AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de MagEv


MagEv
  05 juillet 2016
Ruth, enfant devenue orpheline suite au massacre de sa famille, est recueillie par le capitaine Fornier sur l'Ile de Saint-Domingue. Il la confie aux bons soins de sa femme Solange mais un conflit sévit sur l'Ile et les contraint à la quitter pour s'établir à Savannah en Géorgie. Une nouvelle vie commence pour Ruth qui deviendra bien des années plus tard la Mama d'Autant en emporte le vent.
Ce roman est un préquelle d' «Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell» que j'aie lu tout comme «Scarlett» d'Alexandra Ripley.
Et bien, quel bonheur de découvrir les aïeuls de Rhett et de Scarlett mais surtout de retrouver cette chère Mama, de suivre son parcours dont il est très peu question dans les livres que je viens de citer. Une vie faite de coups durs et de moments de bonheur d'une femme courageuse, forte et pleine de sagesse.
J'ai trouvé la 3ème et dernière partie intéressante car elle est racontée du point de vue de Mama avec son parler bien spécifique lorsqu'elle débarque à Tara avec sa maîtresse Solange fraîchement mariée à Gérald O'Hara. Les dernières pages se recoupent avec le début du livre de Margaret Mitchell mais sous un autre angle, sous l'oeil avisé de Mama !
Je ne sais pas si Margaret Mitchell aurait apprécié ce préquelle mais moi oui ! J'ai aimé la plume de Donald McCaig mais surtout la vie qu'il a imaginé pour Mama Ruth tout à fait plausible et telle que je l'aurais aimé l'imaginer.
Un très bon moment livresque où je me suis retrouvée plongée en plein 19ème siècle dans un premier temps au milieu du conflit opposant l'armée napoléonienne et les esclaves noirs sur l'Ile de Saint Domingue qui deviendra après la déclaration d'Indépendance Haïti puis aux Etats Unis avec ses problèmes politiques et économiques, la ségrégation, l'esclavage et ses immigrés récemment débarqués et leur difficile adaptation etc.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (3)voir plus