AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.1 /5 (sur 249 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1991
Biographie :

"Dada" est une revue mensuelle d'initiation à l'art, publiée par les éditions Arola.

Depuis 1991, elle offre aux enfants dès 8 ans, aux adolescents et aux adultes (parents, enseignants, médiateurs), une introduction simple et complète à l’histoire de l’art.

Chaque mois, un nouveau volume aborde un artiste, un courant ou un thème artistique.

Aujourd'hui sous-titrée "la première revue d'art", Dada s'adresse d'abord à un public jeune, et de manière générale à tous ceux qui désirent avoir une première approche de l'art.

Avec plusieurs milliers d'écoles et de collèges parmi ses abonnés, partenaire des plus grands musées français (Louvre, Centre Pompidou,Grand Palais, MAC Lyon, Musée Fabre, Palais des Beaux-Arts de Lille…), Dada est notamment une référence dans l'univers de l'éducation.

Elle a reçu en 2010 le label de l'ANCP, Association Nationale des Conseillers Pédagogiques.

son site : www.revuedada.fr
page Facebook : https://www.facebook.com/RevueDada/
chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCI7vvfd7Ty_JgNjNCTsKNTQ
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Revue Dada   (146)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

DADA, la première revue d'art pour toute la famille


Citations et extraits (122) Voir plus Ajouter une citation
palamede   03 décembre 2017
Revue Dada, n°221 : Portraits de Revue Dada
Avant de devenir des artistes, peintres et sculpteurs sont considérés comme de simples artisans. Ils doivent être de bons techniciens et s’effacer derrière leur travail. Au Moyen-Âge, il est d’ailleurs fréquent que les œuvres ne soient pas signées. Toutefois à l’aube de la Renaissance, la situation évolue, les artistes étudient les mathématiques, développent des théories sur leur art... bref, ils prennent de l’assurance. Ils se représentent alors sous forme de clin d’oeil.
Commenter  J’apprécie          351
palamede   29 mai 2018
Revue Dada, n°227 : Delacroix de Revue Dada
Etre romantique, c'est ... dire stop à la sempiternelle beauté antique, aux corps parfaits comme des statues. Ce qui compte pour ces jeunes artistes comme Delacroix, ce n'est pas de représenter des corps parfaits, mais des corps qui aient l'air vrai. Et tant pis s'ils semblent laids !
Commenter  J’apprécie          352
Fandol   20 juillet 2020
Revue Dada, n°242 : Soulages de Revue Dada
Les teintes se superposent, ici le noir s’accumule, là, il griffe le bleu avec une brosse. Cette matière liquide ondule, stagne et se gonfle, comme une mer en colère. Mais quelle que soit l’interprétation que vous en faites, elle n’appartient qu’à vous.
Commenter  J’apprécie          340
Fandol   16 juillet 2020
Revue Dada, n°242 : Soulages de Revue Dada
Durant toute sa carrière, son langage reposera sur les mêmes éléments : des formes abstraites, des couleurs le plus souvent sombres, mais qui contrastent parfois avec des teintes plus claires, des jeux de matières, le tout dialoguant pour créer des œuvres toujours différentes.
Commenter  J’apprécie          310
Yggdrasila   25 décembre 2017
Revue Dada, n°222 : Degas de Revue Dada
À la fin du XIXe siècle, il semble bien que Degas soit le premier artiste à s’intéresser aux femmes et à leur rendre un si large hommage, qu’elles soient connues ou anonymes, riches ou pauvres, talentueuses ou travailleuses.
Commenter  J’apprécie          310
Jmlyr   03 décembre 2017
Revue Dada, n°222 : Degas de Revue Dada
Refusés ! En 1874, Monet, Renoir, Degas et quelques autres artistes en ont assez de voir leurs œuvres interdites au Salon officiel, organisé chaque année par l'Académies des beaux-arts. Il décident de monter leur propre exposition et bien vite, leur groupe sera connu sous un nom désormais célèbre : les impressionnistes. Ce qui les rassemble ? Le rejet de l'art classique.
Commenter  J’apprécie          250
Yggdrasila   02 décembre 2017
Revue Dada, n°222 : Degas de Revue Dada
Arabesques, lignes virevoltantes et traits palpitants : le crayon de Degas danse autant que certains de ses modèles. À l’instar des ballerines, il s’exerce depuis l’enfance. Il fera du dessin la base de son œuvre...
Commenter  J’apprécie          250
Fandol   21 juillet 2020
Revue Dada, n°242 : Soulages de Revue Dada
Son objectif est bien de passer outre le noir, pour faire naître la lumière.
Commenter  J’apprécie          261
Yggdrasila   02 décembre 2017
Revue Dada, n°222 : Degas de Revue Dada
« Il faut copier et recopier les maîtres et ce n’est qu’après avoir donné toutes les preuves d’un bon copiste qu’il pourra raisonnablement vous être permis de faire un radis d’après nature. »
Commenter  J’apprécie          250
Jmlyr   03 décembre 2017
Revue Dada, n°222 : Degas de Revue Dada
Cet amour du trait commence à éloigner Degas des impressionnistes. Ces derniers rejettent vigoureusement sa "science du dessin". Degas leur rétorquera, moqueur : " La couleur, on s'en tire toujours d'affaire, mais la ligne, comme c'est difficile, toujours."(…)



Loin des impressionnistes, Degas continue à expérimenter . Il n'aura jamais partagé leur amour pour le paysage mais aura, comme eux, rejeté l'art classique et cherché de nouvelles manières de peindre la vie qui l'entoure. L'art de Degas est à son image : indépendant et singulier.
Commenter  J’apprécie          230

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Cannibale

Dans quel lieu Gocéné et ses compagnons sont-ils emmenés ?

En Allemagne à Berlin.
Dans un zoo en Australie.
A l'Exposition Coloniale à Paris.
En Suède dans un parc d'attractions.

10 questions
682 lecteurs ont répondu
Thème : Cannibale de Didier DaeninckxCréer un quiz sur cet auteur

.. ..