AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Librairie orientaliste P. Geuthner


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
Bchara
  01 juillet 2016
Les Prolégomènes de Ibn Khaldoun
Il s'agit d'un classique arabe. Ibn Khaldoun passe pour être un précurseur de la science de l'histoire, de la sociologie, de l'anthropologie. Les Prolégomènes sont le volume introductif d'un ouvrage plus vaste d'Ibn Khaldoun. Dans cette large introduction (+ 600 pages dans l'édition arabe que j'ai lue), il parle de tous les aspects de la civilization, en ayant toujours le souci du rationalism. S'il est vrai qu'il ne touche pas au Sacré - et l'excepte toujours même, il applique sa pensée critique à tous les domaines de la connaissance de son époque. Il traite de sujets tellement divers: inspiration divine, magie, géographie, alchimie, poésie et prose, règles générales de l'histoire, Califat et institutions du pouvoir, etc.

Commenter  J’apprécie          31
Lazlo23
  31 janvier 2016
Les hain-teny merinas : poésies populaires malgaches de Jean Paulhan
Jean Paulhan a 29 ans lorsqu’il publie son premier livre, « Les Hain-teny merinas » (1913), recueil de poésies populaires qu’il a traduites et étudiées au cours d’un séjour de deux ans à Madagascar.

Mais qu’est-ce exactement qu’un hain-teny, dont le sens littéral est « science des paroles » ? Il s’agit d’un texte proverbial et poétique (proche du pantoun malais), dont la signification est souvent obscure et le thème presque toujours amoureux. Généralement, les hain-teny se récitent en public, lors d’une veillée, et miment un débat amoureux entre un homme et une femme. Beaucoup de ces poèmes sont très beaux, très étranges, même si, comme le montre Paulhan, leur sens n’est pas toujours facile à démêler.

Et c’est en cela que ce livre me semble important : bien avant Roman Jakobson, Jean Paulhan montre en effet qu’en poésie, la fonction esthétique du langage prime sa fonction informative, au prix, parfois, d'une certaine obscurité ; il met également en évidence l’importance des phénomènes de répétition (assonances, anaphores) et de parallélisme, ce que Jokobson ne théorisera que plusieurs années plus tard ; enfin, en même temps que Blaise Cendrars, il n’hésite pas à supprimer la ponctuation dans la version malgache des hain-teny.

Vu du point de vue des Malgaches, ce livre a aussi fait date. Il a permis de réhabiliter un fonds poétique national, que l’élite christianisée s’était mise à mépriser, à cause de son contenu un peu leste. C’est ainsi que les plus grands poètes malgaches, de Jean-Joseph Rabearivelo à Flavien Ranaivo, ont fait du hain-teny l’une de leurs formes poétiques privilégiées.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Henri-l-oiseleur
  15 octobre 2015
Exercices corriges de la petite grammaire du sumerien de Jean Lucien
Un volume utile, le seul disponible en français, accompagnant la méthode de sumérien du même auteur.
Commenter  J’apprécie          20