AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de vertescollines


vertescollines
  09 janvier 2019
Ce que je n'oserai jamais te dire
Laissez-moi rester dans ce songe que ce livre m'a apporté. Laissez-moi encore un peu avec les personnages et Bruno Combes. Laissez-moi encore rêver à cette merveilleuse histoire d'amour. Laissez moi encore savourer cette si belle histoire, de deux êtres qui s'aiment malgré l'histoire sordide de l'un, malgré les non-dits, malgré …Imaginez : votre femme vous quitte sans un mot le soir enfin la nuit de vos noces. Vous venez de lui dire oui pour la vie et elle disparait. Et qui vous explique en plus dans une lettre : que c'était la seule décision possible. Que faites-vous ? Vous vous tapez sa meilleure amie ? Vous déprimez dans votre coin ? Ou vous essayez de comprendre et partez la retrouver pour faire la lumière sur ce mystère, sur ce non-dit.
C'est le deuxième roman de Bruno Combes que je dévore. J'ai bien dit dévoré en deux soirs de suite. le premier Seulement si tu en as envie….m'avait bouleversé. Celui-là c'est différent. Mais je l'adore autant. de vrais sentiments. de vraies réflexions sur la valeur de l'amour et la valeur que l'on accorde à l'être aimé. Surtout la confiance en l'amour et en l'autre. Car Guillaume fait confiance à Joy, Joy un peu moins à Guillaume en lui cachant une partie de son passé qui la rattrape pourtant. Une vraie belle fin. de beaux personnages encore une fois, simples, réels, que l'on peut croiser. Une histoire banale.
Mais surtout ce que j'adore chez cet auteur ce sont les petites phrases s'accroche des chapitres. de vraies petites pépites qui sont autant de déclarations d'amour que l'on aimerait transmettre à l'être aimé. Tant d'accroches que j'aimerais t'envoyer ! Que j'aimerais aussi recevoir de temps en temps ; pour me dire que l'on m'aime, que l'on tient à moi. Des petits messages tellement tendres et tellement vrais.
Mon préféré :
Simplement quelques mots…
« Les paroles s'envolent, les écrits restent, dit le proverbe, je n'y crois pas !
Les paroles sont assassines, trompeuses ou excessives alors que les écrits sont réfléchis, sincères et précis.
Les paroles ne s'envolent pas ; elles s'incrustent. Les écrits ne restent pas, ils caressent.
Alors simplement, en quelques mots échappés, en quelques lignes posées sur le papier, je t'offre la profondeur de mon amour. »
Qu'en pensez-vous ? Merveilleux non ?
Merci Bruno pour ces instants magiques, magnifiques. Merci pour tes écrits. J'espère que dans ta vie tu reçois autant d'amour que tu en écris. J'attends avec impatience de lire son dernier roman Parce que c'était toi
A prêter . Mais qui osera avouer qu'il aime les belles histoires d'amour ?

« Un jour, j'aurai cent ans !
De là où je serai, je me retournerai.
Un jour, j'aurai cent ans ! Seras-tu là à contempler le même passé ?
Le temps aura défilé avec ses matins câlins et ses soirs d'ennui.
Un jour, j'aurai cent ans ! Mes mains tremblantes de nos blessures, celles qui ont fait que je t'ai tant aimée.
Un jour, j'aurais cent ans ! Seras-tu là, blottie à mes côtés ? »

»

Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr