AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ktylauney


ktylauney
  02 novembre 2016
Des fillettes sont retrouvées égorgées, vidées de leur sang et jetées dans un lac, avec à chaque fois un jeton de Scrabble et un morceau de gaze retrouvés dans leur poche.

Le Sergent Kate McDougall qui se baignait dans le lac près de son chalet a repêché le corps de la première petite victime.

Une enquête difficile s'annonce pour trouver le tueur en série qui a commis ces atrocités, celui qui est surnommé la Bête et "Le monstre du lac" par les journalistes.

Kate va devoir refaire équipe avec son ancien amant et patron, le lieutenant Paul Trudel et se replonger dans son passé peuplé de cauchemars.

Un thriller qui a du mal à démarrer. Les premiers chapitres sont un peu longuets puis peu à peu le suspense s'installe pour nous faire accrocher à l'histoire.

Le personnage de Kate est assez tourmenté. Elle n'arrive plus à dormir, se nourrit peu ou mal et fait d'affreux cauchemars qui la perturbent dans l'enquête dont les éléments sont apparemment étroitement liés à des choses de son passé. Un passé qu'on devine terrible et qu'elle a enfoui au plus profond d'elle.

C'est pourtant une flic coriace mais très fragile et qui se replie sur elle-même. On devine son immense souffrance. Elle consulte une psychiatre par obligation à la demande d'un supérieur mais un blocage l'empêche de se confier.

La bête, elle, apparaît très vite dans le roman, tapie dans l'ombre, mais on ne peut deviner qui elle est jusqu'à la fin qui est terrible quand tous les fils se démêlent enfin.

"Le cri du cerf" de Johanne Seymour est le premier tome d'une série dont je lirai la suite avec plaisir.








Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr