AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de LivresdAvril


LivresdAvril
  28 septembre 2020
Tout d'abord, merci aux éditions Thierry Magnier pour cet envoi.
Rose, lycéenne de 16 ans, passe une grande partie de son temps à fantasmer sur les relations physiques. Peut-être parce qu'elle est albinos et qu'elle a peur de ne jamais en vivre. Peut-être simplement parce qu'à cet âge-là c'est un sujet qui est d'actualité (contrairement à ce qu'en pensent ses deux meilleures amies).
Susie Morgenstern aborde ces rêves érotiques sans jugement. de ce point de vue, elle s'inscrit assez bien dans la nouvelle collection "L'Ardeur" de Thierry Magnier.
Pourtant, la sexualité n'est pas réellement assumée dans ce roman, contrairement au "Goût du baiser" de Camille Emmanuelle dans la même collection, par exemple. Un personnage un peu plus renseigné ou expérimenté aurait pu ouvrir un dialogue bienvenu. D'ailleurs, une des soeurs aînées de Rose, ou Liam, qui sont assez sous exploités, auraient très bien fait l'affaire.
Ici, comme souvent en littérature jeunesse sur ce sujet, suggestions et lieux communs sont de la partie. Je ne vois pas bien de quelle manière "Touche moi" pourrait guider des adolescents, ni à quelles questions il permet de répondre.
Cela n'enlève rien à la qualité du texte, mais c'est dommage de ne pas être allé au bout de la promesse de l'éditeur : pour moi il manque clairement le "oser" de "lire, oser, fantasmer"... Peut-être est-ce une question de génération, Susie Morgenstern pensant elle-même "qu'il est temps d'arrêter de dire sa date de naissance" ?
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus