AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Elodiedaire


Elodiedaire
  18 octobre 2021
Amis lecteurs, rassurez-vous. Si vous n'avez pas lu "La mélancolie du Kangourou" et que vous ne désirez pas le lire avant de lire celui-ci, cela ne pose aucun problème. "Le sourire des fées" peut se lire indépendamment de son prédécesseur. Pendant près de 150 pages, Laure Manel remet les compteurs à zéro en offrant de petits rappels du passé dans les évolutions présentes. 

Cependant, je suis assez triste de devoir vous avouer que ça ne l'a pas fait. Dans "Le sourire des fées" j'ai eu le plaisir de retrouver Antoine, Rose et Lou. Trois personnages que j'avais littéralement adorés dans "La mélancolie du Kangourou". Et je crois que j'aurai finalement préféré m'en tenir à ce seul livre. Pour moi, cette suite n'est ni nécessaire, ni agréable. Bien au contraire.

Même si j'avais trouvé quelques clichés (et encore) dans "La mélancolie du Kangourou", ça ne m'avait pas gêné du tout puisque je trouvais ça rafraichissant. Malgré un drame, la vie reprend joliment ses droits et c'était agréable. Ici, dans "Le sourire des fées", j'ai le sentiments que l'auteur à voulus achever son lecteur. 

C'est dommage. J'adore les livres de Laure Manel. Et j'ai adoré retrouver sa plume, la douceur et la délicatesse de ces mots mais malgré ça, j'aurais préféré ne pas lire ce livre. Tout le plaisir du dénouement du premier opus a été piétiné dans ce livre-ci, et je me répète, j'aurais préféré laisser, Antoine, Rose et Lou, là où ils en étaient.
Commenter  J’apprécie          10



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (1)voir plus