AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2743433825
Éditeur : Maxi-Livres (04/01/2009)

Note moyenne : 3/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Dans cet ouvrage, Thierry Ferraro, analyse le chef-d'?uvre de Gustave Flaubert, Madame Bovary, et nous fait pénétrer au c?ur de cet ?uvre phare du roman français.

Pour préparer efficacement devoirs et examens, mais aussi pour mieux comprendre ce roman majeur et apprécier toute la virtuosité littéraire de son auteur, vous trouverez dans cette étude :

* un résumé détaillé, chapitre par chapitre;
* une analyse des personnages, de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
b-nyx
  14 octobre 2015
Bon, J'avoue être très partagée après cette lecture. Dans un premier temps, les premiers instants quand j'eu fini le livre, je disait que je l'ai détestée. Emma est une fourbe manipulatrice, aveugle au mal qu'elle fait, égoïste et j'en passe. Après une deuxième relecture et une réflexion derrière, je crois que c'est exactement la réaction que Flaubert attendait. Les doubles sens, l'implicite est absolument partout dans ce roman et tout comprendre directement, pour notre société contemporaine est mission impossible. Emma est aussi bien bourreau que Victime, les moeurs trop fortes, et Charles trop bonnet. J'avoue etre encore un peu plus du coté de je n'aime pas, que de ccelui "c'est un chef d'oeuvre" mais le fait est que oui, c'est un chef d'oeuvre dans le sens où c'est un texte fondateur, un exemple parfait du romantisme à bout de souffle. Un travail enorme, un texte qu'il faut relire encore et encore pour decouvrir chaque implicite, chaque double sens. Je le conseille à la lecture pour avoir une culture général mais si jamais vous n'avez pas l'envie de chercher, de réfléchir sur ce texte, alors laissez tomber car c'est un pavé vite écoeurant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Seydas
  19 mai 2015
Une analyse complète, simple et efficace, qui est un préambule ou une conclusion à la lecture du livre de Gustave Flaubert.
Douze explications d'extraits en fin d'ouvrage finalisent l'analyse par des exemples.
Je le conseille à tout lycéen préparant son bac de français mais aussi à tout lecteur voulant se replonger dans cette oeuvre gigantesque.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
michelinedtmichelinedt   18 août 2019
Quand la contredanse fut finie, le parquet resta libre pour les groupes d’hommes causant debout et les domestiques en livrée qui apportaient de grands plateaux. Sur la ligne des femmes assises, les éventails peints s’agitaient, les bouquets cachaient à demi le sourire des visages, et les flacons à bouchon d’or tournaient dans des mains entr’ouvertes dont les gants blancs marquaient la forme des ongles et serraient la chair au poignet. Les garnitures de dentelles, les broches de diamants, les bracelets à médaillon frissonnaient aux corsages, scintillaient aux poitrines, bruissaient sur les bras nus. Les chevelures, bien collées sur les fronts et tordues à la nuque, avaient, en couronnes, en grappes ou en rameaux, des myosotis, du jasmin, des fleurs de grenadier, des épis ou des bluets. Pacifiques à leurs places, des mères à figure renfrognée portaient des turbans rouges.

Le cœur d’Emma lui battit un peu lorsque son cavalier la tenant par le bout des doigts, elle vint se mettre en ligne et attendit le coup d’archet pour partir. Mais bientôt l’émotion disparut ; et, se balançant au rythme de l’orchestre, elle glissait en avant, avec des mouvements légers du cou. Un sourire lui montait aux lèvres à certaines délicatesses du violon, qui jouait seul, quelquefois, quand les autres instruments se taisaient ; on entendait le bruit clair des louis d’or qui se versaient à côté, sur le tapis des tables ; puis tout reprenait à la fois, le cornet à piston lançait un éclat sonore, les pieds retombaient en mesure, les jupes se bouffaient et frôlaient, les mains se donnaient, se quittaient ; les mêmes yeux, s’abaissant devant vous, revenaient se fixer sur les vôtres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Thierry Gloris (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Gloris
Emission Un monde de Bulles
autres livres classés : analyseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivaines dans la littérature française contemporaine

Dans les titres de trois de ses romans, des reptiles et des rongeurs se sont invités. A-t-elle prévu d'offrir un zoo ou une arche à son lectorat? :)

Sylvie Granotier
Anna Gavalda
Katherine Pancol
Françoise Bourdin

10 questions
975 lecteurs ont répondu
Thèmes : Femmes écrivains , littérature contemporaine , littérature françaiseCréer un quiz sur ce livre