AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.32 /5 (sur 98 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-Paul-Trois-Châteaux , le 05/01/1959
Biographie :

http://bleuettediot.net

Auteure du cycle médiéval ésotérique : "SUMERIAN CODEX", préfacé par la romancière Mireille calmel, et d'un essai sur les origines de l'homme et des civilisations, intitulé "Histoires secrètes des civilisations - De Göbekli Tepe à Sumer". Édition Dorval.

Historienne, essayiste et conférencière, Bleuette Diot est avant tout une chercheuse indépendante. Elle est l’auteure de plusieurs ouvrages, notamment un essai sur les origines des civilisations, intitulé « Histoires secrètes des civilisations - La genèse de l'humanité » ; ouvrage dans lequel elle dévoile des faits troublants et s’interroge sur les secrets de notre ADN. Preuves archéologiques récentes et textes anciens à l’appui, la chercheuse mène une enquête minutieuse. Elle nous entraîne loin des sentiers battus, à la découverte des origines cachées de l’humanité. Du temple de Göbekli Tepe, à la tour de Jéricho, en passant par les stèles de Çatal Höyük ou la statuaire d’Aïn Gazal, l’historienne traque tous les indices abandonnés par les populations du Croissant fertile afin de reconstituer la trame mystérieuse d’un passé totalement oublié. En recoupant ces précieux éléments d'information, Bleuette Diot tente de déchiffrer le sens caché sous les premiers symboles. Après dix ans de recherche, elle lève une partie du voile sur ce troublant message, vieux de 12.000 ans.

​L’historienne est régulièrement invitée à participer à des conférences. Les magazines « Top Secret » et « Science et Inexpliqué » publient régulièrement certains de ses travaux de recherches. Elle s’exprime aussi au micro de BTLV et à l'antenne de Nuréa TV.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Bleuette Diot


Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
LydiaB   26 mai 2014
Histoires secrètes des civilisations - De Göbekli Tepe à Sumer de Bleuette Diot
Mais la plus mystérieuse énigme que pose le temple de Göbekli Tepe, reste encore l'étonnante analogie existant entre les diverses sculptures et les constellations. Cette similitude laisse envisager que le sanctuaire serait le tout premier observatoire astronomique du monde. De plus, pour certains chercheurs, cela ne fait aucun doute : nous pouvons voir dans chaque enceinte circulaire une sorte de calendrier organisé à la manière d'un cadran d'horloge, conçu pour calculer les lunaisons, les solstices, les équinoxes, les années solaires, etc.
Commenter  J’apprécie          340
bleuettediot   17 octobre 2010
Yrmeline ou le chant des pierres de Bleuette Diot
Nos déceptions sentimentales n’ont pas à interférer dans notre combat et ne nous donnent nullement le droit de renoncer ! Surtout pas à l’aube de l’insurrection qui se prépare ! Tu apprendras que ce n’est que dans l’oubli de soi que l’on trouve la force de se dépasser !
Commenter  J’apprécie          200
bleuettediot   17 octobre 2010
Yrmeline ou le chant des pierres de Bleuette Diot
Les chrétiens l’ignorent mais les racines de la Bible sont profondément ancrées en Mésopotamie, pleinement liées à son histoire. Toutefois le Pentateuque et la Genèse, en particulier, étant une libre interprétation des premiers textes sumériens, leur version ne correspond plus guère à la réalité des choses.
Commenter  J’apprécie          180
barjabulette   28 février 2011
Yrmeline ou le chant des pierres de Bleuette Diot
Toute mon existence, j'ai tenté de me tenir loin des querelles mystiques qui ne font qu'enflammer les passions et n'en demeurent pas moins stériles. Cependant, en tant que libre-penseur, je désapprouve l'étroitesse d'esprit qui caractérise notre époque contrairement à celle de l'antiquité où fleurissaient de multiples courants religieux, humanistes et philosophiques. En Grèce, l'homme avait la liberté de penser différemment de son prochain. Mais lorsque la religion chrétienne est devenue une institution dûment établie, faisant office de valeur universelle, elle a fini hélas par constituer la seule et unique vérité admise en Occident. Et malheur à ceux qui tenteraient de se libérer de ce carcan !
Commenter  J’apprécie          130
LydiaB   05 mars 2011
Yrmeline ou le chant des pierres de Bleuette Diot
Si, au milieu du XIIIe siècle, une paix toute relative régnait alors en Terre Sainte, il n'en allait pas de même aux portes de l'Occident. Déferlant des steppes de l'Asie centrale, les Mongols avaient envahi la Russie. Pillées, incendiées, les cités assiégées avaient capitulé une à une. Ces démons surgis de l'enfer drainaient la mort dans leur sillage. Comme une marée humaine poussant devant elle sa clameur effroyable, les Tatars progressaient inexorablement provoquant partout une indicible terreur. Le 6 décembre 1240, ils incendiaient Kiev, "la mère de toutes les Russies" puis reprenaient leur marche dévastatrice en direction de l'Ouest. Ravageant tout sur leur passage, ils approchaient des marches de l'Europe à la vitesse de l'ouragan. Le monde chrétien était gravement menacé.
Commenter  J’apprécie          110
bleuettediot   05 mars 2014
Histoires secrètes des civilisations - De Göbekli Tepe à Sumer de Bleuette Diot
Ne rien croire sans preuves, mais se dire que tout est possible, telle est ma devise !
Commenter  J’apprécie          131
zigoweb   03 décembre 2010
Yrmeline ou le chant des pierres de Bleuette Diot
D’épaisses volutes de fumée âcres et noires rendaient l’air irrespirable. Dans sa course désespérée, Yrmeline entendait derrière elle les souffles précipités des femmes et les sanglots des enfants. D’atroces quintes de toux déchiraient leurs gorges, en dépit des lambeaux de vêtements arrachés aux cadavres que les innocents appliquaient sur leurs nez pour éviter d’inhaler les vapeurs nocives. Espérant protéger son bébé en pleurs, Krislin recouvrait dérisoirement sur lui les pans de sa mante effrangée. Mais la chaleur devenait proprement insoutenable. Le vrombissement du sinistre était maintenant assourdissant. Le feu grésillait, rugissait, grondait de plus bel en dévorant, un à un, les pauvres toits de chaume et de branchages. Au moindre appel d’air, de furieux tourbillons prenaient naissance au sein de cette tourmente ignée. Des langues brûlantes se convulsaient, s’élançaient rageusement vers le ciel barbouillé de sombres nuées. Flammèches, tisons, escarbilles, brindilles incandescentes retombaient en pluie rougeoyante.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
LydiaB   05 mars 2011
Yrmeline ou le chant des pierres de Bleuette Diot
Aucune puissance n'oserait défier ouvertement les dogmes de l'Église en apposant sur ses armes ou son sceau, une devise aussi explicitement hérétique. Le jeune homme en déduisait que ce ne pouvait être là qu'un contre-sceau secret. Un contre-sceau dont le sens caché derrière ses formules sibyllines avait probablement une valeur symbolique très particulière pour les membres d'une communauté occulte et hermétique.
Commenter  J’apprécie          90
LydiaB   02 octobre 2011
Yrmeline et le château du Graal de Bleuette Diot
Yrmeline frissonna nerveusement. Elle sentait encore peser sur elle le regard vindicatif du moine-médecin au moment où ce dernier avait passé la porte. Qu'elle fut ou non disculpée de toute tentative d'empoisonnement, aux yeux de Weinberg, la jeune femme n'en demeurait pas moins un dangereux esprit diabolique. La jeune femme poussa un long soupir. S'aliéner l’Église avant l'instruction du procès de messire Konwoïon risquait fort d'entraîner la perte du vieil apothicaire ! Sans parler des répercussions désastreuses qui en découleraient fatalement !

La voix douce et posée de sa sœur tira la jeune femme de ses considérations silencieuses.

« Vous est-il si pénible de lire cette lettre, ma mie ? Préférez-vous que je m'en charge ? »

Yrmeline lui adressa un sourire plein de gratitude mais déclina son offre. Elle n'ignorait pas que Ludolf-König von Weizau avait partie liée avec l'ordre Noir. Aussi ne pouvait-elle empêcher son imagination débridée d'échafauder les pires suppositions. Allons, assez tergiverser ! Se gourmanda-t-elle. Yrmeline s'approcha de la cheminée pour avoir davantage de lumière et d'un geste décidé décacheta le pli du Landmeister.

Le silence fut pesant dans la chambre tandis qu'elle prenait connaissance du billet, griffonné à la hâte sur un bout de parchemin. Inconsciemment, Clothilde et Aliénor retenaient leur souffle, s'efforçant de faire taire leur appréhension. Mais au moment où Yrmeline releva enfin la tête, une flambée de colère fit trembler la lettre entre ses mains.

« Par tous les saints ! Serait-il arrivé malheur à messire Konwoïon ? », s'écria Aliénor d'une voix blanche.

Les yeux étincelants de rage contenue, Yrmeline se contenta de lui tendre le pli, sans rien dire. Sa sœur s'en saisit aussitôt et lut à voix haute :

« Il ne tient qu'à vous de voir votre mère se rétablir au plus vite. Pour cela, retrouvez-moi après complies ! Empruntez l'escalier dérobé qui vous a permis de sortir du fort Lindanis en toute discrétion, ce matin. Un serviteur vous ouvrira la porte.

Le sort de dame Ermengarde est entre vos mains. Alors ne négligez pas mon conseil : venez sans faute ou vous porterez bientôt le deuil de votre mère ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Oceana   20 août 2012
Yrmeline ou le chant des pierres de Bleuette Diot
Le cavalier, solitaire et fatigué, respirait avec bonheur l’air roboratif du large. À ses pieds s’étalaient les eaux améthyste de la baie, s’éveillant dans le flux et le reflux incessant du ressac. Lanz, saisi par la splendeur farouche de ces rivages battus par les vents, en oubliait presque sa nuit éprouvante. Il ressentait le besoin de faire le vide dans son esprit, de ne plus penser à rien, ne serait-ce qu’un instant !
Commenter  J’apprécie          70

Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

LNHI-50177

Dans quel pays se trouve le fleuve Mississippi?

au Canada
aux Etats-Unis d'Amérique
dans les deux

13 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : fleuve , mississippi , Géographie historique , villes américaines , littérature américaine , pièges , bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..