AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Nebulas


Nebulas
  12 août 2017
Les « mémoires d'Hadrien » traitent les mémoires d'empereur romain Hadrien. C'est l'empereur qui a fait construire le mur d'Hadrien au nord de la Bretagne. Il est né en 76, il est devenu empereur en 117 en il a régné sur l'empire romain jusqu'à sa mort en 138.

Marguerite Yourcenar a construit une histoire impressionnante sur la vie et le gouvernement de ce grand empereur. le livre n'offre pas des dialogues ou des interactions entre des personnages divers. C'est un monologue dans lequel Hadrien raconte son récit de vie à son fils. On apprend d'abord sa vie d'officier dans l'armée romaine et après sa vie d'empereur. Il décrit et commente tous les intrigues politiques inéluctables. Il raconte et commente des événements importants chronologiquement et, de temps en temps, il donne des conseils à son fils. Bien que, aujourd'hui, cet empereur soit surtout connu par son mur en Bretagne, le mur est mentionné seulement une fois dans tout le livre.

Aux Pays-Bas, l'oeuvre de Marguerite Yourcenar est bien apprécié, bien qu'on le considère un peu difficile à lire. Ce sont des lycéens qui ne sont pas très charmés par ses livres. Ils les trouvent trop difficiles, trop épais, trop compliqués, bref, « ça ne vaut pas la peine ». Je dois avouer que cette étiquette m'a empêché long temps d'ouvrir un de ses livres.

Finalement, il y a quelques semaines, j'ai fait le plongeon différé. D'abord, j'ai lu « L'oeuvre au noir ». C'est un livre tellement bouleversant et grandiose que je n'ai pas encore trouvé le courage d'écrire une petite critique. Ensuite, je me suis jeté aux « Mémoires d'Hadrien ». J'ai lu les deux livres en environ dix jours. Dans les deux cas, ma lecture a été lente. D'abord, le vocabulaire est très riche. Comprendre le texte a exigé une consultation presque continue d'un dictionnaire. Mon dictionnaire compact n'a pas suffi, j'ai dû utiliser le grand dictionnaire sur mon iPad. D'ailleurs, ça a fonctionné très bien, car la recherche par l'iPad est plus vite que la recherche par un dictionnaire ordinaire. Ensuite, pour vraiment comprendre et apprécier la signification et le style du texte, j'ai dû relire des grandes parties. Finalement, j'ai souvent recherché des faits historiques mentionnés dans les deux livres sur internet, pour mieux comprendre le contexte historique. Ça a ralenti la lecture de plus.

Après les avoir terminés, je peux seulement conclure que les deux livres bien valent la peine. Quant à « Mémoires d'Hadrien », c'est un ouvrage impressionnant et totalement convaincant. En effet, j'ai dû me rappeler quelques fois que les mémoires ne sont pas réels, mais les fruits d'une imagination féconde d'un écrivain formidable.

Je trouve « Mémoires d'Hadrien » plus facile à lire que « L'oeuvre au noir ». Je pense que l'écriture est moins difficile à comprendre, il y a moins des mots inconnus, les réflexions du protagoniste sont moins inimitables, et les références littéraires sont moins compliquées.

La lecture de livres tellement bien écrits et étayés, c'est très gratifiante, malgré l'expérience un peu humiliante que ma connaissance de la langue française est encore tellement limitée… :)
Lien : http://nebulas-nl.blogspot.n..
Commenter  J’apprécie          234



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Ont apprécié cette critique (23)voir plus