AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.13 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : Chine
Né(e) à : Quwo, Pingyang , 1736
Mort(e) : 1821
Biographie :

Lieou Yi Ming (Liu Yiming) est un maître taoïste du XVIIIe siècle.

Ajouter des informations
Bibliographie de Yi-Ming Lieou   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Chri   19 novembre 2013
Yi king de Yi-Ming Lieou
Les confucéens privilégient la maîtrise de soi et le retour à la justesse, les bouddhhistes mettent l'accent sur la réduction des dix mille phénomènes en pure vacuité, et les taoïstes considèrent comme chose essentielle l'affinement fondateur du moi. Les sages de ces trois religions centrent leur enseignement sur l'affranchissement de la colère et de la cupidité.
Commenter  J’apprécie          40
colimasson   05 février 2018
Yi king de Yi-Ming Lieou
L’homme remarquable se trouve devant une double possibilité : ou bien prendre son essor et jouer un rôle déterminant dans la vie du monde, ou bien faire retraite et cultiver sa personnalité dans la quiétude : la voie du héros ou celle du saint caché.
Commenter  J’apprécie          42
Bruno_Cm   15 décembre 2016
Yi king de Yi-Ming Lieou
"La distance qui sépare les être humains des animaux, disait Mencius, est infime. Les hommes ordinaires la comblent, es hommes accomplis l'agrandissent." Celui qui préserve sa connaissance et son aptitude est un homme accompli ; celui qui les perd est un homme ordinaire. "Eternelle est la voie des hommes accomplis, affirme kle texte,, misérable est la voie des hommes ordinaires." En effet, la voie des premiers consiste à restaurer la connaissance infuse et la capacité innée, en chassant le savoir artificiel et la maîtrise illusoire - ce en quoi elle est "éternelle". Au contraire, la voie des seconds consiste à accepter le savoir artificiel et la maîtrise illusoire - ce en quoi elle est "éternelle". Au contraire, la voie des seconds consiste à accepter le savoir artificiel et la maîtrise illusoire, en abandonnant la connaissance infuse et l'aptitude innée - ce en quoi elle est "misérable".
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_Cm   15 décembre 2016
Yi king de Yi-Ming Lieou
Il ne s'agit pas d'étouffer sa propre lumière, mais d'être imperceptible aux yeux du monde tout en s'affranchissant de sa propre obscurité - au-dedans la lumière, au-dehors les ténèbres. L'homme est alors en mesure de distinguer le sage du fou, la santé de l'aberration. Toutefois, bien qu'il s'harmonise avec les autres, il ne subit pas leur influence, et même s'il s'associe à des groupes, il n'entretient aucun esprit de clan. Son mode d'action - activité ou passivité, présence ou absence - échappe à la perception d'autrui ; il est semblable au soleil, brillant lorsqu'il s'élève, mais brûlant en secret lorsqu'il se couche. Tel est le sens de l'adage : "Un véritable ermite peut fort bien vivre dans le monde."
Commenter  J’apprécie          10
Bruno_Cm   15 décembre 2016
Yi king de Yi-Ming Lieou
Le don doit s'accorder avec les préférences, la recherche exige l'harmonie. La seule différence réside ici entre l'harmonie extérieure et l'harmonie intérieure. Pas la première, l'homme approche les autres et gagne leur confiance, en s'appuyant sur les apparences pour cultiver la réalité. Par la seconde, il s'observe lui-même et développe sa dimension spirituelle, en s'appuyant sur la réalité pour transformer les apparences.

Approcher les autres avec des égards, c'est donner ; s'observer avec vigilance, c'est trouver. La joie d'autrui engendre celle du moi. Qui donne finit par trouver. C'est pourquoi l'harmonie est une voie maîtresse.
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_Cm   14 décembre 2016
Yi king de Yi-Ming Lieou
Certains nourrissent des idées fausses sur la réalisation du Tao ; au lieu d'approfondir ses principes, ils se lancent dans la pratique avec insouciance et s'égarent dans des voies aberrantes. S'attachant soit à la vacuité soit à la forme, précipitant leur mort lors même qu'ils cherchent la vie éternelle, ceux-là sont semblables aux criminels de l'époque des anciens rois. Ils ne mastiquent que du vise, et leurs dents se referment sur du néant - quels bienfaits pourraient-ils en attendre ?
Commenter  J’apprécie          00
Takunao   28 mai 2021
Cultivating the Tao de Yi-Ming Lieou
This Gate of Life and this Door of Death are not in the eyes, the ears, the nose, the tongue, the body, or the mind ; they are not in the essence, the spirit, the hun-soul, the po-soul, the breath, or the blood ; they are not in the five viscera or the six receptacles ; and they are not in the hundred vessels or in the three Fields. They are where the four elements do not stick, at the center of the void valley of Great Emptiness.
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_Cm   15 décembre 2016
Yi king de Yi-Ming Lieou
Les confucéens privilégient la maîtrise de soi et le retour à la justesse, les bouddhistes mettent l'accent sur la réduction des dix mille phénomènes en pure vacuité, et les taoïstes considèrent comme chose essentielle l'affinement fondateur du moi. Les sages de ces trois religions centrent leur enseignement sur l'affranchissement de la colère et de la cupidité.
Commenter  J’apprécie          00
Bruno_Cm   05 janvier 2017
Yi king de Yi-Ming Lieou
... le Yi King est un livre-devenir. [...] Livre d'un présent contunu, qui met au jour l'ossature du temps.





Commenter  J’apprécie          00
Bruno_Cm   05 janvier 2017
Yi king de Yi-Ming Lieou
... le yin et le yang, dit Tchouang-tseu, concertent et s'harmonisent.



Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Les cadeaux dans Harry Potter

On apprend dans le septième tome que l'un de ses premier cadeaux d'anniversaire lui a été offert par Sirius de quoi s'agit-il ?

Un album photo
Un balais-jouet volant à 1m du sol
Une marmite sauteuse
Une baguette farceuse

10 questions
74 lecteurs ont répondu
Thèmes : harry potterCréer un quiz sur cet auteur