AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les perfectionnistes, tome 2 : Parfaitement mortelles (20)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
girl2000
  16 avril 2018
Après avoir lu le tome 1 j'ai tout de suite voulut connaître la suite ! La fin de ce second tome était inattendu pour ma part! J'ai vraiment apprécié ce roman
Commenter  J’apprécie          00
Camille_Pixie
  11 janvier 2018
Petit retour en arrière.... Julie, Parker, Mac, Caitlin et Ava avaient établi une liste des personnes qu'elles aimeraient bien voir écartées de leurs vies et inventé la manière dont elles pourraient déguiser tout ça en accident...
Il se trouve que Nolan, un camarade de classe qui les a toutes humiliées et/ou blessées meurt dans les circonstances exactes qu'elles avaient élaboré. Puis vient leur professeur de cinéma qui trépasse.
Les 5 jeunes filles sont directement soupçonnées mais l'affaire ne s'arrête pas là... Les autres personnes de la liste se retrouvent en danger elles-aussi. Alors, que se passe-t-il ? Est-ce que quelqu'un a entendu leur discussion en classe ? Ou est-ce que l'une des 5 filles est coupable ??

Comme dans le premier tome, on alterne les points de vues... Je les ai beaucoup apprécié toutes les 5 dans le premier tome mais là, je dois dire que Caitlin m'a un peu énervée avec tous les reproches qu'elle fait à Jeremy, elle a vraiment de la chance qu'il soit si sympa... Ma préférée, c'est Mac parce que malgré toute la haine qu'elle voue à Claire (haine bien méritée, soit dit en passant), c'est vraiment une amie fidèle qui est terrorisée à l'idée qui lui arrive quelque chose. Ava, Julie et Parker, sont celles que j'ai trouvé les plus touchantes, elles trinquent vraiment dans leur vie à cause de leurs familles et cette histoire de meurtres ne fait que rajouter un poids sur leurs épaules.

La question que l'on se pose c'est bien : Est-ce que la fin est prévisible ? Une seule réponse : Non ! Vraiment pas !
Je veux dire, j'ai bien soupçonné quelques personnages à un moment, enfin, un personnage, puis un autre, avant de me redire que le second que je soupçonnais, c'était pour nous induire en erreur et qu'il devait bien s'agir du premier... Et bien j'avais raison, et tort. Ouais, les deux en même temps. L'auteure nous propose un dénouement tel que j'avais envie de relire les deux tomes pour voir si j'aurais pu me douter de quelque chose plus tôt. Il faut dire que la construction du récit fait tout pour nous induire en erreur, pour nous embrouiller. Dès qu'une petite piste est lancée, dès qu'on a l'impression d'avoir un aperçu de la vérité, on change de chapitre et de personnage central... Et tout est remis en question.
Et puis, à quelques pages de la fin, la sentence tombe. Tout est révélé. Et voilà que le dernier chapitre arrive pour nous remettre un peu le doute.

Je vous avoue que j'avais un peu peur que l'auteure saute sur la solution de facilité comme ça avait été de cas dans Pretty Little Liars (la série du moins, parce que je n'ai pas lu les livres) et j'avais décidé que si elle nous sortait du chapeau une jumelle maléfique, j'allais balancer mon livre par la fenêtre ^^
Mais non, l'auteure nous sort un truc que je n'ai pas imaginé une seule seconde et j'ai vraiment apprécié d'être surprise ainsi.

Bilan
J'ai trouvé ce second tome des Perfectionnistes vraiment très réussi. L'auteure réussi à multiplier les pistes et les indices de manière à mieux nous embrouiller et tire de son chapeau une solution parfaite que je n'avais pas du tout imaginé !
Ce diptyque n'a beaucoup plu, c'est captivant, intriguant... Bref, j'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de Julie, Parker, Mac, Caitlin et Ava.
Lien : http://ibelieveinpixiedust.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LisMaComedie
  21 mars 2017
j'avais vraiment très hâte de savoir qui a tué Nolan mais pas forcément de retourner dans l'univers de Sara Shepard où tout se ressemble.
C'est donc sans grandes convictions que je me suis replongée dans l'histoire de nos cinq héroïnes…L'auteur est connue pour sa saga Les Menteuses plus connue sous le nom de Pretty Little Liars. Je n'ai jamais lu le livre ni même regardé la série, pourtant je connais le gros de l'histoire –et qui est A merci twitwi-. Alors quand j'ai découvert Les Perfectionnistes je fus bien déçue de constater que l'histoire est limite semblable.
Soit, nous plongeons dans la vie d'adolescentes parfaites, clichées… Dans une ville où règne une drôle d'atmosphère haine, compétition et disparition. Où mentir est une passion et tué un loisir.
Secouer le tout, voici-voilà deux sagas: Les Menteuses et Les Perfectionnistes.
Mais là Jade tu te perds…

Nous retrouvons Ava, Julie, Parker, Caitlin & Mackenzie toujours aussi chamboulées que dans le premier tome. Sauf que dans celui-ci, on découvre enfin un peu plus nos héroïnes. Comme si elles se livraient à nous.
On accuse chacune d'elles à tour de rôle, au fil des pages le mystère semble se résoudre…

Mais vous ne vous attendiez pas à cette fin. Alors là je suis restée sans voix.
Pourtant… Dieu que la fin est compliquée, on remet en question deux tomes. C'est décidément trop pour moi –ou pour mon petit cerveau-.
Comme –j'avais cru comprendre– dans PLL, la fin est un petit peu –trop– tirée par les cheveux ! Alors oui, évidemment je salue l'imagination de Sara Shepard et son talent à tromper le lecteur ! Mais, c'est bien trop chelou pour moi. La fin sonnait presque comme un « tout ça pour ça« …

J'ai lu un grand nombre d'avis positif alors ne vous fiez pas qu'à mon article –qui plus est, n'est absolument pas construit-. Il est vrai que je m'attendais à beaucoup mieux. Mais ma lecture fut tout de même agréable.
Dans ce second tome j'ai aimé un peu plus les cinq filles, leur histoire personnelle étant plus approfondie. Mais le rythme du livre ne m'a pas convaincu tout comme le meurtrier de Nolan.
D'ailleurs ! Si vous avez lu cette duologie, n'hésiter pas à me le dire. Je me suis –je l'avoue– un peu « perdue » à la fin, enfin pas vraiment perdue mais plutôt… Oh ! J'ai juste besoin d'en discuter ahah !

Ce qu'il faut retenir de cet article fait de plein de « fin » et de « mais » c'est que malgré ma déception, si ce livre vous tente lisez-le !
Lien : https://lismacomedie.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BookosphereBlog
  15 mars 2017
Le deuxième tome est beaucoup plus intéressant on est au coeur de l'intrigue, les meurtres s'enchainent beaucoup plus vite.

Je n'ai jamais vu autant de secret pour une seule ville, petit à petit les cinq perfectionnistes vont douter les unes des autres, une fois le meurtrier découvert tous s'explique, et il faut s'accrocher pour trouver toutes les explications.

Il y a beaucoup d'indice dans les tomes quand on y repense bien, on se dit mais et si « x » n'était pas mort(e) mais non pas possible elle/il est là depuis le début et finalement je n'était pas loin du tout de la vérité !!

A la fin du livre on a envie de croire à un 3ème tome, car clairement l'histoire n'est pas terminé. Si vous aimez les enquêtes, les secrets, ce livre est vraiment un bon passe temps.
Lien : https://bookosphereblog.word..
Commenter  J’apprécie          00
Desmotsalavie
  15 février 2017
Ce second et dernier tome commence de façon assez singulière puisque le premier chapitre du tome 1 est repris et réapparaît donc. Cela m'a quelque peu déstabilisé mais sans pour autant gâcher ma lecture puisque ce premier chapitre contient la clé de toute l'énigme.
L'action reprend ensuite là ou elle s'était arrêté à la fin du premier tome avec un retournement tout à fait inhabituel. Par la suite, et un peu à la manière des livres de la série Pretty Little Liars, les chapitres s'enchaînent et chaque chapitre est écrit du point de vue d'un personnage différent.
J'ai beaucoup aimé cette disposition des chapitres : la vie des cinq protagonistes ne tourne pas exclusivement autour du secret du premier chapitre ; de fait, l'alternance de point de vue permet de découvrir les indices au fur et à mesure.

J'ai adoré l'évolution des personnages : Mackensie se dévoile, tandis que Julie et Parker se replient sur elles-mêmes ; mais finalement chaque héroïne a un chemin et un secret différent.
Ce second roman a été lu en à peine quelques heures : il est très prenant et le rythme est sans conteste haletant ! Les indices sont de plus en plus « gros » et on est pris au jeu, mais pourtant il reste tellement de mystère qu'on est jamais sûr de ce qu'on va découvrir.

La fin du roman a été totalement déstabilisante : si la plupart des réponses sont données, certaines questions restent totalement en suspens et je pense que je n'ai pas été la seule à se poser de multiples questions à la fin de ma lecture.
Un « happy ending » apparaît pour toutes les héroïnes, même si une fausse note continue à raisonner dans les dernières pages, un doute, un mystère s'insinue et la fin est ce que l'on appelle « une fin ouverte ».

Les Perfectionnistes, tome 2 est une lecture très sympathique quoiqu'un peu ennuyeuse vers le milieu du fait de la vie de chaque personnage, qui tend à se distendre et à se défaire de l'énigme initiale mais j'ai adoré voir le cheminement de chaque personnage. D'autant plus que le retournement final est FANTASTIQUE !!! Je ne l'avais absolument pas vu venir et j'ai relire certaines phrases à deux reprises tant mon cerveau avait été court-circuiter par la révélation finale !

Les Perfectionnistes est donc une très belle dystopie qui montre encore une fois le talent de Sara Shepard ! C'est donc un coup de coeur !
Lien : http://desmotsalavie.over-bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sasasi
  11 janvier 2017
J'ai adoré le 2eme tome bien plus que le 1er.
Mais j'ai une question sur la fin du 2eme tome, vous en pensez quoi vous? Vous l'interpretez comment?
Commenter  J’apprécie          00
MelM
  28 novembre 2016
14/20

Après les terribles évènements qui ont fait exploser leurs vies, Ava, Mackenzie, Parker, Julie et Caitlin sont plus chamboulées que jamais. Avec deux morts sur les bras et plus aucun suspect, toute cette histoire de vengeance semble être sur le point de leur exploser au visage. Elles étaient pourtant persuadées d'être les seules au courant de cette petite "vengeance" qu'elles ne comptaient même pas mettre à exécution. Peuvent-elles toujours avoir confiance les unes en les autres? L'une d'elles cache-t-elle le sombre secret de ces deux homicides? Les cinq amies s'embarquent donc de nouveau dans une enquête qui les dépasse largement, dans l'espoir de confondre le coupable avant d'être elles-mêmes accusées...

Sara Shepard n'est plus à présenter dans la sphère littéraire, elle est l'auteur de la saga Les Menteuses qui a été adaptée en série télévisée sous le nom Pretty Little Liars, qui a su convaincre un très large public. Avec sa duologie Les Perfectionnistes, elle ne s'écarte pas du genre qui a fait son succès et conserve cette formule qui plaît tellement: des adolescentes plongées dans une sordide histoire de meurtres et qui tentent de se disculper en trouvant des réponses à leurs questions, et ici plus particulièrement aux meurtres qui les entourent. Ayant passé une assez agréable lecture avec le premier tome de cette duologie, c'est naturellement que je me suis procurée ce second et ultime tome. J'espérais y retrouver cette ambiance un peu lourde qui pèse sur nos personnages tout en obtenant des réponses à mes très nombreuses questions. Malheureusement, je ressors assez mitigée, presque déçue de cette lecture, après que de nombreux points m'aient vraiment irritée voire gênée et ne m'aient pas permis de profiter pleinement de ma lecture.

Heureusement, certains points sont toujours aussi agréables et c'est le cas de l'amorce de ce roman. Vraiment très fluide et aisée, la lecture des premières pages nous permet de retrouver tout ce que nous avions découvert dans le premier tome, du rythme aux personnages en passant par les événements récents dans la vie de nos cinq protagonistes principales. C'est donc un très bon point qui nous permet de ne pas se sentir perdu et qui nous remet dans le bain de cette duologie. En effet, Sara Shepard nous fait quelques habiles rappels et nous offre dans les premiers chapitres de ce second tome tout le nécessaire à ce que ce début de lecture se passe à merveille, tout en pensant à nous offrir quelques rebondissements dès le début pour réamorcer le rythme et piquer à nouveau notre curiosité pour cette intrigue. En conséquence, c'est avec entrain et toujours autant de questionnements en tête que l'on démarre cette lecture. Ce début paraissait donc prometteur et d'autres points positifs apparaissent rapidement pour nous conforter dans le sens que cette lecture soit une nouvelle fois très bonne.

L'un des autres éléments qui tirent ce récit vers le haut est, bien sûr, l'écriture de l'auteur, très adaptée à un récit jeunesse/young adult et qui sait comment amener son récit à devenir toujours plus addictif pour plaire aux jeunes lecteurs comme à ceux qui attendent des réponses à leurs questions depuis le premier tome. Comme dans ce premier tome, l'écriture de Sara Shepard reste fluide et très simple à lire, sans difficulté particulière et donc agréable à suivre sans prise de tête. le récit n'en est donc que plus naturel à lire même si j'aurai aimé plus de complexité et de recherche dans le style de l'auteur. En effet, même si cette duologie est une bonne lecture pour jeunes et les moins jeunes, je trouve que cela confère au récit un angle trop enfantin, trop jeunesse qui pourrait en freiner certains. de plus, cette simplicité se ressent aussi dans le récit et dans l'intrigue et c'est dommage parce que cela engendre, selon moi, des problèmes autres dans le récit qui m'ont moins permis d'apprécier ma lecture.

En conséquence à cette écriture trop jeunesse, l'univers perd une bonne part de sa crédibilité. Les personnages que nous suivons sont jeunes mais tentent de résoudre des problèmes qui les dépassent complètement. Encore une fois, c'est un point qui pourra ne pas déranger tous les lecteurs de la duologie. de plus, mis à part ce détail plus ou moins gênant, l'univers est très bien pensé, très abouti et apporte vraiment un plus à l'intrigue du récit. Ce mélange très bien dosé de littérature jeunesse/young adult avec une dose de thriller apporte beaucoup de suspense et de tension qui ne peuvent qu'être bénéfiques à ce type d'histoires. J'ai beaucoup aimé l'ambiance, l'atmosphère tendue qui règne sur le récit et qui tente d'ensevelir nos personnages principaux sous le poids de la culpabilité et d'une enquête toujours plus énigmatique et mystérieuse.

L'intrigue de cette duologie est vraiment très efficace, autant sur le fond que sur la forme. On suit de nouveau Ava, Caitlin, Parker, Julie et Mackenzie dans leur enquête et dans leur quête de la vérité afin d'écarter d'elles tout soupçon de la police. Les évènements du premier tome avaient déjà contribué à installer une solide intrigue, que l'on prend donc plaisir à retrouver ici, toujours aussi intense en rebondissements et en retournements de situation radicaux qu'en scènes plus légères que les investigations poussées des filles sur les meurtres qui les entourent. En effet, on suit en parallèle le quotidien des cinq adolescentes, ce qui permet d'enrichir le récit, de lui redonner plus de crédibilité et d'approfondir les différents personnages, qui jouent un rôle vraiment central dans cette intrigue.

Si dans le premier tome de cette duologie, j'avais su m'attacher plus ou moins aux cinq personnages principaux que nous suivions, ici, j'ai eu beaucoup plus de mal à renouveler mon attachement pour elles. Sans me déplaire, elles m'ont surtout laissée de marbre. Heureusement, le suspense installée par Sara Shepard est tel que l'on ne peut qu'avoir envie d'en savoir plus sur elles afin de mettre au jour leurs différents secrets et découvrir tout ce qu'elles pourraient avoir envie de cacher, ce qui n'est déjà pas si mal. Et même si je n'ai pas été touchée outre mesure par les cinq protagonistes principales, il faut quand même souligner que chacune des filles a vraiment une personnalité unique, qu'elles ne se ressemblent pas du tout et que cela apporte une diversité intéressante qui saura plaire au plus grand nombre. de plus, certaines d'entres elles entretiennent vraiment une immense part d'ombre, qui prend de plus en plus de place au fil du récit et qui apporte un élément en plus à se mettre sous la dent, tout en enrichissant une intrigue dont on sent que la fin est proche. (67)

Sara Shepard nous offre donc une intrigue bien rythmée malgré quelques longueurs à certains moments, ce qui est quand même embêtant dans un si court roman. de plus, malgré les nombreux points positifs de ce récit, l'action toujours très présente et la tension qui s'accumule au fil des pages pour les personnages comme le lecteur, j'ai quand même eu cette impression de déjà-vu, de redondance par rapport aux évènements du premier tome, qui étaient quand même assez similaire. Bien heureusement, beaucoup de nouveautés font leur apparition au cours de ce tome et permettent de donner un petit coup de pep's aux derniers chapitres du récit, où tout s'accélère.

En effet, la fin de ce tome est très riche en rebondissements et en révélations palpitantes qui laisseront plus d'un lecteur bouche bée. La conclusion de cette duologie est vraiment imprévisible, à tel point que je l'ai presque trouvée trop poussée, trop tirée par les cheveux. de plus, certains éléments restent pour moi dans le flou total et n'apportent au final que peut de choses positives au dénouement. Cette grande révélation finale est trop abrupte et pas assez exploitée à mon goût. Elle aurait mérité beaucoup plus d'approfondissement, quitte à arrive beaucoup plus tôt dans le récit, pour pouvoir prendre la place qu'elle aurait dû dans le récit. Je suis restée sur ma fin avec cette conclusion et c'est certainement l'élément qui m'aura le plus vexée dans ma lecture (à moins qu'un troisième tome soit prévu et que je n'ai pas eu l'information ;) ).

Les +: une mise en place rapide qui nous remémore les évènements précédents, une plume fluide et simple à lire, un univers young adult agréable avec une pointe de mystère bien dosé, une intrigue qui tient la route et très prenante, des rebondissements qui dynamisent le récit
Les -: des longueur, un récit qui s'essouffle à certains moments, une sensation de déjà-vu, une fin tirée par les cheveux et trop ouverte à mon goût

En conclusion, je dirai que la duologie Les Perfectionnistes fut globalement une assez bonne expérience, que je recommanderai malgré tout à des lecteurs assez jeunes ou à ceux qui ne veulent vraiment pas se prendre la tête. le rythme de la duologie est vraiment bon et mis à part quelques longueurs à déplorer par-ci par-là, l'action est bien présente et on dévore ces deux tomes ultra rapidement. La plume de Sara Shepard est aussi très adaptée à ce genre de récits très fluides, rapides et prenants qui se lisent d'une traite. de plus, l'univers est simple mais très bien pensé et incorpore à merveille le thriller dans un genre assez jeunesse, permettant ainsi à l'intrigue d'être addictive à souhait du début à la fin de la duologie. le second tome reste selon moi en dessous du premier, puisque j'ai ressenti beaucoup de distance avec les personnages et que certaines scènes un peu répétitives m'ont dérangées. À noter aussi que je n'ai pas été satisfaite du dénouement de la duologie, trop abrupte, ouverte et qui laisse énormément de portes ouvertes. Dommage parce que j'avais beaucoup apprécié le premier.
J'ai l'impression d'avoir beaucoup insisté sur les points qui m'ont dérangée mais ce fut quand même une assez bonne lecture et j'ai peut-être tout simplement lu ce second tome au mauvais moment, qui sait?
Lien : http://story-of-books.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
__heydenk__
  30 octobre 2016
je vais le lire,donc je n'ai pas de criiques a dire .
Commenter  J’apprécie          00
elise3coco
  17 octobre 2016
Très bon deuxieme et dernier opus de Perfectionnises.. Bien meilleur que le premier pour moi..

Les meurtres ou tentative de meurtres s'enchaînent, les histoires d'amour sont présentes mais un peu plus mise de côté par rapport au premier.. et c'est tant mieux. le livre est moins cucul. Même si il reste un petit Chick-Lit idéal.

Quand au final, il m'a bluffé, je ne m'attendais pas du tout à ça dans ce genre de livre pour ado.. ! le genre de fin qui donne envie de relire les bouquins pour trouver des incohérences..

Ce que j'ai beaucoup aimé aussi dans le debut du livre c'est que l'auteur nous rappel un peu tout ce qui s'est passé dans le premier.. Cela permet de resituer tout les personnages (d'autant plus que dans le premier je mélanger beaucoup les personnages) et c'est agréable quand on ne lit pas les deux tomes à la suite.

Bref je recommanderai ces bouquins qui ne m'avaient pas spécialement conquise dès le debut, rien que parce que la fin est géniale..

Elise__❤️
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
nightsreadings
  02 octobre 2016
J'ai beau critiquer Les Menteuses et ce que le livre est devenu mais je n'ai jamais oublié le talent de Sarah Shepard. Voilà pourquoi, je continue inlassablement à lire ses parutions. La série The Lying Game ne m'a franchement pas laissé un souvenir mémorable mais avec Les Perfectionnistes, on revient à ce que l'auteure nous a habitués : des trahisons, des meurtres, une énigme impossible le tout enveloppé par une couche de teenage girly.
Le T2 ne laisse pas beaucoup de place aux rappels et se concentre sur l'intrigue laissée en suspend. Après avoir discuté en classe de la manière dont elles supprimeraient leurs ennemis, Julie, Parker, Mack, Kaitlin et Ava tentent de comprendre qui a tué Nolan Hotchkich de la façon dont elles l'avaient imaginé et leur prof de littérature après qu'elles lui aient rendu visite. La police s'en mêle et recherche le coupable tandis que Julie et ses amies tentent de savoir qui a pu entendre leur conversation et commettre les meurtres. Sans compter que le meurtrier continue de tuer de la façon dont elles l'avaient imaginé les personnes sur la liste.
L'idée est très intéressante et assez originale : en pleine classe, des ados envisagent la mort de leurs camarades et voient leur voeu exaucé exactement comme elles l'avaient prévu. J'en viens même à regretter que ce ne soit qu'un dyptique. Shepard aurait pu développer les histoires de chacune des filles et attendre pour révéler l'identité du tueur. On aurait pu soupçonner un peu plus. Sans compter qu'il y a de quoi développer avec ces personnages : la belle Ava qui subit les violences verbales de sa belle-mère, la parfaite Julie qui cache la névrose de sa mère, Parker et ses cicatrices dûes à une agression, et Kaitlin et Mack aux prises avec les histoires de coeur. Il est dommage que les chapitres n'alternent pas plus souvent et ne nous donnent pas leur point de vue. Conséquence : on a du mal à s'attacher aux personnages. Pour moi, Julie était trop présente. Voilà mes seuls reproches car à part cela, la lecture est agréable et fluide. On retrouve le talent de Shepard qui sait faire monter la sauce jusqu'à la grande révélation avec un meurtrier fantomatique qui rôde mais que l'on n'arrive pas à attraper, une police toujours aussi sceptique et un lycée rempli de pestes. Comme toujours, elle alterne le thriller et le roman d'ado pour varier les tonalités et ne pas nous lasser. L'auteure sait aussi nous impliquer suffisamment dans l'histoire pour que l'on cherche un suspect. Et comme toujours avec Shepard, trouver le coupable est plus que compliqué même si on comprend progressivement quelques minutes avant la fin. Pour une fois, je ne lui reproche pas de nous sortir une fin complètement barrée ! On a tous les éléments sous le nez et on peut trouver la solution. Voilà une résolution digne d'un vrai roman policier. Quant à la fin, c'est du grand Shepard ! On doute, on est perturbé et on est tenté de relire le livre pour obtenir une réponse. Je n'espère qu'une seule chose : que l'auteure ne continue pas sa série parce que cette fin clôture sublimement Les Perfectionnistes.

Retrouvez un extrait et tous mes avis sur les livres de Sarah Shepard ici : http://lecturesdunenuit.blogspot.fr/2016/10/les-perfectionnistes-t2.html
Lien : http://lecturesdunenuit.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les menteuse adaptation en la série "Pretty Litlle Liars"

Au début de la saison 1, qu' elle fille revient d' Europe ?

Spencer
Hanna
Aria
Emily
Alison
Djenna

18 questions
98 lecteurs ont répondu
Thème : Les Menteuses, Tome 1 : Confidences de Sara ShepardCréer un quiz sur ce livre