Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Christiane Armandet (Traducteur)
> Nelly Markovic (Traducteur)

ISBN : 2264041315
Éditeur : 10-18 (2005)


Note moyenne : 3.87/5 (sur 23 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Le comté d'Ingoldby Hall est en émoi. Le Lacrima Christi a disparu du monastère de Cantorbéry. Rapportée lors des croisades, la précieuse relique avait été arrachée aux Maures lors du siège de Jérusalem. Quelques jours plus tard, c'est la tête de Sir Walter Maltravers, ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (1)

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par fee-tish, le 16 juin 2009

    fee-tish
    Nous voici face à un roman historico-policier. Ce sont des oeuvres littéraires assez complexes à exploiter car il nécessite à l'auteur de connaître parfaitement les moeurs de l'époque et le contexte historique.
    C'est le cas ici pour C.L.GRACE (pseudonyme de Paul C. Doherty) qui est professeur d'histoire médiévale.
    En soi, l'histoire et son écriture ne m'ont pas transcendés. Certes, assez intéressant, et je ne dirais pas que je me suis ennuyée, mais sans plus. On suit l'apothicaire Kathryn Swinbrooke avec beaucoup d'admiration face à cette jeune femme si indépendante. L'enquête est plutôt bien menée et facile à suivre.
    Non, ce qui m'a le plus intéressé, c'est ce que l'on apprend des moeurs du Moyen-Age (appelé à tord L'âge sombre). D'ailleurs, à la fin, dans les notes de l'auteur, on se rend compte que le livre est aussi écrit pour cette fonction didactique.
    * En effet, la vision machiste que l'on a du Moyen-Age n'est pas vraie: les femmes pouvaient être apothicaire/médecin comme Kathryn et elles étaient très respectées. A cette époque les femmes pouvaient être indépendantes.
    * De plus, on peut voir que la connaissance de la médecine (remèdes) et des poisons était très élaboré.
    Pour finir, j'ai aussi aimé le rappel historique de l'auteur en début de livre. Vraiment très judicieux!

    Lien : http://lecturefeetish.canalblog.com/archives/2008/10/30/11165228.htm..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

> voir toutes (14)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par rkhettaoui, le 09 janvier 2014

    Quel que soit le mal que nous commettons, il vole comme un oiseau de nuit mais revient toujours nous hanter. Ce n'est qu'une affaire de temps et d'endroit ; c'est à Dieu de choisir. Nos âmes sont semblables à de vastes maisons, elles ont plusieurs pièces et le mal que nous faisons dans l'une nous poursuit à jamais.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par rkhettaoui, le 09 janvier 2014

    Il faut que vous buviez une grande quantité d'eau de source pure. Jeûnez jusqu'au matin puis limitez-vous à du pain sec. Vous éprouverez peut- être un certain inconfort avant que votre ventre se calme et vous aurez de la bile dans la gorge et la bouche, mais ne vous en souciez pas. Pain sec et eau, et vous serez assez bien pour assister au Requiem.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par rkhettaoui, le 09 janvier 2014

    C'est agréable d'être loin de la ville, de sentir le soleil et la brise . Il paraît que ce temps va durer longtemps, mais que nous le paierons par un hiver rude.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par rkhettaoui, le 09 janvier 2014

    Et quand une bête est morte elle ne souffre pas. Mais, après sa mort, l'homme éprouve peine et chagrin...

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par rkhettaoui, le 09 janvier 2014

    C'était un étranger dans sa propre maison. Il me semble que plus il vieillissait, plus il vivait dans le passé.

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
5,00 € (neuf)
2,46 € (occasion)

   

Faire découvrir Le Lacrima Christi par :

  • Mail
  • Blog

Découvrez les éditions 10-18

> voir plus

Quiz