AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de fichetoux


fichetoux
  10 mars 2013
…Vous qui vous apprêtez à lire cet avis, sachez que pour le rédiger, j'ai :

1 - fait l'impasse sur le souper…
2 - du coup, j'ai compromis la paix du ménage…
3 – fait l'impasse également sur la diffusion de « Game of Thrones »…
4 – ce qui rétablit l'intégrité du couple…

…Vous qui vous apprêtez à lire cette avis,

1 – prévoyez un café, une tisane, un verre de vin, une cloppe, un prozac,…
2 – prévoyez un peu de temps car je risque d'être un peu longuet…
3 – sinon passez directement à la conclusion… (Avec ou sans café, tisane, verre de vin…)
4 – excusez moi pour le nombre de citations postées…et encore, ai du me faire violence
5 – prévoyez aussi dans la foulée un éventuel Kleenex…

Par où commencer ?
Comment l'exprimer ?
Comment le partager ?

Jamais livre ne m'a paru au départ aussi étrange, détrônant même « le Mystère de la Patience » de Jostein Gaarder (fabuleux)

Il faut dire que j'ai abordé ce livre en étant complètement vierge :
pas lu d'avis, même pas lu le 4eme de couverture, auteur que je ne connaissais pas, ai juste vu « le Chat de Schrödinger », comme un néon clignotant…souvenir de physique et du chat mort et vivant à la fois, j'achète…un chat dans un sachet si je puis dire…même pas capté qu'il s'agissait d'un roman, non, le titre en lui-même monopolisait mon esprit, comme un mantra.

Etrange et époustouflant moment de lecture et expérience unique ! Presque 2 nuits blanches…et m'est d'avis que cette nuit, ce récit va encore me hanter.et hanter les autres « mois » dans les autres univers parallèles…

Me suis fugitivement demandé si, comme les fabriquant de cigarettes, Gallimard incluait des additifs dans le papier pour rendre l'addiction plus forte. Mais nul besoin d'additifs, le livre se suffit O combien à lui-même.

Il m'a envouté, captivé, hypnotisé, transporté…même si au départ et pendant une bonne partie de la lecture, je ne savais pas dans quelle catégorie classer ce livre, mais cela n'était en soi, nullement important : j'étais bien, en phase, je prenais du plaisir à me laisser emporter-je ne savais pas où j'allais mais je m'en foutais !! Voyage en terre inconnue, goutant avec délicatesse et voracité ce moment de félicité- comme je l'ai dit précédemment, la lecture suffisait à elle même, le style, la gymnastique intellectuelle, les mises en abimes, l'ambiance,…

La Beauté de ce livre…

la Beauté émouvante, celle qu'on ne peut exprimer ou faire comprendre, celle qui prend aux tripes, les yeux embués quand on découvre une oeuvre d'art, la Nature, une étoile filante, un air de musique, que sais je…enfin si je sais, juste pour vous alors, si je puis me permettre, une petite perle de youtube qui me transporte et me fait monter les larmes aux yeux Max de Paolo Conté sur un court métrage en noir et blanc :

http://www.youtube.com/watch?v=i9Bljfo94rs

Et merde, revoilà que je chiale…sorry

Mélange de biographie, de physique quantique, de philosophie, de réflexions, expérience existentielle hors du commun…et puis, d'un coup, tout s'explique, tout se met en place…sauf que, avec le recul, tout est déjà mis en place, depuis longtemps…La Claque !!!! (Ai eu cela avec un excellent film dont je tairais le nom car cela pourrait aussi déflorer ce merveilleux livre)

J'ai encore bien d'autres choses à rajouter mais là aussi, je risque de déflorer l'histoire.

Bref, un style magique, lucide et hermétique, oeuvre au noir, le Solve Coagula de la 15eme lame du tarot, un conte entre folie et réalisme, spirale vertigineuse, une fable existentielle, une parenthèse enchantée, un cheminement doux amer, un livre d'une beauté, d'une sensibilité rare, d'une justesse, une perle, un trésor, un moment de béatitude, limite mystique…une apothéose dont j'ai encore du mal à m'en remettre et à atterrir, une boule toujours coincée dans la gorge, les yeux brouillés.

Coeur et âme marqués au fer rouge…pour toujours et dans toutes les réalités.

Maintenant, je pense que ce livre risque de partager:soit ça passe et on adhêre à 100%, soit ça casse et il est grillé...bref, il ne laissera pas indifférent...à suivre donc.

En tout cas,mon coup de coeur 2013, celui qui éjecte mon grand copain Mickey des livres pour une ile déserte…sauf si les Démiurges de Babelio décident d'augmenter la taille du sac de voyage…avec la miniaturisation, pourquoi pas ;-)

Fred-Fichetoux-Beg…en toute humilité
Commenter  J’apprécie          6313



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (56)voir plus