AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4 /5 (sur 12 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Meudon , le 12/02/1882
Mort(e) à : Versailles , le 22/12/1951
Biographie :

Normalien, agrégé de lettres, enseignant dans des lycées de province et au réputé collège Sainte-Barbe, Robert de Beauplan commence à collaborer en 1904 à L'Illustration, dont le rédacteur en chef n'était autre que son beau-père. Beauplan est alors considéré comme un homme de gauche, dreyfusard, pacifiste, voire antimilitariste.

Durant la guerre 1914-1918, il est attaché à l'état-major du général Pétain, qu'il côtoie presque quotidiennement, et auquel il vouera toute sa vie une admiration sans faille.

Après la guerre, il abandonne l'enseignement pour le journalisme: il est successivement rédacteur en chef de L’Éclair (journal)|L'Éclair, puis de La Liberté (Paris)|La Liberté ( 1920-21 ), avant de collaborer à L'Illustration, s'intéressant à la vie mondaine, au théâtre, au cinéma, aux voyages en auto (traversée du Sahara, expéditions diverses), à la Syrie sous mandat, à la guerre italo-éthiopienne, à l'économie des colonies, etc.

On lui doit aussi un petit ouvrage, paru en 1939, qui dénonce l'antisémitisme des nazis : Le drame juif. Il y écrit notamment : "La persécution des Juifs, que l'hitlérisme a remis en vigueur, constitue une dangereuse régression de la civilisation. Il n'est pas admissible qu'une catégorie de citoyens, sans avoir commis aucun délit, puisse être rejetée du corps social"... Cet ouvrage figurera sur la première liste des livres interdits et confisqués par les autorités allemandes d'occupation dès le mois d'août 1940 (liste Bernhard).

Robert de Beauplan va pourtant devenir un des chantres de la politique de collaboration, en même temps qu'il devient férocement antisémite... Après sa rupture avec L'Illustration, en mai 1942, pour des raisons financières, il devient rédacteur politique au quotidien Le Matin, franchement pro-allemand, propriété de Maurice Bunau-Varilla. En décembre 1942, il n'hésite pas à fustiger le gouvernement de Vichy pour sa « tièdeur » : « Que deux ans après Montoire, on en soit encore à espérer le commencement de la collaboration, voilà qui est grave pour nous », écrit-il quelques jours après l'occupation de la zone libre par les Allemands. Il participe à diverses autres publications de la presse collaborationniste, ainsi qu'à Radio Paris, où ses éditoriaux sont parfois très violents.

À la Libération, Robert de Beauplan est bien évidemment arrêté. Jugé, défendu par Me Albert Naud et condamné à mort en novembre 1945, sa peine sera commuée en emprisonnement à perpétuité en février 1946.
+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Robert de Beauplan   (13)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation

Les gendarmes, au temps de Louis XVIII, étaient sans doute assez naïfs...

Bientôt, Bertrand, délivré emboîtait le pas au faux capitaine, qui n'était autre que Robert Macaire lui-même.

La chance, il est vrai, avait favorisé le bandit.

Tandis qu'il courait à travers champs, un véritable officier avait fait, sous ses yeux, une chute de cheval et s'était fracassé le crâne.

Emprunter son uniforme et ses papiers, puis s'étendre, inanimé, sur la route où Bertrand devait passer, n'était plus qu'un jeu....

Commenter  J’apprécie          132

Mais ce n'est pas seulement la qualité des pièces que le public vient goûter au théâtre Michel : il veut aussi y applaudir des vedettes.

Depuis la direction de MM Trebor et Brigon, les meilleurs acteurs et actrices de Paris s'y sont succédé, tel le grand Maurice de Féraudy, ex doyen de la Comédie-Française, dont le théâtre porte encore le deuil récent ; MM Signoret, Raimu, Harry Baur ... [...] ...

Et parmi les comédiennes en renom, Mmes Jeanne Granier, Spinelly, Jane Marnac, Marthe Régnier, Parisys, Charlotte Lysès, Marguerite Deval, Cléo de Mérode, Jeanne Cheirel, Gabrielle Dorziat, Jeanne Renouardt, Cassive, Falconetti, Elvire Popesco, Jane Chevrel, Hélène Perdrière, Madeleine Lambert ...

(extrait de "La Petite Illustration" n° 316 du 4 février 1933)

Commenter  J’apprécie          110

Une nouvelle société fut constituée, grâce à Mlle George, sous la direction de l'ancien préfet Harel, qui représenta ""Napoléon Bonaparte" d'Alexandre Dumas, "La Maréchale d'Ancre" d'Alfred de Vigny, "Amy Robsart" de Victor Hugo et Paul Foucher, "La Nuit Vénitienne" de Musset ...

Commenter  J’apprécie          60

Sans chercher à énumérer toutes les pièces représentées au Théâtre de Paris pendant ces quinze dernières années, on peut mentionner, parmi celles qui eurent le plus d'éclat, "l'homme à la rose" d'Henry Bataille pendant la saison 1920-1921 ; "la possession" du même Henry Bataille qui lui succéda, "le vertige de Charles Méré, en 1922 ...[...] sans parler de nombreuses reprises comme "Arsène Lupin" de Francis de Croisset et de Maurice Leblanc, "l'épervier" de Francis de Croisset, "l'homme qui assassina" de Pierre de Frondaie et de Claude Farrère ...

(extrait de "La Petite Illustration" n° 367 du 20 avril 1935)

Commenter  J’apprécie          50

Par une lourde journée du mois d'août 1924, le long de la Romanche, dans ce beau et pittoresque pays du Dauphiné, cheminaient, en direction de Voulnaveys-le haut, deux individus à l'étrange accoutrement.

Ils paraissaient avoir, l'un et l'autre, une trentaine d'années.

Le plus grand, à l'air très vigoureux malgré la fatigue d'une longue marche, allait à tête haute, faisant parfois le moulinet avec un énorme gourdin qui lui servait de canne, jetant autour de lui des regards audacieux susceptibles d'inspirer quelques craintes aux passants isolés...

Commenter  J’apprécie          50

Le nouveau Théâtre des Ambassadeurs, que dirige activement M. Sayag, a fait son ouverture au mois d'octobre 1930 avec une pièce historique du regretté Claude Anet sur le drame fameux de "Mayerling".

Parmi les autres oeuvres qui y ont été représentées depuis avec succès, il convient surtout de citer : "le cyclone" de Somerset Maugham, adapté par Horace de Carbuccia en octobre 1931 ; "Il était une fois" de Francis de Croisset, en février 1932 et enfin "édition spéciale" d'Henry Torrès, d'après la pièce américaine de Louis Weitzenkorn, en octobre 1932, et que publie ce numéro ...

(extrait de "La Petite Illustration" n° 311 du 24 décembre 1932)

Commenter  J’apprécie          40

Après "Et vive le Théâtre !" vint une reprise du "Veilleur de nuit" de Sacha Guitry, avec Maurice de Féraudy, Yvonne Printemps et l'auteur.

"Le veilleur de nuit" était accompagné d'"Un soir quand on est seul" de Sacha Guitry ...

(extrait de "La Petite Illustration" n° 323 du 3 juin 1933)

Commenter  J’apprécie          40

La fine et délicate pièce de Mme Andrée Méry, "5 à 7", publiée dans ce numéro de "La Petite Illustration", continue donc, à la Potinière, une tradition heureuse en inaugurant la saison sous les plus favorables auspices ...

(extrait de "La Petite Illustration" n° 314 du 14 janvier 1933)

Commenter  J’apprécie          40

Éclectique avec discernement et goût, faisant une part égale à la littérature étrangère et aux œuvres françaises, le Théâtre des Arts tient une place qui n'est pas négligeable dans le mouvement dramatique contemporain ...

(extrait de "La Petite Illustration" n° 330 du 12 août 1933)

Commenter  J’apprécie          40

Parmi les pièces représentées avec le plus grand succès aux Nouveautés depuis dix ans, on peut citer : "Mon bébé", "Comédienne", "Chouchou poids plume", "On a trouvé une femme nue", "La guitare et le jazz-band" qui ont toutes dépassé la 150ème représentation ...

(extrait de "La Petite Illustration" n° 313 du 7 janvier 1933)

Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Robert de Beauplan (1)Voir plus


Quiz Voir plus

Quizz sur Teen Wolf

{ La saison 1} Au lycée quelle est le statut de Scott Macall et Stiles Stilinski?

Populaire et sportif
Les têtes
Les brutes
Les normaux

21 questions
375 lecteurs ont répondu
Thèmes : série tv , loup-garou , fantastique jeunesseCréer un quiz sur cet auteur