AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Editions Thot


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
valeriepirasrey
  05 octobre 2022
Les miettes de thon de Jacques Déguignet
Lily est une jeune femme un peu paumée qui vit de petits boulots et se nourrit de boites de miettes de thon.

Au début du récit, elle est vendeuse de glaces à Ouistreham et, pour oublier un peu son passé compliqué et son avenir incertain, elle fait de la « pêche à la serviette ». Elle fouille dans les affaires laissées par les baigneurs sur la plage et vole les portemonnaies et portefeuilles.

Un jour, alors qu’elle examine un portefeuille, elle tombe sur la photo d’un homme ressemblant à son frère dont elle n’a plus de nouvelle depuis longtemps.

Elle décide alors de tout faire pour découvrir si cet homme est bien son frère et où il se cache.



J’ai beaucoup apprécié cette histoire très agréable et qui fait du bien au moral.

L’écriture est très fluide et j’ai eu du mal à faire des pauses car j’avais très envie de connaître la suite.

Le personnage principal est très attachant. C’est une jeune femme consciente de ses fragilités qui essaie d’aller de l’avant et de devenir meilleure, mais, sans cesse tiraillée entre Eliane-la-Sagesse et Lily-la-Détresse. On suit son parcours et sa transformation au fil des pages.

J’ai aimé les descriptions faites par l’auteur, que ce soit de l’univers de l’hôtellerie, de la restauration ou de l’œnologie et je me suis aussi laissée transporter à travers les paysages de la Réunion ou du sud de la France.

Un bon roman feel-good qui fait la part belle à l’amour et aux énergies positives de la communication, de la sincérité et du travail.

Le seul tout petit point négatif à mes yeux est le style des dialogues trop bien écrits et qui par conséquent manquent de naturel.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Antiigone
  04 octobre 2022
Voler pour s'envoler de Dominique Jeanjean
Je tiens à remercier Babelio et les éditions Thot de m’avoir permis de découvrir le livre « Voler pour s'envoler » de Dominique Jeanjean.



À l’image de son contenu, la couverture de ce livre est très poétique et c’est elle qui m’a donné envie de postuler pour celui-ci. Ensuite, il y a eu le résumé : un livre qui parle de livre et du travail d’auteur, que rêver de mieux ?



L’INTRIGUE

Articulé selon le schéma narratif d’une nouvelle selon moi, ce livre d’une centaine de pages se laisse dévorer sans limites. Tout commence dans un salon du livre, où un auteur au regard acéré sur le monde littéraire qui l’entoure s’interroge : comment commence-t-on un roman ? Telle est la question. Questionnement que viendra alimenter une mystérieuse et belle lectrice qui le séduit à travers ses mots, ses liens faits entre un livre et le voyage. Débute alors un échange de lettres et d’idées entre les deux protagonistes. L’auteur en herbe voit son imaginaire décuplé et décide de faire de cette histoire un roman. Le désir et la passion l’enflamment et desserve sa ferveur des mots… jusque l’impensable chute.



LES PERSONNAGES

S’ils ne sont pas décrits physiquement et si peu de détails nous sont révélés sur eux, je n’ai eu aucun mal à me les imaginer, car l’auteur les dépeint à travers les pensées de l’auteur et son regard sur son étrange lectrice. Leurs échanges épistolaires les rendent si humains, si réels !



UNE HISTOIRE D’AMOUR ET DE MOTS

Si, de prime abord, les échanges et les pensées du narrateur vis-à-vis de sa lectrice peuvent avoir l’apparence un peu niaise propres aux premiers émois amoureux, ce qui se cache derrière ces considérations lyriques joue un rôle dans la construction du récit et de l’intrigue, ce que j’ai trouvé très fort et très réussi. Je me suis laissée prendre au jeu.



Au-delà de cet amour naissant vient l’amour des mots, l’engouement que suscite le processus de création littéraire au-delà d’une idée, d’un scénario. C’est le travail d’écrivain qui est compté, à travers ses doutes et ses envolées. Envolées présentes dans le titre. Ah, ce titre ! Là aussi, il n’est pas choisi par hasard ! Dominique Jeanjean rend ainsi un hommage à tous ceux qui écrivent et couchent sur le papier leurs pensées, leurs désirs, combien ce la peut être difficile comme exaltant. Le tout est dit avec de très beaux mots !



LA PLUME DE L’AUTEUR

Le principal atout de cette nouvelle est, selon moi, la plume de Dominique Jeanjean. Poétique et légère sans paraître ampoulée ni hautaine comme c’est souvent le cas, l’écrivain démontre sans fioritures qu’il maîtrise aussi bien son art littéraire que son personnage principal.



POUR CONCLURE

« Voler pour s'envoler » était une très belle découverte, entre une intrigue bien ficelée et une plume magnifique. Il aurait été dommage que je passe à côté ! Le récit est beau, original et vivant. Je vous recommande vivement de découvrir ce roman, cette nouvelle !
Lien : https://wendybaqueauteur.wix..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
leplaisirdelire31
  26 septembre 2022
Voler pour s'envoler de Dominique Jeanjean
Si vous souhaitez vivre une envolée littéraire, vous avez sonné à la bonne porte. Ici l'auteur nous propose de suivre une correspondance étonnante et surtout poétique suite à une rencontre, surtout suite à une simple question posée lors d'un salon littéraire.

À travers cette correspondance originale, il nous offre également une plongée dans la littérature, un voyage dans l'univers du livre et de l'édition.

J'ai adoré suivre cette histoire qui m'a fasciné jusqu'à la dernière ligne. La chute était prévisible, mais je me suis laissé surprendre, je me suis retrouvée tellement transportée par les mots que je n'ai pas réfléchis à la façon dont cela pouvait se terminer.



Par ailleurs, est-ce que vous êtes vous déjà demandé d’où vient l’inspiration d’un auteur ? Comment il débute ou termine son roman ? Pourquoi il choisit ce sujet plutôt qu’un autre ? Voilà quelques questions auxquelles l'auteur nous répond à travers ce personnage. Avec ce titre, nous suivons une histoire, mais aussi toute une réflexion autour du processus créatif qui entoure l'écriture d'un livre.



Ce titre est très court, moins de 100 pages. Il peut facilement se lire en une heure, et pourtant il ne se lit pas d'une traite. C'est typiquement le genre de livre qui se déguste parce que les mots sont maniés avec brio. Il faut dire qu'avec ce titre et cette couverture, j'espérais découvrir une lecture poétique, c'est réussi.

Je me suis régalée.



Je remercie Babelio et les éditions Thot pour cette belle découverte dans le cadre de la dernière masse critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10