AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.21 /5 (sur 135 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Butte, Montana , 1940
Biographie :

Donald McCaig est romancier, poète, essayiste et éleveur de moutons.

Il est titulaire d'un B.A. de philosophie de l'Université d'État du Montana en 1963.

Spécialiste de la Guerre civile américaine, Donald McCaig est l’auteur à succès de "Jacob’s ladder" (1998). Ce roman, récompensé par de nombreux prix aux États-Unis, a été élu par The Virginia Quarterly comme étant "le meilleur roman jamais écrit sur la guerre de Sécession". Il a remporté le Michael Sharra Award, un prix qui couronne la fiction traitant de la guerre de Sécession, ainsi que le Award for Fiction from the Library of Virginia (le Prix de la Fiction de la Bibliothèque de Virginie).

Les deux neveux de Margaret Mitchell (1900-1949), auteur de "Autant en emporte le vent" (Gone with the Wind, 1936) étaient en quête d'un romancier pour écrire la suite du grand classique sudiste. Une première tentative avait eu lieu avec "Scarlett" (1991) d'Alexandra Ripley. C'est alors qu'un des salariés de St. Martin's Press, l'éditeur américain de Margaret Mitchell, tombe par hasard, dans une librairie, sur "Jacob's Ladder".

Sally Richardson, la patronne de St. Martin's, prend contact avec ce éleveur de moutons en Virginie depuis trente ans. Aidé par son épouse, Anne, qui fait office de documentaliste, Donald McCaig se met à l'ouvrage. Six ans plus tard, il livre une brique de 550 pages qui suit l'insoumis Rhett Butler de ses jeunes années à ses amours tumultueuses avec Scarlett. "Le Clan Rhett Butler" (Rhett Butler's People, 2007), d'une extraordinaire fidélité aux personnages originaux d'Autant en emporte le vent, a reçu l'approbation enthousiaste des héritiers de Margaret Mitchell.

En 2014, Donald McCaig présent un livre centré sur le personnage de Mammy, la servante de Scarlett dans "Autant en emporte le vent". "Le voyage de Ruth" (Ruth's Journey) est publié par Atria Books.

Donald McCaig a écrit plus d'une douzaine de livres et a reçu plusieurs récompenses.
+ Voir plus
Source : www.oheditions.com
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Cathy74   07 avril 2018
Le clan Rhett Butler de Donald McCaig
Tunis Bonneau était un Noir libre - libre de marcher dans les rues et de voyager sans passeport ; libre d'assister aux services de l’Église baptiste africaine (mais en présence d'au moins un Blanc) ; libre d'épouser une Noire libre ou une esclave qu'il aurait achetée. Il n'avait le droit ni de voter ni d'occuper la moindre fonction officielle mais disposait de son propre argent, de ses propres biens, et pouvait apprendre à lire en toute légalité.

Les gens comme lui rendaient les maîtres nerveux : ils n'étaient ni de simples biens mobiliers, ni des Blancs.
Commenter  J’apprécie          60
Aurelie3594   01 janvier 2013
Le clan Rhett Butler de Donald McCaig
Les Nordistes sont des ingénieurs, les Sudistes des romantiques. A la guerre, les premiers l'emportent toujours sur les seconds.
Commenter  J’apprécie          70
Aurelie3594   06 janvier 2013
Le clan Rhett Butler de Donald McCaig
Toute personne sachant où se trouve M Rhett Butler - un gentleman américain d'âge mur, grand, bien vêtu, à l'esprit apparemment troublé - recevra une forte récopense de la part de M Tazewell Watling, à l'hôtel Great Western.
Commenter  J’apprécie          30
MagEv   03 juillet 2016
Le voyage de Ruth de Donald McCaig
La Troupe fait des manœuvres deux fois par semaine et après avoir bien agité leurs épées, ils s'retrouvent à la taverne Robertson, parc'que l'patriotisme, ça donne soif.
Commenter  J’apprécie          20
MagEv   03 juillet 2016
Le voyage de Ruth de Donald McCaig
Les mamas s'pavanent pas. Elles voient c'qu'elles doivent voir et savent c'qu'elles doivent savoir et parfois elles disent c'qu'elles savent mais la plupart du temps, elles s'taisent. La plupart du temps, elles laissent les autres leur dire c'qu'elles savent déjà depuis la veille. Les mamas hochent la tête et sourient. Hochent la tête et sourient.
Commenter  J’apprécie          10
Plume_de_laine   07 octobre 2016
Le voyage de Ruth de Donald McCaig
Faut qu'on fasse comme si c'était vrai, même si ça l'est pas : comme si on allait vivre longtemps et heureux, et qu'demain, il fera beau, et qu'plus jamais y aura une tempête, plus jamais. Les tempêtes, c'est du passé ! Vous serez heureuse, Miss Ellen. Z'allez être invitée à des bals, à des pique-niques, à toutes les fêtes. Les gens, ils verront qu'vous êtes heureuse, et ils s'diront p'têt que j'me trompe. P'têt qu'Miss Ellen elle sait quelqu'chose que j'sais pas. P'têt qu'mes proches, ils vont pas mourir. P'têt même qu'mes proches, ce seront les premiers depuis Jésus à vivre aussi longtemps qu'ils veulent. P'tite Mam'zelle, vous devez faire semblant, vous comprenez ? Ceux qui font semblant, ils sont bienvenus partout. Faire semblant ça permet d'vivre un jour après l'autre. On dépend d'ça, d'notre capacité à faire semblant.
Commenter  J’apprécie          00
Naissou46_books   09 juillet 2017
Le voyage de Ruth de Donald McCaig
Je ne connais pas du tout Autant en emporte le vent mais le résumé et la couverture de ce livre m'ont donné envie de découvrir ce roman, de même que la periode historique aux USA pendant laquelle se situe le récit. (J'ai eu lu La couleur des sentiments qui se déroulait à peu près dans le même contexte)

Pour en revenir à ce livre, j'ai eu beaucoup de mal à accrocher au début car j'ai été perdu dans les personnages. Ils étaient trop nombreux à mon goût et je n'arrivais pas à retenir qui était qui.

À partir du moment où Ruth est partie avec son amoureux, j'ai trouvé la lecture plus facile.

Globalement j'ai apprécié cee livre mais sans plus.
Commenter  J’apprécie          00
Plume_de_laine   07 octobre 2016
Le voyage de Ruth de Donald McCaig
Comment ça peut nous aider d'savoir quand les êtres aimés, ils vont mourir ? On sait qu'ils vont mourir, et on sait bien qu'pleurer quelqu'un, c'est pire qu'mourir. Alors on a pas besoin d'savoir quand. Quand on est parti, on est avec les esprits, et les esprits, ils connaissent pas ça, l'deuil.
Commenter  J’apprécie          00
sld09   11 septembre 2017
Le clan Rhett Butler de Donald McCaig
- J'ai eu une bonne vie, dit Rhett.

Persuadé que celle de son ami n'avait été qu'un amas de ruines, John Hayne préféra se mordre la langue.

- De bons moments, de bons amis, Rosemary, ma petite sœur que j'adore...

Commenter  J’apprécie          00
MagEv   03 juillet 2016
Le voyage de Ruth de Donald McCaig
Philippe Robillard, lui, n'était pas du tout respectable. Mais alors pas du tout. C'était un scandale sur pattes.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Donald McCaig (283)Voir plus


Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur