AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.35 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Roman sur Isère , le 26/08/1922
Mort(e) à : Le Pouget , le 21/02/1996
Biographie :

Roger Rudigoz (26 août 1922 à Roman sur Isère- 21 février 1996) Le Pouget (34) est un écrivain français originaire de la région lyonnaise et s'étant essayé à plusieurs genres littéraires tels que le journal, le roman pour adulte ou le conte pour enfant.

Inséparable de sa pipe, Roger Rudigoz aborde dans son œuvre des sujets graves sous un angle cocasse. Outre sa maîtrise du rythme qui donne à son style la vivacité du théâtre, l'auteur jongle en permanence avec les mots, les lettres, les sonorités, non sans brio.

"Saute le temps", le journal de Roger Rudigoz, vient d'être réédité aux éditions Finitudes




Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
horline   23 novembre 2012
Saute le temps : Journal d'un écrivain (1960-1961) de Roger Rudigoz
Je naquis, parait-il, avec près d’un mois de retard. Je me suis souvent dit, pensant à tous les ennuis de la vie, que c’était déjà bien du discernement.
Commenter  J’apprécie          110
moravia   05 juin 2013
Saute le temps : Journal d'un écrivain (1960-1961) de Roger Rudigoz
Je peux dire que la gloire est passée près. Elle était là, je la tenais, et tout à coup plus rien. N’a pas voulu de moi. M’a trouvé trop entier, trop simple. S’est reprise. Comme une femme, comme les femmes, et comme les amis. On m’aime, on ne m’aime plus. Je n’y ai jamais rien compris.
Commenter  J’apprécie          70
fanfanouche24   09 octobre 2013
Le fauteuil vert de Roger Rudigoz
Il est pourtant évident que dans la vie rien n'est jamais clair ni expliqué de quelque manière que ce soit, et , s'ils n'écrivent pas la vie, ces besogneux, à quoi leurs œuvres peuvent bien servir ? Mais on les publie pour les récompenser de leur peine, et quelquefois ils deviennent de grands écrivains qui ont leurs livres dans les kiosques des gares, gagnent beaucoup d'argent, se prennent au sérieux, on en ferait tout autant à leur place, et finissent par s'imaginer qu'ils ont eu une influence, qu'ils changent la vie, et même qu'ils sauvent l'humanité. Il faut reconnaître qu'une partie (infime) de l'humanité les lit, que certains apprennent même par cœur leurs maximes, leurs bons mots. Le résultat ? Aucun changement dans l'humanité. Elle est toujours là, bien méchante, bien féroce, bien sotte. (p.33)
Commenter  J’apprécie          20
moravia   05 juin 2013
Saute le temps : Journal d'un écrivain (1960-1961) de Roger Rudigoz
J'ai reçu du percepteur un formulaire à remplir. C'est un bel exemple de charabia. On dirait du Claudel.
Commenter  J’apprécie          30
Eric_78   10 janvier 2015
A tout prix de Roger Rudigoz
Je suis allé au Bazar de l'Hôtel de Ville acheter des planches pour faire des rayonnages dans mon bureau. Tombé sur un vendeur qui était une vraie gouape. Il me demande mon nom pour établir une facture. Je le lui dis. Il écrit Roger puis va à la ligne et, à la rubrique rue, marque: Digoz. Je lui fais remarquer que ce n'est pas le nom de la rue où j'habite mais mon nom. Il m'engueule ! Je me fous en colère et le plante là avec ses bouts de bois.
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24   09 octobre 2013
Le fauteuil vert de Roger Rudigoz
Le pouvoir est à l'homme assis. Sur un trône, un cheval ou un rond de cuir, il est le maître parce qu'il se tient à quatre pattes comme les animaux. Sur deux pieds, on est sujet, on doit enlever son chapeau. Sur quatre, immobile et couvert, on commande. (p.28)
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24   09 octobre 2013
Le fauteuil vert de Roger Rudigoz
Les mots ne vieillissent pas comme on voudrait nous le faire croire. L'usage les abandonne seulement en chemin après les avoir vidés et soumis. Mais d'autres mots naissent de leurs coquilles vides, et les mêmes obsessions les accompagnent. (p.26)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox