AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

La Revue Dessinée [corriger]


Livres populaires voir plus


Dernières critiques
La revue dessinée, n°43

(Masse critique)

J'ai beaucoup apprécié la lecture de cette revue dessinée, qui présente des informations en bandes dessinées. Les sujets sont traités par des auteurs différents, qui sont présentés à la fin de l'ouvrage.

J'aurais bien aimé aller plus loin dans ma lecture, par des informations complémentaires : explications approfondies, liens vers d'autres publications (ce qui est fait pour certains articles).

Commenter  J’apprécie          00
La revue dessinée, n°43

C’est avec plaisir et beaucoup de curiosité que nous retrouvons cette revue, longtemps fréquentée à ces débuts. Le ton n’a pas changé, ni le sérieux de ses enquêtes qui, tout en se renouvelant, ont su rester dans la même ligne. Le gros dossier sur l’élevage intensif et le lobby porcin est fort instructif (même si la répétition des organigrammes dissuade quelque peu leur lecture ! On a compris le principe des conflits d’intérêt sans avoir besoin de connaître toutes les personnalités impliquées.). L’article sur les fermes collectives présente une pratique peu connue bien qu’elle mérite de l’être, celui sur la bagnole met en lumière une problématique systémique qui empêche de sortir de sa dépendance. La densité des informations apportées n’a rien à envier aux copieux essais qui nous régalent habituellement, avec un temps d’accès bien moindre. Une lecture toujours à conseiller, donc.
Commenter  J’apprécie          180
''Ne parlez pas de violences policières''

Je ne connaissais pas la revue dessinée et ici plus précisément une édition spéciale en association avec Mediapart " Ne parlez pas de violences policières".

Ce titre m'a interpellé lors de la dernière masse critique et je remercie Babelio de m'avoir permis de l'acquérir.

Cette revue est un mixte de bandes dessinées et d'articles et donc plus complète qu'une BD et moins complexe qu'un livre.

D'ailleurs le sujet des violences policières supporte très bien ce format.

Les 160 pages proposées permettent de bien faire le tour du sujet avec notamment un article très intéressant sur l'évolution des armes détenues par les différentes brigades de police.

L'histoire d'une jeune fille violentée pendant les manifestations des gilets jaunes et la façon dont l'IGPN a dédouané les policiers fait froid dans le dos.

Ce style de revue me paraît être indispensable pour dénoncer des faits qui nous sont cachés.

Il faut que tout se sache et que les hiérarchies et les gouvernants prennent leurs responsabilités et osent dire la vérité. Peut être que nous pourrons avancer car trop de violences policières condamnables ne l'ont pas été et de ce fait la confiance dans ce corps de métier n'existe plus.

Et d'ailleurs des policiers eux même exposent leurs doutes et leurs réserves quant aux directives qui leurs sont données.

Une revue dessinée complète et indispensable.













Commenter  J’apprécie          20

{* *}