AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de juliette2a


juliette2a
  26 août 2014
Waterloo Necropolis est un roman très sombre, qui n'est pas sans rappeler les romans de Dickens. L'action se déroule en effet au XIXème siècle, dans les rues poussiéreuses de Londres. Nous croisons ainsi la jeune Grace Parkes, qui, à peine âgée de quinze ans, se rend dans le cimetière de Brookwood afin d'enterrer son enfant mort-né. C'est dans cet endroit sinistre qu'elle fera la connaissance de personnes tout à fait différentes, d'une part, M. et Mrs. Unwin, entrepreneurs en pompes funèbres, assoiffés d'argent qui proposent à la jeune fille de devenir pleureuse d'enterrement. D'autre part, Grace rencontre James Solent, un jeune avocat, venu de Londres pour l'enterrement de sa soeur, jeune homme généreux qui offrira son aide à Grace lorsque celle-ci en aura besoin.

Rentrée de Brookwood, Grace retourne dans sa modeste chambre qu'elle partage avec sa soeur Lily, certes plus âgée, mais simple d'esprit. En effet, Grace et Lily sont orphelines, car leur père les a abandonnées avant la naissance de Grace et leur mère est morte quelques temps auparavant. C'est à partir de là que Mary Hooper dépeint les conditions misérables des deux jeunes filles, dignes de celles d'Oliver Twist : pour survivre, ces dernières sont obligées de vendre du cresson dans le quartier de Seven Dials. de même, grâce à l'extrême bienveillance de leur logeuse, Grace et Lily ont un toit où s'abriter après les terribles journées qu'elles doivent endurer. Malheureusement, cette vie ne peut durer éternellement, et peu après, leur pension est détruite, étant jugée « insalubre » : les deux soeurs se retrouvent à la rue, sans affaires personnelles, sans connaissances et pire encore, sans protection contre les voleurs et les ivrognes rôdant dans les quartiers pauvres de la capitale. Grace n'a d'autre choix que d'accepter le travail proposé par Mrs. Unwin : elle devient ainsi pleureuse d'enterrement et Lily se fait embaucher comme domestique. Toutefois, derrière cette apparente générosité se cachent des sentiments mesquins et cruels de la part des Unwin, et les deux jeunes soeurs sont loin d'imaginer les raisons du comportement de leurs supérieurs…

Ceci n'est qu'un court résumé, tellement cette oeuvre est riche en rebondissements ! J'ai beaucoup aimé ce roman, porté par une héroïne courageuse, intelligente et généreuse, qui m'a touchée. Grace est un Oliver Twist au féminin, et je me suis totalement attachée à elle ! Mary Hooper nous propose d'autres personnages intéressants, comme Lily, Mrs. Smith ou encore James Solent, véritable gentleman. Seulement, ce roman ne manque pas de personnages cruels, semblables aux Thénardier de Victor Hugo, en la personne des Unwin.

La plume de Mary Hooper est vraiment agréable ; la peinture de la société de l'époque est parfaitement réalisée, et l'explication de l'auteure à la fin du livre (notamment sur l'express funéraire Necropolis, la mort et le deuil à l'époque victorienne, Victoria et Albert, les pauvres à l'époque victorienne ou encore Charles Dickens) m'a beaucoup plu, et nous permet de mieux comprendre la vie si difficile de tant de familles au XIXème siècle. Bref, j'ai été conquise par ce petit roman, qui mérite largement notre attention !

A lire !!
Commenter  J’apprécie          360



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (32)voir plus