AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,84

sur 31 notes
5
0 avis
4
3 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
1 avis
jamiK
  30 août 2021
Dans ce second tome de la série Kador, un personnage commence à prendre plus de place : Robert Bidochon. Il y aura 4 tome de cette série avant que Kador ne disparaissent pour laisser la place à ce couple désormais si célèbre. Mais ça y est, Robert Bidochon et sa bêtise monumentale ont réellement pris leur envol, et elle se retourne souvent contre ce pauvre chien, bien trop intello pour cette famille, il lit “cantcourament” et écoute Poulenc, ça ne colle pas vraiment avec ce champion de la beaufitude. Les répliques sont drôles, les situations grotesques, la bêtise humaine atteint des sommets. Dans ce tome, Binet est passé à la vitesse supérieure, j'ai profité de quelques bons rires pendant cette lecture.
Commenter  J’apprécie          192
lehibook
  19 novembre 2020
Deuxième volume des aventures du chien intello et de ses patrons débiles. Je pense que ,sous peu,ces volumes seront interdit sur plainte des défenseurs du bien-être animal vues les raclées que prend ce pauvre Kador y compris quand on le mêle , malgré lui , à la sexualité débridée des Bidochons.
Commenter  J’apprécie          40
BVIALLET
  21 avril 2012
Un Robert Bidochon masqué pour rester anonyme passe à la télé en compagnie de son chien Kador dans le cadre d'une émission-débat qui a pour thème : le chien, ce fidèle ami de l'homme. Et c'est une Raymonde tout aussi anonyme qui pose des questions par téléphone... Kador écrit une lettre à la SPA pour se plaindre de sa condition. Robert ne comprend pas, lui qui a toujours tant d'égards pour son chien... Raymonde quitte le domicile conjugal et c'est Kador qui arrive à la faire revenir en lui écrivant une lettre à la place de Raymond... Quand il s'ennuie, Kador entre en lévitation. Robert crie au miracle et voudrait bien en tirer profit...
Les aventures du chien « savant » (pensez, ce pauvre clébard lit les philosophes avec une légère préférence pour Kant !) se poursuivent allégrement dans ce tome deux. Les Bidochon sont toujours aussi odieux au point de finir par carrément flanquer à la porte leur souffre-douleur. On rit beaucoup à la lecture de ces histoires vachardes et fort finement observées. Bidochon, prototype du beauf moyen passe ses nerfs et se venge de toutes les misères de sa vie minable sur un pauvre animal innocent qui cherche toujours à arranger les choses. le trait en noir et blanc est caricatural et très « à l'arrache ». L'humour grinçant et décalé demeure un véritable régal.
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Floccus
  05 mars 2017

Ça racle bas. Raymonde, qui dans la série classique fait preuve d'une certaine sensibilité, est ici fort peu à son avantage. Grossière, moche et rustre, elle semble avoir subi un lavage de cerveau. Même Robert fait preuve d'une supériorité intellectuelle certaine par rapport à elle, c'est dire. Je n'ai pas accroché, on touche trop le fond vaseux de la piscine.

Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Au pays merveilleux des Bidochon.

Les Bidochon apparaissent pour la 1ère fois comme personnages secondaires dans quel magazine (n° 11) ?

Charlie Hebdo
Pif Gadget
L'Echo des Savanes
Fluide glacial
Le Chasseur français

10 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Christian BinetCréer un quiz sur ce livre