AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Editions Intervalles


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
EvlyneLeraut
  06 août 2022
La vie suspendue de Baptiste Ledan
« La Vie suspendue » est le livre des maturités. Exceptionnel, réfléchi, le hasard n'existe pas. Baptiste Ledan est un virtuose.

« Jusqu'à l'âge de quarante ans, Tomas Fischer eut le goût des cimetières. »

Quel incipit ! Et pourtant nous sommes à mille mille d'Harold et Maud. Dans un entre-monde d'anticipation, visionnaire, dont l'échappée est une mise en garde plausible. Baptiste Ledan dévoile « La Vie suspendue » avec brio, pertinence et intuition. Nous sommes dans la cour des grands. Ce roman sensible, humain, est une courte-échelle pour atteindre l'existentialisme et affronter nos propres réalités. Tomas Fischer vit un drame irrévocable. Celui de la disparition de sa femme et de ses enfants. Chute de trente mètres depuis le pont de Langrais. Suspension, le temps d'avant est aboli. Poussières dans les yeux et rêves brisés, la solitude aux abois. L'écriture est alliée et va tourner la page. Laissez venir à vous le style absolument réfléchi, d'équerre et de rectitude. Tomas fuit à Lasciate.

« Vous voulez rester ici des années ? Nous n'avons pas d'immigration. le ministère est très strict et les Kouffoys trouvent la ville ennuyeuse. - Les quoi ? Les Kouffoys. C'est le terme que nous utilisons pour désigner les étrangers. Ce n'est pas péjoratif, c'est notre façon de marquer une frontière. »

Tomas fait les démarches. Refus. le voici clandestin devenu. Lasciate est un emblème. Ville semblable aux mouvances de notre contemporanéité. Mais sous ses faux-airs, les grandes importances et les fléaux du monde moderne  sont dévoilés en pans utopiques. Lasciate est le macrocosme d'une société rigoureuse, procédurière, étrange, aux diktats de régulation et de vie et de mort. Point de suspension, cette ville rassemble l'épars de nos cosmopolites écueils. Ville entre l'ombre et la lumière, la fraternité et l'altruisme, les oppressions et les devoirs d'une cité qui dépassent les normalités. Cette fable judicieuse est une mise en abîme des utopies ravageuses. le secret lourd d'une cité suspendue aux battements des coeurs. Ce livre souverain est une déambulation entre deux rives. Sommes-nous nos choix ? Sommes-nous libres ?

« C'est la fin d'une longue nuit. J'ai connu une belle journée de ciel bleu et cent cinquante années de nuit . »

« La Vie suspendue » est crucial. Sa double lecture est l'hémicycle d'honneur. Ses interpellations sont des murs porteurs. Sociétal, ses signaux bousculent et donnent à réfléchir. C'est un livre perpétuel tant il est dans son ultime profondeur nos quêtes et nos survivances. Son âge est lucidité. En lice pour le prix Hors Concours 2022. « La Vie suspendue » est un premier roman qui dépasse largement ses grands frères. Un nom à retenir celui de Baptiste Ledan lauréat du prix du jeune écrivain en 2003 pour sa nouvelle « Le Cahier » et en 2011 pour « L'Eldorado » ainsi que du prix Don Quichotte de la nouvelle de la ville de Rueil-Malmaison en 2015. Publié par les majeures Éditions Intervalles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10