AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.4 /5 (sur 2535 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Atlanta, Géorgie , le 08/11/1900
Mort(e) à : Atlanta, Géorgie , le 16/08/1949
Biographie :

Margaret Munnerlyn Mitchell est une écrivaine américaine.

Née dans une famille sudiste aisée, elle grandit bercée par les récits des anciens confédérés sur la Guerre civile américaine. Son père est un riche avocat, et sa mère, une militante féministe suffragette.
Tout le long de son enfance, elle écrivit des nouvelles et des pièces de théâtre. En 1916, âgée d'à peine 16 ans, elle écrit un premier roman, "Lausen disparue" (Last Laysen).
Elle suit ses études d'abord à Atlanta, puis au Smith College à Northampton (Massachusetts), où elle commence la médecine en 1918. La même année, elle est bouleversée lorsqu'elle apprend que son fiancé, Clifford Henry, est mort pendant la Première Guerre mondiale. La mort de sa mère, victime de l'épidémie de "grippe espagnole" en 1919, change l'orientation de sa vie en la ramenant au foyer auprès de son père et de son frère.

Elle se lance dans le journalisme et collabore à partir de 1922 à l'Atlanta Journal et au Sunday Magazine où elle signe ses articles Peggy Mitchell.
Elle doit cependant composer avec une vie sentimentale tumultueuse, partagée entre deux hommes qu'elle aime et qu'elle finira par épouser à deux ans d'intervalle. Elle épouse en premières noces Red Upshaw, mais ils divorcent en 1924, et elle se remarie à John Marsh en 1925.

En 1926, elle se casse la cheville et abandonne le métier. Elle s'ennuie chez elle, jusqu'à ce que son époux lui conseille d'écrire un livre pour s'occuper.
En 1936, après dix années d'un travail laborieux, dont trois d'écriture, elle met un point final à l’œuvre qui la rendra célèbre dans le monde entier, "Autant en emporte le vent" (Gone with the wind), à la fois grande fresque historique sur la société des États sudistes et roman d'amour.
Le succès du livre est foudroyant. Il est rapidement traduit dans une vingtaine de langues, se vend à des millions d'exemplaires dans le monde entier et obtient le prix Pulitzer 1937.
En 1939, Victor Fleming réalise une adaptation cinématographique, avec Clark Gable et Vivien Leigh dans les rôles principaux. À la 12e cérémonie des Oscars, attribués le 29 février 1940, le film remporte 8 trophées avec 13 nominations et accentue encore la popularité du livre.

Le 11 août 1949, alors qu'elle traverse avec son mari une rue d'Atlanta, elle est percutée par une voiture. Elle décède cinq jours plus tard, à l'age de 49 ans.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Gray de Leonie Swann et Frédéric Weinmann aux éditions Nil https://www.lagriffenoire.com/1042029-nouveautes-polar-gray.html • Qui a tué Glenn? de Leonie Swann et Frédéric Weinmann aux éditions 10-18 https://www.lagriffenoire.com/1042152-nouveautes-polar-qui-a-tue-glen-.html • Autant en emporte le vent (vol.1) de Margaret Mitchell et Josette Chicheportiche aux éditions Gallmeister https://www.lagriffenoire.com/1043975-article_recherche-autant-en-emporte-le-vent-ii.html • Soit dit en passant : Autobiographie de Woody Allen aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1042547-livre-sur-le-cinema-soit-dit-en-passant-----autobiographie.html • le rouge n'est plus une couleur (En lettres d'ancre) de Rosie Price aux éditions Grasset https://www.lagriffenoire.com/1036401-divers-litterature-le-rouge-n-est-plus-une-couleur.html • La pâtisserie Bliss tome 1 de Kathryn Littlewood et Juliette Lê aux éditions PKJ https://www.lagriffenoire.com/31488-romans-la-patisserie-bliss.html • Petit éloge du surf de Joël de Rosnay aux éditions François Bourin https://www.lagriffenoire.com/1043976-article_recherche-surf.html • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, @Gérard Collard & @Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #sudradio #conseillecture #editionsnil #editionsfolio #editionsgallmeister #editionsstock #editions1018 #editionsgrasset #editionspkj #editionsbourin
+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (183) Voir plus Ajouter une citation
Jooh   12 février 2018
Autant en emporte le vent, tome 2 de Margaret Mitchell
Toutes les femmes se tournèrent vers les hommes qu'elles aimaient, les amantes vers leurs amoureux, les mères vers leurs fils, les femmes vers leurs maris; toutes avaient la même expression sur le visage, les mêmes larmes de fierté sur leurs joues roses ou ridées, le même sourire aux lèvres, la même lueur brûlante dans les yeux. Toutes étaient belles de cette aveugle beauté qui transfigure même la plus laide des femmes quand un homme l'aime et la protège et qu'elle lui rend son amour au centuple.
Commenter  J’apprécie          380
Gwen21   26 août 2015
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
- La terre est la seule chose qui compte ! clama-t-il en faisant des gestes indignés de ses bras courts et épais. C'est la seule chose au monde qui dure. Tâche de ne pas l'oublier ! C'est la seule chose qui vaille la peine qu'on travaille pour elle, qu'on se batte... ou qu'on meure !

- Oh ! papa ! fit Scarlett d'un air dégoûté. Vous parlez comme un Irlandais.

- Ai-je jamais rougi d'en être un ? Non, j'en suis fier. Tâche de te souvenir, ma petite, que tu es à moitié Irlandaise ! Et pour tous ceux qui ont une goutte de sang irlandais dans les veines la terre sur laquelle ils vivent est comme leur mère. [...]
Commenter  J’apprécie          332
Jooh   13 février 2018
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
Pourtant, permettez à un inconnu de vous dire, pour vous consoler, que mourir pour son pays, c'est vivre éternellement.
Commenter  J’apprécie          340
Gwen21   29 août 2015
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
Les Sudistes des régions plus paisibles et plus anciennes considéraient d'un œil ironique les Georgiens des hautes terres, mais là, en Georgie du Nord, peu importait qu'on ignorât les raffinements de la culture classique pourvu qu'on se montrât à la hauteur quand les choses en valaient la peine ; or, faire pousser du coton de bonne qualité, bien monter à cheval, bien tirer au fusil ou au pistolet, bien danser, savoir tenir compagnie aux dames et boire en homme du monde, en gentleman, c'était surtout cela qui comptait.
Commenter  J’apprécie          311
Gwen21   16 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
- Je vous serais gré de ne raconter cela à personne, finit-il par dire. Et pourtant j'ai l'impression que demander à une femme de ne pas ouvrir la bouche, c'est lui demander l'impossible.

- Je sais garder un secret, répondit Scarlett avec dignité.

- Vraiment ? Ça fait plaisir de découvrir des qualités insoupçonnées chez ses amis. [...]
Commenter  J’apprécie          310
Margaret Mitchell
sousweet   30 août 2017
Margaret Mitchell
Je ne pleurerai pas... pas maintenant... je n'ai pas le temps.
Commenter  J’apprécie          320
Gwen21   17 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
L'enfant de Scarlett fut une fille, un petit être maigrichon et chauve, laid comme un singe sans poil et qui ressemblait à Frank d'une manière absurde. A l'exception du père, fou de joie, personne ne trouvait belle la nouvelle-née, mais les gens étaient assez charitables pour dire que les vilains bébés devenaient fort jolis, parfois.
Commenter  J’apprécie          300
Gwen21   19 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 3 de Margaret Mitchell
- Scarlett O'Hara, vous êtes une imbécile !

Sans lui laisser le temps de revenir de son rêve lointain, Rhett la prit dans ses bras. Son étreinte était aussi précise, aussi vigoureuse que sur la route sombre de Tara, il y avait si longtemps de cela. De nouveau, Scarlett sentit toute résistance l'abandonner. Elle cédait. Une vague tiède l'emportait. L'image sereine d'Ashley Wilkes se brouillait, s'enfonçait dans le flot, disparaissait. Rhett lui appuya la tête contre son bras et la renversa en arrière. Alors il se mit à l'embrasser doucement pour commencer puis, de plus en plus vite et avec une intensité qui la fit se cramponner à lui comme au seul élément solide dans un monde qui vacillait.
Commenter  J’apprécie          290
Gwen21   14 septembre 2015
Autant en emporte le vent, tome 2 de Margaret Mitchell
Dès sa jeunesse, on lui avait inculqué la notion qu'une femme seule ne pouvait rien faire et pourtant, jusqu'à l'arrivée de Will, elle avait dirigé la plantation sans l'aide d'aucun homme.

"Tiens, tiens, se dit-elle, précisant sa pensée, mais j'ai l'impression que les femmes pourraient faire n'importe quoi sans le secours d'un homme... sauf avoir des enfants, et Dieu sait qu'aucune femme saine d'esprit n'aurait d'enfants si elle pouvait faire autrement."

A l'idée qu'elle était aussi capable qu'un homme, elle sentit monter en elle une brusque bouffée d’orgueil et éprouva un violent désir de faire ses preuves, de gagner de l'argent pour elle, comme les hommes en gagnaient pour eux. Oui, de l'argent qui lui appartiendrait en propre, pour lequel elle n'aurait de comptes à rendre à personne.
Commenter  J’apprécie          281
Julne   01 juillet 2020
Autant en emporte le vent, tome 1 de Margaret Mitchell
- La terre est la seule chose au monde qui représente quelque chose, hurla-t-il, en faisant de larges gestes d'indignation de ses bras courts et épais, car c'est la seule chose en ce monde qui dure, et je vous conseille de ne pas l'oublier ! C'est la seule chose qui vaille la peine que l'on travaille pour elle, qui vaille la peine que l'on se batte pour elle - et qui vaille la peine que l'on meure pour elle.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Autant en emporte le vent : les personnages

Quel est le nom complet de l'héroïne du roman de Margaret Mitchell ?

Scarlett O'Hara
Pansy Scarlett O'Hara
Katie Scarlett O'Hara
Sue Ellen O'Hara

12 questions
195 lecteurs ont répondu
Thème : Autant en emporte le vent de Margaret MitchellCréer un quiz sur cet auteur

.. ..