AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.87 /5 (sur 102 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Asahikawa dans l'île d'Hokkaidō , le 30 mars 1955
Biographie :

Buichi Terasawa est un dessinateur de manga né à Asahikawa, sur l’île d’Hokkaidō, le 30 mars 1955. Après avoir pensé être docteur, puis sculpteur, puis animateur, il se lance dans le manga avec des shôjos orientés science-fiction et glamour, puis après avoir raté le concours d’entrée à l’université, il va déménager à Tokyo en 1976 et travailler sous la houlette du grand Osamu Tezuka.

Il commence dès 1977 son œuvre phare : "Space Adventure Cobra" (plus de 20 millions de volumes vendus à ce jour). Le succès ne se dément pas durant 8 ans, et son univers est décliné par le duo Osamu Dezaki / Akio Sugino en film d’animation puis en série animée.

De 1985 à 1992, il multiplie les séries tout en collaborant à leurs adaptations : "Black Knight BAT" (inspiré d’"Alice au pays des merveilles"), "Midnight Eye Gokû" (un polar cyberpunk), "Karasutengu Kabuto" (inspiré de la légende du Roi Singe) et "Takeru".

A partir de 1994, il met à profit ses connaissances en DAO, dont il est un pionner au Japon, pour passer à la couleur avec les nouvelles aventures de "Space Aventure Cobra", la colorisation de ses œuvres antérieures et "GunDragon Sigma", le premier manga en 3D.

Alors que sa renommé ne cesse de se confirmer dans les années 2000 avec la multiplication des goodies autour de ses œuvres, il met sa carrière entre parenthèses entre 2002 et 2004 en raison d’une tumeur au cerveau. Les paralysies résultantes des interventions chirurgicales et des traitements médicamenteux nécessitèrent de longs efforts de rééducation.

Buichi Terasawa est le fondateur du studio Black Sheep, nommé autant en référence à sa propre personne (il est du signe du mouton et adore le noir), qu’en référence à ses relations distantes à les autres mangaka qui le jugent trop occidentalisé. Très inspiré par la culture occidentale, spécialement française (le personnage Cobra est totalement inspiré de l’acteur Jean-Paul Belmondo), et lui-même admirateur de Jean Giraud alias Moebius, il est très apprécié de réalisateurs comme Luc Besson et Alexandre Aja.


Pour les anecdotes, il a refusé d'engager dans son studio Tetsuo Hara son fan n°1 (qu'il trouvait trop sérieux, mais qu'il a recommandé à de nombreux collègues ), auteur entre autres titres d'"Hokuto no Ken", et Hirohiko Araki, auteur entre autres de "JoJo's Bizarre Adventure" (qu'il trouvait encore trop tendre, mais qu'il a recommandé à de nombreux collègues).
+ Voir plus
Source : cobraworld.net
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
"L?idée de départ n?est pas nouvelle mais il est intéressant de voir en action des divinités mythologiques, des démons représentés d?après les sculptures traditionnelles? le tout, mélangé aux techniques ninja." Salut à toi ! Voici une nouvelle fois un Mangado - La voie du manga sur Kabuto - le dieu Corbeau de TERASAWA Buichi. Pour ne louper aucune vidéo et nous soutenir, pense à t'abonner à la chaine youtube de Manga-News et de la Bande Animée ! La Bande Animée : https://www.youtube.com/channel/UCIUDG8qPmRfXNXT5W0JO2zg/?sub_confirmation=1 Manga-News : https://www.youtube.com/channel/¤££¤15¤££¤7Corbeau5¤££¤ de TERASAWA Buichi14¤££¤6rmAqHIg/?sub_confirmation=1
Citations et extraits (161) Voir plus Ajouter une citation
Buichi Terasawa
Alfaric   02 janvier 2019
Buichi Terasawa
Je voulais devenir médecin, alors j’ai passé les concours d’entrée pour les universités, mais elles m’ont toutes recalé les unes après les autres, j’ai même été demandé à mon oncle qui était professeur à l’Université de Médecine d’Asahikawa de me faire entrer en douce ! Il m’a traité d’imbécile, évidemment.
Commenter  J’apprécie          380
Buichi Terasawa
Alfaric   23 décembre 2018
Buichi Terasawa
C’était pile le boum du cinéma français, en opposition au cinéma hollywoodien. L’époque d’Alain Delon et de Jean-Paul Belmondo. Ils ont tous les deux un style et physique très différent, mais ce sont devenus des stars immenses. Belmondo c’était le mec roublard, avec toujours un trait d’humour un peu acide. Alain Delon, lui, c’était plutôt la beauté calme et douce, il était bien plus populaire au Japon. Moi je préférais clairement Belmondo, avec sa gouaille imparable, surtout dans « A bout de Souffle ». C’est pour ça que Cobra est très inspiré de Belmondo.
Commenter  J’apprécie          340
Buichi Terasawa
Alfaric   13 février 2019
Buichi Terasawa
Si je n’étais pas devenir mangaka, la profession que n’aurais voulu faire ? Strip-teaser ! Ah vous vouliez une réponse sérieuse… ? D’accord. En réalité, j’aurais voulu devenir un scientifique. Un de ceux qui inventent des choses… Des robots, etc.
Commenter  J’apprécie          330
Buichi Terasawa
Alfaric   21 janvier 2019
Buichi Terasawa
Beaucoup de gens parlent d’Osamu Tezuka comme le Dieu du manga… Moi je ne peux pas le ranger dans une case comme ça. C’est une personne qui m’a beaucoup appris… C’était mon guide, mon coach… Mais il était aussi comme un père… J’étais son apprenti, tout simplement.
Commenter  J’apprécie          290
Alfaric   02 février 2016
Takeru, tome 1 de Buichi Terasawa
Tout comme les paroles d’un saint ont une force, les mots d’un guerrier ont une âme.
Commenter  J’apprécie          280
Buichi Terasawa
Alfaric   04 janvier 2019
Buichi Terasawa
Les auteurs de mangas pour garçons se soucient peu des cheveux des personnages. Mais moi, comme j’ai fait du shôjo, je peux créer des personnages aux cheveux bouclés par exemple. Par exemple, Dominique et Jane une coupe dite « duck tail ». Vous connaissez Twiggy, la mannequin ? Twiggy, « la Brindille », avait une coupe de cheveux avec une mèche qui remonte. Je me suis dit que ça rendrait bien. Et c’est comme ça que les sœurs Royal ont hérité de mèches à la « duck tail ».
Commenter  J’apprécie          260
Buichi Terasawa
Alfaric   11 avril 2018
Buichi Terasawa
Dans "Gun Dragon", tous les paysages et les personnages sont en 3DCG, sauf l'héroïne... Je crois que c'est le seul manga de ce genre qui existe. Avec cette œuvre, j'ai voulu montrer qu'Hollywood n'avait pas le monopole de l'entertainment et que les mangas japonais pouvait explorer des possibilités encore plus pointues. Est-ce que "Gun Dragon Sigma" est un manga ? Un film ? Je crois que la limite entre ces deux formes d'art n'existe pas... C'est ça qui fait la force, la variété et les possibilités du manga.
Commenter  J’apprécie          212
Alfaric   14 octobre 2019
Cobra The Space Pirate, tome 6 : Time Drive de Buichi Terasawa
Être docteur ne signifie pas être Dieu.
Commenter  J’apprécie          221
Buichi Terasawa
Alfaric   10 décembre 2017
Buichi Terasawa
Pour moi, il n'y a pas de différences entre dessiner un manga et tourner un film. Tout d'abord, il faut avoir l'histoire finie en tête. Pour un manga, il faut pouvoir en extraire les scènes les plus marquantes et bien les disposer. Pour un film, il en faut suivre le fil directeur. C'est la seule différence.
Commenter  J’apprécie          193
Alfaric   25 mai 2019
Midnight Eye Goku, Tome 1 de Buichi Terasawa
Les humains sont des êtres bizarres. Après que leur ville fut ravagée par in tremblement de terre… ils se sont empressés de reconstruire une ville avec des édifices plus grands encore.
Commenter  J’apprécie          190
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

classiques jeunesse et dessins animés de notre enfance

Quel est le titre en "anime" du roman de Frances Burnett "la petite princesse

Candy
Gwendoline
Princesse Sarah
Lady Oscar

12 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature jeunesse , dessins animés , mangaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..