AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de lafilledepassage


lafilledepassage
  24 janvier 2018
Très beau recueil de contes, rassemblés par le poète sénégalais Birago Diop. On y retrouve des personnages déjà rencontrés chez Senghor et communs à toute l'Afrique Occidentale : Leuk-le-lièvre, Bouki-la-hyène, Gayndé-le-lion, …

Ici ce sont tantôt des fables animalières, tantôt des contes merveilleux, mais la frontière entre les deux types n'est pas toujours nette. L'un d'eux met en scène Dolf Diop, un simple ou un sage (selon le point de vue), curieux cousin de Nasreddin. Il y a même une histoire avec un dragon, fait rare dans la tradition africaine je crois. Certains contes sont cependant assez hermétiques à l'Occidentale du 21ème siècle que je suis, et je n'ai pas toujours les clés pour comprendre, ou même deviner, leur signification.

On y retrouve aussi tout l'animisme africain, et aussi une magnifique place pour les femmes, gardiennes du feu et du sang dans ces peuples, toutes en sensibilité et en intelligence.

Contrairement à Senghor, dans sa « plus belle histoire de Leuk-le-lièvre », Diop a réécrit ces contes recueillis du griot Amadou Koumba pour les adapter à la littérature écrite tout en conservant leur musicalité et leur poésie, et ce pour la plus grande joie des lecteurs. Les puristes le regretteront mais malheureusement tout le monde n'a pas la chance d'entendre ces contes sous le baobab, assaisonnés de proverbes et relevés de chants ou de tam-tams …
Commenter  J’apprécie          102



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus