AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.14 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : Brésil
Né(e) à : Sao Paulo , 1987

Ajouter des informations
Bibliographie de Aline Bei   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Malavella   25 janvier 2022
Le poids de cet oiseau-là de Aline Bei
- et le cri ?

- quel cri ?

- monsieur luis m’a dit qu’il y avait eu un cri quand carla est morte

- ah, le cri, je ne sais pas, peut-être

qu’il est resté

- où, dans le mur ?

- oui, dans le mur.

- et carla elle est restée où alors ?

ma mère m’a dit que carla

demeure morte en dessous de la terre que c’est

la maison des morts mais que le ciel

aussi, mais le ciel

garde le vivant de la personne, cette chose qui

ne meurt jamais, ce n’est pas ce qui nous manque de la personne

non, le manque c’est de l’amour et il appartient aux vivants,

je parle de cette chose vivante qui reste dans les morts,

et que ma mère appelle :



- l’âme.
Commenter  J’apprécie          00
Malavella   25 janvier 2022
Le poids de cet oiseau-là de Aline Bei
pleins de clés et de règles

sur le comportement à adopter dans un

ascenseur

alors que de la fenêtre on voit dans la rue

un groupe de gens vautrés dans des poubelles qui leur font office

de lits, ils mangent

des papiers

pour avoir la sensation de mastiquer autre chose que la faim et

meurent de peur et

d’abandon

à l’intérieur des immeubles rien ne

témoigne de l’existence de ces personnes, puisque personne



ne s’exprime sur les ordures devant la porte ou sur les

gens malades,
Commenter  J’apprécie          00
Malavella   25 janvier 2022
Le poids de cet oiseau-là de Aline Bei
dans un coin près de la boutique

un gigantesque chien noir

me fixait du regard, j’ai d’abord cru que c’était un

cochon

il avait dans les yeux

les stigmates de l’abandon, et des plaies ouvertes

répandues sur tout le corps, certaines plus fraîches

que d’autres.

malgré tout c’était un chien silencieux dans sa douleur

et qui ne semblait pas

si

triste au-delà de cette douleur.
Commenter  J’apprécie          00
Malavella   25 janvier 2022
Le poids de cet oiseau-là de Aline Bei
adulte au marché

j’aimais palper les Fruits

chacun avec son propre poids, son propre

parfum, quand om me laissait faire je croquais directement dans la

mangue

encore crasse,

les tons jaunes des ananas et des

bananes étaint tellement jaunes parmi

les autres, le rouge

des pommes, le rouge

des tomates me faisait de moins en moins

Peur
Commenter  J’apprécie          00
Aline Bei
Malavella   08 février 2022
Aline Bei
= je vais t'appeler Courant d'air.



ai=je dit,

en ouvrant

la voiture

par la porte

arrière.

Courant d'air s'y engouffra,

prenant toute la place sur la banquette.

je payais l'essence un sourire aux lèvres.



- vous emmenez vraiment l'animal, madame ? demanda

le pompiste.



de la tête je fis signe que oui.



Commenter  J’apprécie          00
Aline Bei
Malavella   08 février 2022
Aline Bei
une fois à la maison j'ai dit à Courant d'air



- on est arrivés.



il tendit l'oreille

et donna un coup de queue

dans le vase

qui s'explosa sur terre.



- laisse, je vais nettoyer.
Commenter  J’apprécie          00
Malavella   25 janvier 2022
Le poids de cet oiseau-là de Aline Bei
pour

la nuit

où Pedro était venu

chez moi,

je



n’ai pas réussi à le dire



(à personne.)
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Une femme sous surveillance

Guy a travaillé 6 ans dans un restaurant à

Bordeaux.
Paris.
Lyon.

15 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Une femme sous surveillance de Patricia MacDonaldCréer un quiz sur cet auteur