AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

L`Aube

Fondées en 1987 par un groupe d`intellectuels, parmi lesquels Jean Viard, Les Editions de l`Aube sont une maison d`édition située dans le Vaucluse, à La Tour-d`Aigues. Elle publie une cinquantaine d`ouvrages par an au sein de différentes collections. Deux collection portant sur la littérature nommées Regards croisés et Regards d`ici, quatre collections d`essais nommées Monde en cours, Ère planétaire, Urgence de comprendre et Conversation pour l`avenir, et enfin, une collection polar nommée Aube Noir.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de L`Aube



Dernières parutions chez L`Aube


Dernières critiques
saroul
  28 octobre 2020
Boccanera de Michèle Pedinielli
Belle visite de Nice, cette détective nous entraine dans le monde homosexuel, et nous fait réfléchir tout de même à comprendre ces personnes souvent décriés. C'est un gentil polar, qu'on lit avec plaisir, san plis.
Commenter  J’apprécie          00
rafbey
  24 octobre 2020
Laïcité, point ! de Marlène Schiappa
Brûlant d'actualité pour celles et ceux qui le liront le 24 octobre 2020 au lendemain d'un crime sordide qui a secoué la France et le touchant dans les fondements même de la laïcité dont le chapitre V laïcité, blasphème et caricatures page 47 nous rappelle des valeurs essentielles à la liberté d'expression dans ce pays, encore faut il que la idées exprimées soient mises en application, surtout par celles et ceux qui en sont les "gardiens" et sensés ne pas attendre qu'une catastrophe quasi annoncée arrive afin de se donner une légitimité à agir dans le sens annoncé. Des rappels essentiels dans ce petit livre que j'ai lu d'une traite, je ne le trouve pas mauvais, forcément, mais ma note reflétera plus la propension qu'ont certaines personnes malheureusement aux manettes à conforter l'adage qui dit : faites ce que je dis pas ce que je fais.
Commenter  J’apprécie          00
RomansNoirsEtPlus
  23 octobre 2020
Justice de rue de Kris Nelscott
Chicago . Janvier 1970 . Hormis la neige et le verglas qui encombrent les rues et les températures glaciales qui invitent les habitants à rester chez eux , dans des hôtels de quartiers noirs de la ville , des filles de 13 ans sont violées , tabassées et conditionnées pour se transformer en prostituées obéissantes .

Heureusement pour la jeune Lacey Grimshaw, son “cousin “ Jimmy, onze ans , est arrivé à temps : il a pu se débarrasser de son bourreau et faire appeler son père à la rescousse .

Smokey Dalton n’a eu que le temps d’embarquer la jeune fille en sang , puis de l’emmener se faire soigner dans un hôpital des environs .

Smokey est un détective privé sans licence et Jimmy son fils adoptif . Il a du fuir la ville de Memphis , deux ans plus tôt après le meurtre de Martin Luther King . Cette fuite c’est le seul moyen qu’il a trouvé pour protéger Jimmy ,l’ un des rares témoins de l’assassinat et sans doute le seul à connaitre la véritable identité du tueur . Smokey a changé de nom , refait sa vie à Chicago mais a gardé cette activité de privé , qui lui permet de gagner sa vie .

Après ce grave événement qui a touché sa “nièce “ , il a décidé de mener son enquête à sa manière pour que cela n’arrive plus .Le Starlite Hotel , où s’est déroulé cet acte abominable est en effet situé à proximité où sont scolarisés Jimmy , Lacey et toute la famille Grimshaw .

Smokey redoute que Lacey ne soit pas la seule fille à avoir été abusée et est bien décidé à mettre fin à ces agissements quitte à utiliser la manière forte .





Un récit prenant et poignant que nous offre l’auteure américaine , et qui semble malheureusement tellement d’actualité quand on voit ces derniers mois le comportement de certains policiers américains , promptes à dégainer leur arme devant un afro- américain .

En 1970 , la ségrégation et les inégalités raciales battent leur plein , deux ans après la mort de leur mentor charismatique .Un seul remède : la solidarité , l’entraide qui est parfaitement montrée dans ce livre .Une lutte de tous les instants pour des droits équivalents , pour une éducation de qualité quelle que soit la couleur de peau .

En toile de fonds la mégapole de Chicago connue pour ses célèbres gangsters , ces membres de l’ “Outfit” toujours très présents en 1970 , où la Police est totalement corrompue et sous les ordres d’un maire catholique qui fait peu cas des noirs et de leurs revendications .

De beaux personnages émaillent ce roman : Smokey , un justicier qui allie physique et intelligence et son fils Jimmy , un petit gars bien déterminé à aller à Harvard. La jolie Marvella , une cordon-bleue au grand cœur qui cache un groupe d’amies déterminées .

Un style savoureux qui vous accompagne durant cette histoire pleine de piquant , qui nous baigne dans cette période déjà lointaine mais aux maux si contemporains .

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60