AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur Humble chant (11)

torpedo
torpedo   23 avril 2022
Chanson triste

La musique est douce et les fleurs sont tressées,
Le soleil se lève sur une belle journée.
Pendant toute la nuit les lumières ont brillé ;
La chambre et le lit sont si parfumés.

Famille et amis sont ici rassemblés.
Souvenirs, murmures et gestes feutrés...
Dehors, les enfants se sont mis à jouer ;
On entend des rires sous les cerisiers.

Refrain
Ton sourire est tendre, éternel,
Tes beaux yeux, noirs comme le ciel.
L'orage s'en va vers le nord,
On dirait juste que tu dors...

Toutes tes photos, ta robe de mariée,
Tout est à sa place, tout est bien rangé,
Sur la nappe blanche de la salle à manger,
La viande et le vin, mais je n'ai rien touché.

Ce soir à six heures tout sera terminé.
Je resterai seul au milieu des regrets.
J'éteindrai les lampes, je m'allongerai.
Et demain la vie doit continuer.

Refrain
Ton sourire est tendre, éternel,
Tes beaux yeux, noirs comme le ciel.
L'orage s'en va vers le nord,
On dirait juste que tu dors...

La chambre et le lit sont si parfumés
Le soleil se lève sur une belle journée.
J'ai pris mon café, il faut bien se forcer.
La musique est triste, les fleurs sont fânées...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
marlene50
marlene50   03 décembre 2022
rêver des rêves
dont les beautés resteront à jamais irréalisées.
Commenter  J’apprécie          171
marlene50
marlene50   02 décembre 2022
Ticuna

ça ce sont des légendes
dans les légendes tout
peut se changer en tout
je ne sais plus peut être
dans les légendes
certains arbres peuvent marcher
et ce qui tombe des arbres
peut germer en chair humaine en élytres en toisons
fauves
sortir du sol et parcourir le monde
ou alors
c'est du genou de Yuche que sortirent les humains
quelle guêpe l'avait piqué ?
et l'arbre lui l'arbre Lupuna
dont l'ombre couvrait le chaos
il ne marchait pas non accroché au ciel
il tomba d'un coup
et lui aussi créa le monde
ça ce sont des légendes
...
Commenter  J’apprécie          150
berni_29
berni_29   27 avril 2022
Je n'existe pas
Je n'ai voix que de vos vies
Commenter  J’apprécie          153

torpedo
torpedo   23 avril 2022
paroles des morts
Cali, 24 mai 2021

(...)
je m'appelais Nicolas je mettais des mots et des
couleurs dans la ville
Cali Valle Del Cauca
des graffitis
il y en a qui disent que ça salit la ville
moi je veux je voulais juste dire ce qu'il faut bien
dire
alors je l'écris je l'écrivais sur des murs
il y en a qui appellent ça de l'art
maintenant je vous parle d'ici
je ne sais pas si c'est de chez nous les morts ou de chez les
vivants
l'ESMAD m'a tuéd'une balle dans la tête
c'était un dimanche le 2 mai
nous étions des milliers à avoir allumé des bougies
à rendre hommage à des morts il y avait déjà des
morts
et je chantais parmi ces milliers
la lumière de la reconnaissance les chants de
l'espérance
et ils m'ont tué d'une balle dans la tête
j'avais vingt-sept ans
(...)
Commenter  J’apprécie          120
marlene50
marlene50   02 décembre 2022
car la vie quand même !
la Vie
la musique de la Vie
celle qu'on entend et celle qu'on n'entend pas
celle qui ligote les chevilles
pas pour les immobiliser au contraire
pour insuffler la frénésie le souffle le feu
un écheveau de fils de couleurs
qui t'enserre les chevilles d'une harmonie
en mouvement
dont tu suis les courbes les noeuds la danse
et le musique muette
celle qui te gonfle les poumons là sous les côtes
d'un feu d'un souffle d'une frénésie
la frénésie de vivre
penser à tout ce qu'on peut faire
de sa vie
les rêves oh ils ne sont pas tous bien reluisants
mais ça te donne la rage de vivre
malgré tout
la Vie
car la vie quand même !
Commenter  J’apprécie          102
raime
raime   19 novembre 2022
...
ce monde meurt
sans apocalypse
cela peut prendre encore des siècles
la sagesse
l’humilité
aurait pu le faire vivre
plus longtemps avec plus de bonheur.

(En regardant autour de soi - p.55)
Commenter  J’apprécie          40
marlene50
marlene50   17 novembre 2022
L'oeuf du colibri
coeur immobile et secret
au creux du nid tiède.
Commenter  J’apprécie          30
raime
raime   19 novembre 2022
quand vous avez besoin de nous
vous savez nous trouver nous faire croire à vos
mensonges
nous donner du sourire
nous payer de sourires
la flatterie l’hypocrisie vous savez faire
et puis quand nous vous avons donné
ce qui vous a poussés plus haut où vous vouliez aller
le silence et le dédain sont votre seule gratitude
ou pire bien sûr
vous nous poussez plus bas
tombés brisés écrasés
et vous contemplez nos postures désarticulées

dans : Méprisés
p41
Commenter  J’apprécie          20
marlene50
marlene50   17 novembre 2022
comme la vie paraît naïve sous ce ciel là !
un joropo
de Cholo Valderrama
comme cela est naïf et modeste !
un cheval et des vaches
une harpe et des larmes
non pas de larmes
le beau sourire des humbles

comme la vie était pure et belle !
je me trompe peut être
on est bête quand on vieillit
la nostalgie nous rend bêtes
mais
comme la vie était pure et belle !
j'ai dit était
était

(p.24)
Commenter  J’apprécie          20









    Quiz Voir plus

    Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

    Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

    Paris
    Marseille
    Bruxelles
    Londres

    10 questions
    1080 lecteurs ont répondu
    Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre