AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Jean-Claude Gawsewitch

Maison d`édition créée en 2004 par Jean-Claude Gawsewitch, les éditions Jean-Claude Gawsewitch ont annoncé leur fermeture en 2014. La maison comprenait une collection nommée « Coup de Gueule » regroupant majoritairement des documents, quelques romans et bandes dessinées.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Jean-Claude Gawsewitch



Dernières critiques
taleofacity
  19 juin 2021
Ma vie est tout à fait fascinante de Pénélope Bagieu
"Ma vie est tout à fait fascinante" est à la BD ce que les one-woman-show sont au spectacles humoristiques. J'ai beaucoup aimé lire ces scènes du quotidien dans lesquelles je me suis totalement retrouvée, comme se mettre à chanter au Franprix qui passe du Abba (c'est du vécu). Pénélope Bague a le don de retranscrire les petits riens de tous les jours en sketchs légers et drôle. Ça se lit tout seul et même un peu trop vite !
Commenter  J’apprécie          10
kevinfolco
  17 juin 2021
La vague de Todd Strasser
"La Force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action"

Es tu prêt à rejoindre le mouvement de la Vague ?



Ben Ross professeur d'histoire au lycée Gordon va présenter un cours sur la seconde guerre mondiale à travers un documentaire sur les camps de concentrations. Suite à ce cours et pour répondre aux interrogations de ses élèves Ben va tenter l'expérience d'instaurer une dictature comme au temps de la seconde guerre mondiale.

Mais voilà cette expérience va tellement bien marcher que c'est le lycée tout entier qui va subir cette expérience et les conséquences.



La Vague est une histoire romancée d'un événement qui à vraiment eu lieu aux États-Unis en 1969.

On découvre à travers ce récit le changement radical de jeunes gens libres de penser et un peu indiscipliné en un groupe soudé qui suit aux doigts et à l'œil les ordres d'un leader.

Le professeur souhaitait à la base faire comprendre comment naît l'horreur et la dictature. Mais finalement trop prit dans ce jeu, la dictature prend de l'ampleur et les jeunes sont totalement manipulés et deviennent dangereux envers les autres.



Ce roman court arrive à remettre en question et surtout à garder à l'esprit que si c'est arrivé une fois , ça peut toujours recommencer.



Un livre que je recommande à lire ou à découvrir en film.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
rabanne
  07 juin 2021
La vague de Todd Strasser
J'avais vu l'adaptation (libre*) cinématographique de ce roman, il y a un moment déjà, et l'avais bien appréciée. Je voulais découvrir depuis longtemps la version originale de l'histoire.



Le synopsis, tout le monde - ou presque - le connaît, donc je vous en ferai grâce (avec cette 463ème critique !). Je reste mitigée quant au traitement fictionnel de ce fait réel, sujet à multiples analyses ou interprétations. Parmi mes bémols : j'ai trouvé la chronologie des évènements trop factuelle et surtout la fin bâclée ; certains personnages frisent la caricature ; l'écriture dans son ensemble m'a également déçue. Sinon, ce roman a bien entendu une portée philosophique et pédagogique indéniable : Un système autocratique est-il si facile à mettre en place ? Aussi déconcertant et effrayant que cela puisse être, cette expérience vécue tend à prouver que... "oui" !



Un récit d'apprentissage qui invite à une réflexion universelle (nécessaire) sur : notre liberté/responsabilité individuelle et collective, le bien commun, la pensée unique, la dictature, le libre-arbitre, l'autorité, la discipline, le courage, la résistance, la fragilité adolescente (influence, mimétisme), la violence sociale, etc.

Cet ouvrage est régulièrement étudié au collège, dans le cadre du programme de français en 3e ("Agir dans la cité : individu et pouvoir") et celui d'histoire.



--------------------------

* Le film se situe en Allemagne et à l'époque contemporaine. Le roman, lui, évoque des faits réels qui ont eu lieu à la fin des années 60 aux États-Unis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3617