AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.5 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1945
Biographie :

Cette dévoreuse de livres a repris ses études, de psychologie, de lettres modernes, de sciences de l'éducation… alors qu'elle avait quarante ans. Elle a aussi tenu, pendant quinze ans, une permanence de bibliothèque, et elle est ravie aujourd'hui de pouvoir consacrer beaucoup de son temps à l'écriture.

"Dans la peau d'une fille" (2002) est son premier roman.

2008 "Mon mai 68"

Ajouter des informations
Bibliographie de Aline Méchin   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Cielvariable   17 janvier 2019
Mon mai 68 de Aline Méchin
Mercredi 20 Mars 1968.

Ivan me serra contre lui pour essayer de me protéger.

« FLN VAINCRA ! US ASSASSINS ! »



Dans la bousculade, nous avions perdu les camarades. Des inconnus, le bas du visage caché sous un foulard scandaient les slogans. J'avais trop peur pour participer. Un fracas de verre brisé me fit me recroqueviller de terreur.

— Les vitrines de l’American Express ! Vite, il faut filer !

Ivan me broyait la main. Il fallait vite se dégager de la foule des manifestants et fuir. Impossible de descendre dans la station Opéra noire de monde. Nous avons couru droit devant nous dans l’espace dégagé du boulevard des Italiens jusqu’à Bonne Nouvelle.

— Je n’en peux plus ! Si j’avais su, je ne serais jamais venue à cette manif !

Dans le métro, à bout de souffle, je m’écroulai sur un strapontin.

— Tu crois que tout le monde a réussi à se sauver ?

— Je n’en sais rien. J'ai vu des CRS !

— Tu savais ce qui nous attendait, toi ?

— Pas vraiment. Mais j’aurais dû m’en douter. Trop bizarres tous ces rendez-vous différents ! En tout cas, pas question que tu rentres seule. Je vais à Soisy avec toi.

— Ton studio va s’ennuyer !

Nous avons ri. Mon frère, je l’adorais.

— Pourvu qu’ils n’en parlent pas à la télé. Maman serait trop inquiète !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable   17 janvier 2019
Mon mai 68 de Aline Méchin
Était-ce cela la vie ? Comme chaque jour de travail, j’étais arrivée au bureau à huit heures et demie. Après avoir suspendu mon manteau dans mon vestiaire et enfilé ma blouse, j'avais signé la feuille de présence, serré la main de mes collègues et m’étais installée à mon bureau. Mes affaires sorties, j’avais pris la pile d’ouvertures de comptes distribuée par la chef pour tout codifier.

Je ruminais. Quand la banque m’avait embauchée, j’avais effectué un stage de trois mois à l’école de dactylographie. J’aimais bien. Les quarante mots à la minute atteints, l’examen en poche, j’avais été affectée à ce service. Mais je ne tapais jamais à la machine ! Une semaine par mois, je perforais des fiches, le reste du temps je codifiais des ouvertures de comptes et des rectificatifs d’adresses. Travail automatique. Quand, par chance, le client était d’une nationalité peu courante, je consultais des fiches
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit Pays

Comment s'appelle le père de Gabriel ?

Martin
Mathieu
Michel
Mohammed

50 questions
1747 lecteurs ont répondu
Thème : Petit pays de Gaël FayeCréer un quiz sur cet auteur