles sur les terres transformées en pâturages. L'on vit donc une nouvelle vague d'immigrants aborder les rivages d'Angleterre.
Commenter  J’apprécie          110
Marcellina   17 décembre 2015
Les Amants hors la loi de Rebecca Brandewyne
Il tend ses mains vers la femme, l'attire dans ses bras et l'embrasse passionnément. Aussitôt, l'air s'alourdit, se réchauffe. Mais ce qui émane d'eux est bien plus fort que le désir : c'est la fusion totale de deux êtres. Seuls ceux qui ont aimé profondément peuvent en ressentir la douce brûlure, ceux qui savent que sans l'amour infini, la vie ne vaut pas la peine d'être vécue. 
Commenter  J’apprécie          40
Marcellina   30 novembre 2015
Duel sur la lande de Rebecca Brandewyne
Laissez-moi remonter à mon enfance. Il n'y a pas d'histoire qui ne prenne sa source dans cet âge magique où, pour le meilleur et pour le pire, notre personnalité se modèle et notre avenir se dessine.
Commenter  J’apprécie          30
Marcellina   02 décembre 2015
La lande sauvage de Rebecca Brandewyne
Madame Faversham était aussi maigre qu'une épingle et pas plus haute qu'un mètre de couturière. Un petit chapeau de dentelle blanche, juché comme une pelote sur ses cheveux striés de gris, dominait un visage ridé en lame de couteau. Quant à ses lunettes ovales et cerclées, on aurait dit une paire de ciseaux à broder !
Commenter  J’apprécie          20
Marcellina   17 décembre 2015
Pour l'amour d'un comanchero de Rebecca Brandewyne
Larges et expressifs sous ses sourcils de jais, étoilés de cils sombres si longs qu'ils semblaient alourdir ses paupières, les yeux de Storm étaient aussi impétueux que la tempête qui avait fait rage le jour de sa naissance et lui avait valu son nom. D'un gris toujours changeant, la sérénité leur donnait la douceur d'une brume enveloppante ; la colère y allumait des lueurs d'orage ; le rire les faisait étinceler comme la rosée du matin ; et ils s'assombrissaient de lourds nuages sous l'effet du chagrin. 
Commenter  J’apprécie          10
Marcellina   17 décembre 2015
Un mari en héritage de Rebecca Brandewyne
Leur férocité dépassait tout ce qu'elle aurait pu imaginer, pourtant Josselyne était en quelque sorte fascinée, incapable de les quitter des yeux. Il y avait dans ce combat sans merci une sorte de beauté sauvage, primitive. Ils étaient tous deux si beaux, si puissants, qu'ils ressemblaient à des dieux païens, narcissiques, arrogants, dominateurs, décidés à vaincre à n'importe quel prix.
Commenter  J’apprécie          10
Marcellina   02 décembre 2015
La lande sauvage de Rebecca Brandewyne
Mes points ne furent pas plus irréguliers que ceux des autres, et si parfois je déplorais de n'avoir une aiguille plus fine ou un fil plus solide, le défaut ultime était dans l'étoffe, celle dont je suis faite – et on ne se change pas. 
Commenter  J’apprécie          10
Marcellina   23 janvier 2017
La Passion du conquistador de Rebecca Brandewyne
Elle était comme la Belle au Bois Dormant, dont sa mère lui avait conté l'histoire quand elle était petite. Mais le prince charmant tardait et son cœur restait en sommeil...
Commenter  J’apprécie          00
Marcellina   23 janvier 2017
La Passion du conquistador de Rebecca Brandewyne
Eux, de simples mortels, connaître tant de félicité ? Une catastrophe allait forcément tout détruire, pour les punir de vivre ce dont les autres ne savaient que rêver.
Commenter  J’apprécie          00
Marcellina   23 janvier 2017
La Passion du conquistador de Rebecca Brandewyne
C'était un monde fascinant et terrible à la fois, où la beauté côtoyait la cruauté et la mort.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
62 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur