AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de fnitter


fnitter
  16 juillet 2015
Un virage peu apprécié.

Dexter a perdu son passager noir. Faible et désemparé, il doit faire face à un tueur astucieux et cruel, qui reproduit des crimes façon sacrifice des temps anciens et qui en plus l'a pris en chasse (encore). Mais la vie continue et ses deux enfants « adoptifs » qui ont également virés tueurs psychopathes font des leurs et veulent passer à la vitesse supérieure. Dexter doit donc les éduquer à la Harry pour leur éviter une future chaise électrique.

Attention je vais spoiler. Dès la première page on comprend que le fameux passager est une entité à part entière et nous basculons donc du thriller au fantastique et c'est un virage bien peu apprécié. Les enfants voient l'âme noire des méchants, Dexter est ballotté et manipulé par une musique sacré. Bof bof bof.
En plus, on passe d'un Dexter sûr de lui, organisé et inébranlable à un Dexter en proie au doute, à la peur, limite incompétent, sans ses certitudes que lui apportaient son passager. Il subit et réagit plus qu'il n'agit. Il n'est plus le héros, mais la victime et du coup apparaît beaucoup moins sympathique.

Le scénario et l'enquête restent intéressants, mais la place de Dexter gâche l'ensemble.
Je mets malgré tout 3 étoiles parce qu'il reste quelques bons mots et la partie éducation des enfants et vie maritale rehausse l'intérêt de cet opus.
Commenter  J’apprécie          732



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (71)voir plus