AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2858151288
Éditeur : Audie-Fluide glacial (15/07/1993)

Note moyenne : 3.71/5 (sur 63 notes)
Résumé :
Lui, c'est Robert. On le reconnaît facilement : béret, bretelles, bedaine. Elle, c'est Raymonde, sa femme. À eux deux, ils forment un couple déprimant : les Bidochon. Déprimant, mais furieusement drôle. Depuis que Binet, l'un des auteurs du magazine d'humour Fluide glacial, raconte leur quotidien conjugal dans ses bandes dessinées, ils ont goûté à toutes les expériences du français moyen contemporain. Soit, entre autres, les habitations à loyer modéré, l'accession à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
LydiaB
  28 septembre 2013
Oh, je vous vois arriver, petits canaillous, avec vos yeux qui pétillent et le filet de bave au menton... Mais non, vous ne verrez pas dans cet album l'anatomie de nos deux truculents personnages ! Matin, midi et soir ne signifie pas qu'ils se lâchent comme des bêtes, je vous rappelle quand même qu'il s'agit de Robert et de Raymonde, pas de Ken et de Barbie ! Non, il s'agit ici du quotidien, du petit déjeuner, où les haleines de fennec se mêlent aux effluves du café, au repas de midi mangé à la façon d'un dinosaure goinfre, au repas du soir où l'on s'invite dans des soirées, histoire de manger à l'oeil... de grands moments !
Lien : http://www.lydiabonnaventure..
Commenter  J’apprécie          446
colimasson
  22 mars 2013
O, lassitude des jours qui se suivent et se ressemblent ! On se met en couple et on croit que la vie va devenir plus facile, moins monotone –plus drôle et moins humiliante. Et puis on se réveille un matin et on se rend compte que la journée qui s'annonce ne va être ni plus ni moins différente que celle qui s'est déjà écoulée la veille. Et pire que cette lassitude, on traîne avec soi ce boulet qu'on appelle conjoint. Tartines beurrées, mauvaise haleine, ronchonneries du matin et teint verdâtre, bienvenue dans le pays des sales tronches et des regards noirs. Midi, il faut faire semblant de s'occuper. Après le gratin dauphinois, initiation au jogging –seule incursion du côté de l'originalité, mais incursion désastreuse pour les corps habitués au seul exercice de la télévision. Enfin le soir, et son repos bien mérité, sauf si le premier samedi du mois a sonné. Dans ce cas, il faudra se soumettre à l'obligation conjugale. Mieux c'est simulé, plus vite c'est terminé ; monsieur pourra se remettre à ronfler tranquillement tandis que madame essaiera tant bien que mal de s'endormir malgré les décibels.

Avec Matin, midi et soir, Binet nous propose un volume rusé de sa série des Bidochon. Quel thème plus ouvert que celui de la répétition des jours pour nous donner un aperçu des actes les plus anodins mais cependant les plus truculents d'un couple blasé, uni par l'atavisme des habitudes ? En tête-à-tête à l'intérieur de leur appartement, n'étant plus distraits par leurs congénères venus de l'extérieur, Robert et Raymonde révèlent toute la cruauté qu'ils dissimulent habituellement derrière leur hypocrisie civilisée et courtoise. Homme et femme ne semblent pas faits pour s'entendre –plus généralement : ni Robert ni Raymonde ne semblent pouvoir s'entendre avec personne.

Sur le thème de la routine et de la banalité, Binet semble intarissable et n'a pas fini de nous livrer ses intarissables trouvailles. A son humour habituel s'ajoute cette fois toute la cruauté nécessaire à ce que les bonnes blagues deviennent des piques acerbes que s'échangent Raymonde et Robert au cours de longs duels absurdes et grotesques. Heureusement que le divorce ne semble pas encore être rentré dans les moeurs des Bidochon. Pour le lecteur, il serait bien triste de les voir se séparer !
Lien : http://colimasson.over-blog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          184
milado
  21 septembre 2012
Mais qu'est-ce que c'est que cette couverture avec les fesses de Robert au premier plan?...même Raymonde se cache les yeux pour ne pas voir ! Binet serait-il devenu fou ? Mais non ! c'est juste que Robert a entendu à la télé qu'il devait utiliser un préservatif s'il ne voulait pas attraper le SIDA ! Par contre, le mode d'emploi ....pfff ...pas très clair...pas facile !!!! même avec toute la bonne volonté de Raymonde ! Heureusement que ce n'est pas tous les jours le premier samedi du mois !
Dans "matin, midi et soir suivi de matin, midi et soir" Binet décortique le quotidien, la routine qui nous bouffe et ce malgré toute la fantaisie de Robert : sa nouvelle passion pour le jogging, la nouvelle antenne télé pour des programmes encore plus passionnants, les soirées costumées chez les voisins où nos héros tentent chaque soir de s'incruster avec plus ou moins ( plutôt moins en fait ) de réussite... Je vous laisse découvrir par vous même !
Un très bon opus des aventures Bidochonesques !
Commenter  J’apprécie          160
MissSherlock
  28 avril 2014
Un titre racoleur, une couverture aguichante, il n'en fallait pas plus pour que mon cerveau lubrique se mette à imaginer un album des Bidochon version porno ! Bien m'en a pris puisque Binet parle ici du train-train quotidien et de l'usure du couple.
Des lubies de Robert Bidochon (se mettre au jogging, s'incruster dans des soirées privées, mettre des capotes pour ne pas attraper le SIDA...) au désespoir de Raymonde, Binet s'en donne à coeur joie pour le plus grand plaisir du lecteur.
Commenter  J’apprécie          80
PATACIDE
  21 avril 2015
A lalala!! Les heures au CDI pendant les récréations (oui c'était le primaire!)... et au détours des BD, les genres de livres que j'aime le moins, mes amies me montre ce livre.
Explosée de rire en catimini ("Silence!" aurai dit la dame ronchon du CDI). Bref en 10 minutes c'était bouclé.
C'est ça que je n'aime pas dans les BD, ça coûte cher pour le temps de lecture. Bien sûr les dessins, les écrivains ont tous du mérite.
Mais je me souviens de cette BD par ce qu'elle était très drôle. Maintenant ça me fais penser à Huguette et Raymond dans Scène de Ménages en plus crétin.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
miladomilado   21 septembre 2012
- " La pratique régulière du jogging PROLONGE la vie de deux à huit ans " Un jour tu me remercieras !
- Et comment je le saurai, de toute façon, que je suis en train de prolonger ma vie à la fin de ma vie ?
- Tu le sauras parce qu'au lieu de mourir malade comme tout le monde, tu mourras en bonne santé !
Commenter  J’apprécie          150
colimassoncolimasson   26 mars 2013
- Qu’est-ce qui t’arrive ? Pourquoi tu me réveilles ?
- Ben quoi ? T’as déjà oublié ? On est le premier samedi du mois !
- Ah oui ! C’est vrai… ! Bon ! Oh oui ! Oh oui ! Oh oui !
- Aaattends ! Aaattends ! T’emballe pas ! Y a un changement. Je dois d’abord mettre mon préservatif !
Commenter  J’apprécie          60
manU17manU17   07 janvier 2013
-Tu prends de la crème fraiche avec ton lard à l'huile ?
-Bien sûr ! quelle question !!
Commenter  J’apprécie          200
marina53marina53   26 juin 2012
- Je manque d'entrainement, mais ce n'est que partie remise, crois-moi!
- Alors, on va recommencer tout ce trafic le mois prochain?
- Non, non! Il faut battre le fer tant qu'il est encore chaud! On remet ça samedi prochain!
- On est pas le premier du mois??!
- Eh bien, tant pis! Au diable les conventions!! Soyons fous pour une fois!
Commenter  J’apprécie          40
marina53marina53   26 juin 2012
- Il a quelque chose le pain?
- Il a mauvaise haleine!!
- Ben non!
- Alors, c'est toi!
- Tu prends du lait avec ton café?
- Non!
- Le café aussi a mauvaise haleine?
- Ben non, puisque c'est toi! Seulement c'est le réflexe!
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Christian Binet (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Christian Binet
Haut-de-Gamme 2 ou quand le créateur des Bidochon "s'attaque" à la musique classique... Christian Binet offre aux amoureux de musique, de bande dessinée et d'humour, un album truculent sur la musique classique, sa passion. Haut-de-Gamme tome 2 chez Dargaud http://www.dargaud.com/bd/Haut-de-Gamme/Haut-de-gamme/Haut-de-gamme-tome-2-Ma-non-troppo (Musique par Christian Binet lui-même : Prélude en Ré bémol majeur pour cordes)
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Au pays merveilleux des Bidochon.

Les Bidochon apparaissent pour la 1ère fois comme personnages secondaires dans quel magazine (n° 11) ?

Charlie Hebdo
Pif Gadget
L'Echo des Savanes
Fluide glacial
Le Chasseur français

10 questions
27 lecteurs ont répondu
Thème : Christian BinetCréer un quiz sur ce livre