AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de sailormoon


sailormoon
  28 juillet 2015
Ce livre m'a été conseillé dans un commentaire de Cassie pour La nuit des temps de Barjavel, dont il est fortement inspiré. Eh bien, ce n'est pas un coup de coeur, mais je dois dire que j'ai préféré cette lecture à la version de Barjavel :)

Si l'histoire de Bernard Simonay présente de fortes similitudes avec La nuit des temps, auquel l'auteur rend hommage, elle reste malgré tout très différente dans son approche. Dans La nuit des temps, c'est une expédition scientifique qui mettait à jour une structure de construction humaine, vieille de plusieurs centaines de milliers d'années, et renfermant en son centre deux personnes enfermées dans des blocs de glace. Une fois réveillée, la femme leur expliquait son histoire et le monde d'où elle venait. Ici, l'intrigue est beaucoup plus riche – et plus moderne. Dans la première partie du roman (les 2 premiers tiers), on suit en parallèle l'histoire de Lara, une jeune française qui fait des rêves très étranges, et de Rohan, un américain dont la famille est massacrée et qui est recueilli par un ami de son père, Paul Flamel. Très vite, on comprend que deux groupes sont à la recherche de la réincarnation d'une ancienne reine, l'un ayant des intentions pures, l'autre, l'Ensis Dei, souhaitant la détruire pour éviter l'Apocalypse. Il est évident dès le début que Lara est ladite réincarnation – mais elle n'en a pas du tout conscience. de son côté, Rohan participe à des recherches historiques avec Paul Flamel sans en comprendre la finalité: les différents dossiers qu'ils étudient tendent visiblement à prouver quelque chose, mais quoi?

Comme pour le roman de Barjavel, la seconde partie du roman (le dernier tiers) correspond à la vie de cette fameuse reine, il y a 15 000 ans. On découvre qui elle était, l'histoire de son peuple (ce qui permet de faire le lien avec les recherches de Paul Flamel et de Rohan), par quel cataclysme ils ont été frappés et pourquoi ce pan de l'Histoire du monde était resté inconnu jusque-là. J'ai trouvé cette partie du livre fascinante et meilleure que le début du livre (au rythme un peu bancal: il souffre de longueurs tout en étant trop rapide par moments).

L'écriture de l'auteur se suit agréablement mais souffre d'une certaine simplicité qui m'a pesée. Certains dialogues m'ont paru naïfs et ne sonnaient pas vraiment naturels. Pourtant, les thèmes abordés, le fait de jeter un oeil nouveau sur certains éléments inexpliqués de l'Histoire (le mythe de l'Atlantide, les mystères de Glozel ou de Tiahuanaco, par exemple) ou encore les messages (attention aux extrémismes religieux, il faut prendre soin de la Terre…) sont vraiment intéressants et présentés dans un tout assez cohérent. La multiplicité des idées présentées entraine nécessairement un manque d'approfondissement, mais le tout est franchement prenant, nous fait rêver et voyager, et n'est-ce pas ce qu'on demande à un bon roman finalement?

En résumé, malgré quelques défauts, c'est un bon roman aux théories intéressantes dans lequel je vous conseille de vous plonger ^^
Lien : http://totorosreviews.com/20..
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Ont apprécié cette critique (3)voir plus