AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions Baudelaire


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Editions Baudelaire


Dernières critiques
Thomas_Harnois
  23 octobre 2020
L'Idiot de Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski
La lecture de « L’idiot » a été une véritable épreuve.



Bien entendu sur sa durée, le roman contient quelques passages intéressants, comme les envolées du Prince, sorte de messie chrétien russe incompris par la société aristocrato-bourgeoise qui a plus à perdre qu’à gagner en l’écoutant, ou lors des délires pathétiques du général déchu Ivolguine ou encore des folies d'Hippolyte qui n’en finit pas de mourir ou de vouloir se suicider mais l’œuvre est dans son ensemble prodigieusement assommante.



En cause, le style de Dostoïevski, surabondant dans des dialogues ou des digressions interminables dans laquelle l’action piétine allégrement.



Les événements marquants sont relativement peu nombreux dans un roman aussi long et la multiplicité des personnages dont l’auteur tient à minima à développer la personnalité nuit à la dynamique du récit.



Recherchant une certaine simplicité voir épure apparente, je n’ai donc pas apprécié les délayages quasi permanents de l’auteur et ce personnage faible, inadapté et indécis.
Lien : https://lediscoursdharnois.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Eutenor
  23 octobre 2020
Le Père Goriot de Honore de Balzac
Un classique des classiques que j'avais lu il y a bien longtemps et que j'ai pris beaucoup de plaisir à relire !



La plume de Balzac nous permet de nous plonger dans le contraste des niveaux de vie de la société parisienne : le monde coloré et fastueux du luxe s'oppose à l'aspect grisâtre et non moins complexe de la misère. Les personnages représentent à merveille la richesse de l'humain dans ce qu'il y a de bon ou de mauvais ; la cupidité, l'amour inconditionnel, l'égoïsme, la jalousie, la douceur, l'ambition ou le malin. Pas de jugement, pas de prise de position de la part de l'auteur, simplement un état des lieux de l'Homme, de ses sentiments les lus profonds. Une comédie humaine en somme !
Commenter  J’apprécie          00
Mladoria
  23 octobre 2020
La Petite Fadette de George Sand
L'envie de découvrir cette grande dame de la littérature, la curiosité pour cette histoire au coeur de la campagne avec un fond de fantastique, une histoire de sorcière, de fées, de légendes et une belle histoire d'amour par dessus. Voilà tout ce qui m'a poussée à me lancer dans La petite fadette.

Et j'en ressors complètement conquise. D'abord par la plume de Georges Sand, incroyable tant elle est douce, riche en termes de vocabulaire et imprégnée d'une odeur d'herbe fraîchement coupée et de rivière murmurante.

Conquise ensuite par les personnages, j'ai particulièrement aimé sans surprise la relation qui s'enrichit au fil des pages entre Landry et Fanchon, eu envie de baffer bien fort Sylvinet et la Madelon qui ont des réactions tout à fait abusives et exécrables. En cela, je suis beaucoup moins encline à pardonner que ne l'est le duo principal.

Enfin, et même si cette historiette est assez convenue que la morale chrétienne est très présente, j'ai aimé le fond acide de la réflexion sur la place de la femme dans cette société rurale et prompte aux cancans et à la mise au ban de ces femmes de trop de science. Fanchon s'en sort par son caractère moralement irréprochable et sa foi infaillible. On sent néanmoins la revendication sous le vernis de la foi, celle de la liberté pour la femme de s'assumer financièrement à une époque où elles étaient sous le joug masculin de leur naissance à leur mort. Un pied de nez très finement joué et une style qui me donne envie d'aller glaner d'autres récits de campagne de l'autrice.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          204