AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.85/5 (sur 492 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) à : Kurume , Kyūshū, Fukuoka , le 25/01/1938
Mort(e) à : Tokyo , le 13/02/2023
Biographie :

Leiji Matsumoto, né Akira Matsumoto, est un dessinateur japonais de manga et anime.

En 1953, alors qu'il a 15 ans, il remporte un concours du magazine Manga Shônen avec son véritable premier manga, Mitsubachi no Bôken (Les Aventures d'une Abeille) qui est publié dès l'année suivante. En 1957, alors qu'il sort du lycée, il monte à Tōkyō et s'installe à dans le quartier de Bunkyô à proximité du quartier de Shinjuku. Il y va davantage pour gagner sa vie que par inspiration. Il réalise de nombreux shōjo manga, des bandes dessinées à l'eau de rose plutôt destinés aux jeunes filles.

C'est à cette époque qu'il épouse une dessinatrice, qui elle aussi publie des shōjo, Miyako Maki. C'est en 1972 qu'il remporte le Prix culturel Kōdansha, catégorie des mangas pour enfant, pour Otoko oidon (Je suis un garçon). Ce manga lance sa carrière dans le shōnen manga.

En 1992, il entreprend d'adapter l'opéra de Richard Wagner, L'Anneau des Nibelungen dans l'univers d'Albator, qui sera le premier manga publié sur Internet. Dans ce manga, Matsumoto se fixe un double objectif : rendre hommage à Wagner et donner des réponses aux nombreuses incohérences dues aux multiples interconnections entre ses œuvres.

Il en sera de même pour le second voyage du Galaxy Express 999, qui est publié dès 1996, ainsi que certains anime tel que Maetel Legend. De nouvelles adaptations animées font leur apparition et Matsumoto participe aussi au projet de Daft Punk et crée un moyen métrage d'animation qui servira de support vidéo aux titres de l'album Discovery.

A 70 ans passé, Leiji Matsumoto continue d'enrichir son univers au travers d'animé ou de manga aussi riches que philosophiques.
+ Voir plus
Source : wikipedia fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Leiji Matsumoto   (62)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le maître du manga de science-fiction, Leiji Matsumoto (Albator, Galaxy Express 999) nous a quitté le 13 février 2023. Pour lui rendre hommage, quelques images de sa venue à Japan Expo en 2019. -------------------------------------- Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux : - Site Web : https://www.japan-expo-paris.com/fr/ - Facebook : https://www.facebook.com/japanexpo - Twitter : https://twitter.com/japanexpo - Instagram : https://instagram.com/japanexpo_fr/ - Twitch : https://www.twitch.tv/japanexpo - Tiktok : https://www.tiktok.com/@japanexpoofficiel


Citations et extraits (63) Voir plus Ajouter une citation
Aujourd'hui n'est pas forcément la continuité d'hier, et rien ne garantit que demain sera la suite d'aujourd'hui.
Commenter  J’apprécie          240
Dans cette ville, tout est contrôlé par une poignée de personnes riches et opulentes qui ne travaillent pas et qui ne manquent de rien... La civilisation matérialiste a conduit le peuple à la dépravation et lui a fait perdre tout objectif dans la vie.
Commenter  J’apprécie          220
Ceux qui sont assoiffés par le désir de réussite et qui en oublient le but même de la vie ne font qu’avancer vers leur propre extinction. 
Commenter  J’apprécie          190
Le temps ne trahit pas les rêves !!
Et les rêves ne doivent pas trahir le temps !!
Commenter  J’apprécie          191
Même lorsque des hommes, avides de rêves et d’espoirs, se rendent sur de nouveaux territoires, ils n’y trouvent pas forcément la terre idéale. Et plus leurs attentes sont grandes, plus ils risquent d’être déçus par le fossé qui existe entre la réalité et leur visions idyllique.
Comment réagissent-ils alors ? Comment concilient-ils leurs idéaux avec la réalité ? C’est précisément là que se trouvent le charme et l’intérêt de la vie disait un érudit de la Grèce antique…
Commenter  J’apprécie          170
An de grâce 2977... "Lorsque toutes les mers du globe eurent disparu, les hommes pensèrent que la fin du monde était arrivée. Ils s'apitoyèrent sur leur sort, sans même songer à l'espace infini qui s'étendait au-dessus de leurs têtes... Seule une poignée d'hommes, croyant en l'avenir radieux du genre humain, eurent le courage d'aller explorer la "mer du dessus". Alors, les autres ricanèrent en disant : "ce ne sont que des fous qui courent après un rêve irréalisable." Et nous avons été considérés comme des hors-la-loi..."
Commenter  J’apprécie          160
- J’ai pris la peine de vous faire des combinaisons de combat et personne ne les mets ?!
- Puisque je te dis que les pirates n’ont pas besoin d’uniforme.
- En cas de mêlée, c’est le meilleur moyen pour différencier alliés et ennemis.
- Parce que tu crois qu’on peut nous confondre avec une belle Sylvidre au corps élancé et à la taille de guêpe ?
Commenter  J’apprécie          150
En tant que hors-la-loi le pirate de l’espace Albator se bat uniquement pour ce en quoi il croit sous son étendard à tête de mort.
Commenter  J’apprécie          140
Nous sommes des pirates. Nous nous battons uniquement pour nos convictions sous l’étendard à tête de mort.
Commenter  J’apprécie          140
Les personnes liées par de solides liens s’attirent inévitablement et se jettent les unes après les autres dans le torrent du temps… En acceptant la fatalité, certaines meurent tandis que d’autres s’accrochent à la vie… Le destin un jeu de hasard. 
Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Leiji Matsumoto (315)Voir plus

Quiz Voir plus

Balzac et la petite tailleuse chinoise

Combien de livres se trouve dans la valise bien ficelé ?

10
4 ou 3
5 ou 6
pas précisé

8 questions
412 lecteurs ont répondu
Thème : Dai SijieCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..