AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de BonoChamrousse


BonoChamrousse
  01 septembre 2020
OHIO de Stephen Markley
Traduit par Charles Recoursé
Éditions Albin Michel (coll. Terres d'Amérique)

OHIO débute avec une phrase percutante qui symbolyse bien la façon dont l'Amérique traite ses enfants : "Il n'y avait pas de corps dans le cercueil. C'était un modèle Star Legacy rose platine en acier inoxydable 18/10 qu'on avait loué au Walmart du coin et enveloppé dans un grand drapeau américain." (p11)

Et voilà, c'est avec un cercueil de location rose et bon marché que l'on rend hommage à un jeune homme du pays tué lors d'une mission en Irak ! C'est triste non ? Mais le ton est donné ! OHIO est un roman plein d'impertinence et, par moment, politiquement incorrect pour notre plus grand plaisir (d'ailleurs, je ne résiste pas à citer une phrase de la page 63 qui m'a bien fait marrer : "Les choses commencèrent à changer en 2000, quand le mange-merde qui gouvernait le Texas vola la présidentielle au vice-président mou et incompétent").

Personnellement, j'ai trouvé que la façon dont est structuré ce roman est très intelligente : car OHIO est principalement composé par quatre nouvelles qui se concentrent chacune sur un personnage différent. Quatre histoires distinctes qui se superposent afin de mettre en perspective les événements d'une même nuit tout en expliquant comment les séquelles du 11 septembre ont menées au déclin de ces régions rurales américaines telles que l'Ohio. Tous les personnages que l'on rencontrera dans ce roman seront le reflet d'une Amérique brisée que ce soit par la récession, la fuite des industries, les ravages de la drogue, la violence sexuelle, la guerre, le bouleversement écologique, etc.

J'ai adoré OHIO mais les quelques petits défauts (notamment des longueurs et un peu trop de bavardages) m'ont fait passer à côté du coup de coeur. Il aurait mérité d'être un peu plus acéré et dense mais c'est un excellent premier roman qu'il faut absolument lire pour comprendre l'Amérique d'aujourd'hui.

Stephen Markley est un auteur à suivre.

Mille mercis au Picabo River Book Club et aux Éditions Albin Michel pour ce partenariat.
Commenter  J’apprécie          753



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (73)voir plus